Paradoxe

14 octobre 2018 11:03; Act: 14.10.2018 11:12 Print

Le Bhoutan souffre du changement climatique

Le Bhoutan a beau être le seul pays au monde à présenter un bilan carbone négatif, il n'en souffre pas moins du réchauffement climatique global.

storybild

Les températures ont commencé à toucher les 30°C, alarmant des habitants du Bhoutan, peu habitués à la chaleur et à l'humidité.

Sur ce sujet
Une faute?

Nation asiatique enclavée entre les géants indien et chinois, le Bhoutan est le seul pays au monde au bilan carbone négatif. Et pourtant, ce petit royaume himalayen n'échappe pas aux conséquences du réchauffement climatique mondial. Grâce surtout à ses riches forêts vertes, qui recouvrent 72% de son territoire, cet État montagneux de 800 000 habitants absorbe trois fois plus de dioxyde de carbone qu'il n'en produit. «Nous ne contrôlons pas le changement climatique. Nous n'avons rien fait mais nous payons un lourd tribut», déplore cependant Tenzin Wangmo, responsable environnement du pays.

Car comme ailleurs sur la planète, les modifications de l'atmosphère deviennent une réalité de plus en plus visible au Bhoutan: fonte de glaciers, modifications de l'agriculture, expansion de maladies transmises par les moustiques... Les températures ont commencé à toucher les 30°C, alarmant des habitants peu habitués à la chaleur et à l'humidité. Des rizières parsèment désormais les paysages de régions comme Bumthang (nord), où la culture du riz n'était pas du tout dans les habitudes.

Dissuader le tourisme

Les autorités bhoutanaises sont particulièrement soucieuses de l'environnement, qui est l'une des composantes de leur célèbre indice de «Bonheur national brut». La Constitution dispose qu'au moins 60% de la superficie du Bhoutan doit être occupée par des forêts, ce qui limite fortement les activités agricoles et surtout un commerce du bois potentiellement lucratif. «La tentation était grande de puiser dans notre richesse forestière mais nous avons pensé au plus long terme», rapporte Dasho Paljor Dorji, membre de la Commission nationale pour l'environnement.

Le pays est aussi préservé du tourisme de masse par un prix plancher de 250 dollars par jour et par personne en haute saison, qui dissuade nombre de voyageurs étrangers. Aux termes de son 11e plan quinquennal, le Bhoutan ambitionne de réduire «drastiquement» ses importations de combustibles fossiles d'ici à 2020. Le royaume ne compte qu'une centaine de voitures électriques mais vise à accroître ce nombre et à mettre en place un réseau national de bornes de recharge. En 2016, le Bhoutan a également installé ses premières éoliennes.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • cocou le 14.10.2018 12:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est le cycle de la terre, sa se réchauffe et alors...

  • Knopchen le 15.10.2018 08:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis allé au Bhoutan récemment, il n’y a pas de misère comme au Népal voisin. Le régime est nationaliste mais attentif au bien-être des bhoutanais.

  • Franz le 14.10.2018 15:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le cycle de la terre, vous devez être fameusement bien informé pour dire de telles choses. Nous avons ici un fin connaisseur, bravo, votre avis est tellement éclairant !

Les derniers commentaires

  • Realiste le 15.10.2018 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    L'atmosphère contient moins de 0,1% de CO2, et de la à prétendre qu'il va tous nous faire cuire à petit feu! Laissez-moi rire...

  • Knopchen le 15.10.2018 08:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis allé au Bhoutan récemment, il n’y a pas de misère comme au Népal voisin. Le régime est nationaliste mais attentif au bien-être des bhoutanais.

  • La Mouche le 14.10.2018 17:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @cocou : et alors? bah c'est pas une raison de mettre un jerrican d'essence sur le feu...

  • Fred le 14.10.2018 16:23 Report dénoncer ce commentaire

    Demander 250 dollars par jour et par personne en haute saison. En sachant que la majorité des habitants du Bhoutan on à peine 2 dollars par jour pour vivre est vraiment la preuve de ce gouvernement corrompu qui tient le peuple dans la misère avec une répression très forte.

  • Franz le 14.10.2018 15:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le cycle de la terre, vous devez être fameusement bien informé pour dire de telles choses. Nous avons ici un fin connaisseur, bravo, votre avis est tellement éclairant !