Coronavirus dans le monde

08 janvier 2021 18:02; Act: 15.01.2021 22:13 Print

La barre des 2 millions de morts est dépassée

L'épidémie de coronavirus touche de nombreux pays à travers le monde et le bilan évolue chaque jour. Suivez la situation et les annonces en direct.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les principaux faits:

• Dans le monde, plus de 93,3 millions de cas ont été recensés depuis décembre dans 196 pays et territoires. Plus de 2 millions de personnes sont mortes. Plus de 54 millions de patients sont considérés comme guéris.

Le Luxembourg compte plus de 48 000 cas confirmés de coronavirus parmi la population résidente et 549 décès.

• Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec plus de 364 000 morts, suivis par le Brésil (plus de 200 000), l'Inde (plus de 150 000), le Mexique (129 987) et le Royaume-Uni (77 346). La Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population.

• Suivez en temps réel, sur une carte, l'évolution de la situation dans le monde.


Vendredi 15 janvier

22h Un an de pandémie et deux millions de morts

Le 11 janvier 2020, la Chine annonçait un premier décès des suites du Covid-19, à Wuhan, mégalopole où la maladie avait pour la première fois été détectée en décembre 2019. Vendredi 15 janvier 2021, le seuil de deux millions de morts recensés dans le monde a été franchi, un an plus tard quasiment jour pour jour. À 18h25 GMT vendredi, 2 000 066 morts étaient officiellement enregistrés, pour un total de 93,3 millions de cas.

Des corrections apportées ponctuellement par plusieurs organismes statistiques nationaux, comme en Russie, en Espagne ou au Royaume-Uni, ont laissé apercevoir des chiffres plus lourds encore. Le 11 mars 2020, deux mois après l’annonce du premier décès dû au coronavirus, 30 pays et territoires recensaient alors un total de 4 500 morts, l’OMS parlant officiellement de «pandémie».

21h Le Royaume-Uni impose une quarantaine

Le Royaume-Uni a annoncé, vendredi, qu'il imposerait dès lundi, en plus d'un test négatif au Covid-19, une quarantaine à tous les voyageurs arrivant de l'étranger, mettant fin aux exemptions accordées à certains pays, pour éviter des contaminations par les nouveaux variants.

19h L'Italie franchit le seuil du million de vaccinés

L'Italie a dépassé le million de personnes vaccinées contre le nouveau coronavirus, a annoncé vendredi le Premier ministre Giuseppe Conte, dont le pays a adopté de nouvelles restrictions dans sa lutte contre le Covid-19. «L'Italie est le premier pays de l'Union européenne pour le nombre des personnes vaccinées. C'est une donnée encourageante», a-t-il ajouté.

Selon un comptage officiel actualisé vendredi soir, l'Italie a vacciné précisément 1 002 044 personnes, dont 754 901 membres du personnel de santé de tous âges, 159 653 employés d'autres secteurs et 87 490 personnes âgées vivant dans des maisons de retraite.

17h L'Italie va reconfiner trois régions dès lundi

L’Italie va reconfiner, à partir de lundi, trois régions jugées à haut risque de contagion pour lutter contre la pandémie qui a fait plus de 80 000 morts dans la péninsule.

Alors qu’actuellement plus aucune région italienne n’était classée à haut risque, le ministre de la Santé Roberto Speranza doit signer, vendredi, un décret classant en zone rouge, à partir de lundi, la Lombardie (nord), la Sicile (sud) et le Haut-Adige (nord), a indiqué à l’AFP un porte-parole du ministère.

Les régions italiennes sont classées en fonction de la gravité de la situation épidémiologique locale: jaune (risque modéré), orange (risque moyen) et rouge (risque élevé). Chaque semaine, la situation est révisée par un comité scientifique.

16h Bruxelles se dit favorable à un «certificat de vaccination» européen

«C'est un impératif médical d'avoir un certificat de vaccination. C'est pour cette raison que je me réjouis de l'initiative du Premier ministre grec (NDLR: Kyriakos Mitsotakis) pour un certificat de vaccination mutuellement reconnu», a indiqué la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

«Si cela donne priorité ou accès à certains biens, c'est une décision politique et juridique qui doit être discutée au niveau européen», a-t-elle ajouté, alors que les Vingt-Sept tiendront jeudi prochain, un nouveau sommet sur leur coordination face à la crise sanitaire.

