États-Unis

20 juin 2019 07:17; Act: 20.06.2019 09:49 Print

Le carton que portait son coloc' cachait une horreur

Une jeune femme qui était en plein déménagement a surpris son ancien colocataire en train de charger une boîte dans le camion. À l'intérieur, elle a découvert son chien décapité.

Sur ce sujet
Une faute?

Un jeune homme de 21 ans a été arrêté et mis en examen pour cruauté sur animaux, dimanche, dans la banlieue de Phoenix (Arizona). Jose Vega Meza est accusé d'avoir décapité le chien d'une femme qui vivait dans la même résidence que lui et qui était en train de déménager.

Samedi, alors qu'elle s'affairait à déplacer ses meubles, l'Américaine a surpris Meza en train de charger un petit carton dans le camion de déménagement. Quand elle et ses amis ont demandé au jeune homme de quoi il s'agissait, l'individu aurait souri d'une manière menaçante. En ouvrant la boîte, la jeune femme a découvert qu'elle contenait le corps décapité de son chien, qu'elle cherchait depuis quelques heures.

Une histoire de loyer impayé

En état de choc, la propriétaire de l'animal n'a trouvé la force d'avertir les autorités que le lendemain. Interpellé, Meza a avoué les faits et déclaré: «Je sais que ce que j'ai fait n'est pas bien». Il a cependant refusé d'indiquer à la police ce qui était advenu de la tête du chien. En arrivant en prison, le jeune homme a attaqué un autre détenu, ce qui lui a valu une mise en examen supplémentaire pour agression.

Selon Fox 25, Meza et la propriétaire du chien étaient colocataires, et la maison dans laquelle ils vivaient appartient à la mère du bourreau d'animal. Celui-ci aurait expliqué aux enquêteurs que la jeune femme devait l'argent du loyer à sa maman. Il a par ailleurs ajouté avoir déjà tué des chats et autres bêtes croisés dans le quartier, ne lésinant pas sur les détails.

(L'essentiel/joc)