13h37 Pfizer va avoir des retards

Le laboratoire américain Pfizer a averti vendredi d'une baisse «à compter de la semaine prochaine» des livraisons de vaccins anti-Covid vers la Norvège et l'Europe, le temps d'améliorer ses capacités de production, ont indiqué les autorités norvégiennes.

«La réduction temporaire affectera tous les pays européens», a indiqué l'Institut norvégien de santé publique (FHI). «Il n'est pour l'instant pas clair combien de temps précisément cela va prendre avant que Pfizer renoue avec une capacité de production maximale, qui sera portée de 1,3 à 2 milliards de doses» par an.

10h20 Plus de 30 millions de cas comptabilisés en Europe

Plus de 30 millions de cas de contamination au nouveau coronavirus ont été officiellement recensés en Europe, selon un comptage réalisé par l’AFP, à partir de bilans fournis par les autorités de santé, vendredi, à 9h.

Les 52 pays de la région (qui va à l’est jusqu’à l’Azerbaïdjan et la Russie) constituent la zone la plus touchée dans le monde en nombre de cas, devant les États-Unis/Canada (23 994 507 cas), l’Amérique latine et les Caraïbes (16 989 628 cas) et l’Asie (14 485 588). La région avait été la première à passer le seuil du demi-million de morts le 17 décembre.

En Europe, les pays les plus touchés sont la Russie (3 520 531 cas, 64 495 décès), le Royaume-Uni (3 260 258 cas, 86 015 décès), la France (2 851 670 cas, 69 313 décès), la Turquie (2 364 801 cas, 23 495 décès), l’Italie (2 336 279 cas, 80 848 décès) et l’Espagne 2 211 967 cas, 53 079 décès).

9h24 70% des Bruxellois vaccinés avant l'été en Belgique?

C'est une promesse forte et pleine d'espoir pour les mois à venir. La Région de Bruxelles-Capitale, qui comprend plus de 1,2 million d'habitants dans les 19 communes de la capitale belge, ouvrira dix centres de vaccination qui espèrent atteindre une capacité de 375 000 vaccins tous les mois.

Après les maisons de repos et le personnel soignant, ce sera au tour des plus de 65 ans, dès le mois de mars. Les plus de 18 ans peuvent espérer être vaccinés à partir du mois d'avril. 70% de la population de cette région belge pourraient ainsi être vaccinés avant l'été 2021.

7h16 L’Allemagne atteint les 2 millions de cas de coronavirus

L’Allemagne a enregistré plus de deux millions de contaminations au Covid-19, depuis le début de la pandémie, a annoncé vendredi, l’institut sanitaire Robert Koch (RKI). Le pays le plus peuplé de l’Union européenne a répertorié 22 368 nouveaux cas d’infection sur les 24 dernières heures, pour un total de 2 000 958. Il a aussi dû déplorer 1 113 nouveaux décès sur la même période, pour un total de 44 994.

La chancelière Angela Merkel avait d'ailleurs plaidé jeudi soir pour des restrictions nettement renforcées et demandé une réunion des autorités, la semaine prochaine, a indiqué à l’AFP, une source proche de son parti. Elle a estimé que le virus ne pourrait être contenu qu’avec des mesures nettement renforcées.

7h02 Au Danemark, l’efficace déploiement du vaccin contre le Covid-19

Meilleur élève de l’Union européenne, le Danemark a déjà vacciné plus de 2% de sa population contre le Covid-19, grâce au succès logistique d’une campagne à flux tendu, qui se heurte désormais aux limites de l’approvisionnement.

Contrairement à d’autres pays qui par prudence ou complexité d’organisation gardent de nombreuses doses au congélateur en vue de la deuxième injection, le pays scandinave a choisi d’utiliser au plus vite ses premières cargaisons du vaccin Pfizer/BioNTech, considérant le programme de livraison du fabricant comme suffisamment sûr.

6h55 Inde: le vaccin inquiète le milieu médical

L’un des deux vaccins contre le Covid-19 qui seront inoculés à partir de samedi en Inde, Covaxin, développé par une firme locale et approuvé «en urgence», suscite des réticences dans le milieu médical qui s’inquiète du manque de données sur ses essais cliniques.

Mais l’approbation de Covaxin – que Bharat entend exporter notamment au Brésil – a été accordée en Inde avant même la conclusion de ses essais de phase 3.

Le gouvernement a depuis indiqué que le vaccin avait été approuvé en «mode d’essai clinique», signifiant que la campagne de vaccination ferait office de phase 3, loin de rassurer All India Drug Action Network (AIDAN). L’organisation indépendante de surveillance du secteur pharmaceutique, s’est dit «choquée» et «déconcertée».

5h02 Le Mexique connaît sa semaine la plus meurtrière

Le Mexique vient de connaître sa semaine la plus meurtrière depuis le début de la pandémie de Covid-19, avec une moyenne de 983 décès par jour pendant sept jours, selon les chiffres publiés jeudi.

Du jeudi 7 janvier au mercredi 13 janvier, le Mexique a enregistré 6 885 décès liés au coronavirus, avec un plafond de 1 314 le mardi 12, indiquent les chiffres publiés par les autorités. À la date de jeudi, le bilan total de l’épidémie au Mexique était de 137 916 morts et de 1 588 369 cas de contamination.

Les contaminations ont elles aussi atteint un pic au cours de la dernière semaine, avec une moyenne quotidienne de 24 105 nouveaux cas.

2h31 Brésil: débordé par le Covid-19, l’Amazonas décrète un couvre-feu

L’État brésilien d’Amazonas (nord) a annoncé jeudi l’instauration d’un couvre-feu de dix jours en raison de la saturation des hôpitaux débordés par l’afflux permanent de patients atteints de Covid-19, avec de graves problèmes d’approvisionnement en oxygène.

À Manaus, capitale de cet État presque entièrement recouvert par la forêt amazonienne, «il n’y a plus d’oxygène dans les hôpitaux et certains patients sont au bord de l’asphyxie», a dit à l’AFP Jessem Orellana, de l’antenne amazonienne de l’institut de recherche en santé publique Fiocruz.


Jeudi 14 janvier

23h46 Des organisations américaines travaillent sur un passeport de vaccination

Des sociétés informatiques, dont Microsoft, des institutions de santé et des ONG ont formé une coalition pour mettre au point un passeport de vaccination, anticipant le potentiel besoin pour les personnes de devoir prouver aux autorités et aux entreprises qu’elles sont vaccinées contre le Covid-19.

«Le but est de permettre aux individus d’avoir accès à leur dossier de vaccination et d’utiliser des outils comme CommonPass (NDLR: un portefeuille numérique) pour retourner au travail et à l’école, pour recommencer à voyager et à vivre, tout en protégeant la confidentialité de leurs données», a expliqué Paul Meyer, le dirigeant de la fondation Commons Project, dans un communiqué publié jeudi.

22h03 Le Nigeria aura ses doses de vaccins

Le Nigeria, pays le plus peuplé du continent africain, a annoncé jeudi qu’il recevrait au mois de mars 10 millions de doses de vaccin contre le Covid-19.

«10 millions de doses en plus des 100 000 doses du vaccin Pfizer déjà annoncées sont attendues dans le pays en mars», a déclaré le ministre de la Santé, Osagie Ehanire, dans un communiqué officiel.

Couvre-feu à 18h partout en France, à partir de samedi

Un couvre-feu à 18h sera mis en place à partir de samedi, «pour au moins 15 jours», sur l'ensemble du territoire métropolitain, a indiqué jeudi le Premier ministre, Jean Castex, pour faire face à l'épidémie de Covid-19.

18h En Autriche: vers des tests obligatoires pour entrer à l'hôpital ou aller au théâtre

Le Parlement autrichien a autorisé jeudi, le gouvernement, à rendre obligatoire la présentation d'un test négatif pour assister à des spectacles, séjourner à l'hôpital ou réserver un hôtel, malgré les réserves de certains milieux économiques.

Les députés conservateurs, au pouvoir avec les écologistes, ont voté pour permettre au gouvernement de Sebastian Kurz de planifier la mise en place de cette mesure, à la sortie du 3e confinement, prévue le 24 janvier prochain.

17h30 Le Royaume-Uni interdit les arrivées d'Amérique du Sud et du Portugal

Le Royaume-Uni a annoncé, jeudi, fermer ses frontières aux arrivées de tous les pays d'Amérique du Sud et du Portugal en raison d'un nouveau variant du coronavirus découvert au Brésil. Cette interdiction, valable dès vendredi à 4h GMT, ne s'applique pas aux ressortissants britanniques et irlandais, ni aux personnes résidant au Royaume-Uni, a précisé le ministre des Transports Grant Shapps sur Twitter.

Ces personnes devront cependant s'isoler pendant dix jours à leur retour. Le ministre a expliqué sa décision par «des preuves concernant un nouveau variant au Brésil» et a justifié l'appliquer au Portugal en raison de «ses liaisons importantes avec le Brésil».

Les routiers portugais transportant des biens essentiels sont cependant exemptés.

12h05 Un million d'enfants et d'enseignants testés chaque mois en France

Le ministre français de la Santé, Olivier Véran, a annoncé jeudi un protocole visant à tester jusqu'à un million d'enfants et d'enseignants par mois pour dépister le Covid-19, et faire face à la propagation du variant britannique en France.

«Nous avons monté un protocole qui vise à dépister jusqu'à un million d'enfants et d'enseignants par mois, ce qui est énorme. En descendant le dépistage jusqu'à l'âge de 6 ans, partout là où ça fait sens», a souligné le ministre lors d'un déplacement à Metz, ajoutant que le variant du virus «paraît plus contagieux» aussi chez les enfants, mais «sans que l'on ait plus de cas graves».

11h30 La Turquie lance sa campagne de vaccination

La Turquie a lancé jeudi sa campagne de vaccination contre le coronavirus en commençant à administrer le vaccin chinois CoronaVac au personnel soignant, dans différentes régions du pays.

Des employés du secteur de la santé ont reçu la première injection dans la matinée dans plusieurs villes, notamment à Istanbul et la capitale Ankara. La Turquie, qui compte 83 millions d'habitants, a enregistré plus de 2,3 millions de cas de Covid-19, dont plus de 23 000 mortels.

10h35 L'Allemagne enregistre un nouveau record de décès

L’Allemagne a enregistré 1 244 décès liés au coronavirus au cours des dernières 24 heures. Il s’agit d’un nouveau record, selon les chiffres de l’Institut allemand Robert Koch, responsable du contrôle et de la lutte contre les maladies.

Depuis le début de la pandémie, le virus a déjà fait 43 881 morts outre-Rhin. Jeudi, 25 164 nouveaux cas ont été diagnostiqués dans le pays, alors que le gouvernement a prolongé ses mesures restrictives jusqu'au 31 janvier.

S’il n’y a pas de confinement strict appliqué, les Allemands sont néanmoins appelés à rester chez eux autant que possible. Les magasins jugés non essentiels et infrastructures culturelles et sportives restent toujours fermés.

9h41 Liban: début d’un confinement strict

Le Liban entame jeudi le premier jour d’un confinement strict d’une durée de onze jours imposé par les autorités dans le but de ralentir une flambée des nouveaux cas de coronavirus. Les restrictions, qui incluent un couvre-feu de 24 heures sur 24 jusqu’au 25 janvier, ont été renforcées après que certains hôpitaux ont commencé à manquer de lits pour traiter les patients atteints du Covid-19.

Depuis fin décembre, le Liban connaît une propagation exponentielle du virus, avec des pics quotidiens jamais observés depuis l’apparition de la pandémie en février dernier.

5h19 Cuba: couvre-feu et fermeture des écoles à La Havane

La Havane fermera ses écoles jeudi et interdira tout déplacement entre 19h et 5h du matin en raison d’un regain de cas. Les transports publics sont suspendus, tandis que les bars et restaurants seront fermés.

Des «amendes sévères avec des montants élevés» sont prévues en cas de non-respect de ces règles ou de port incorrect du masque, a précisé le journal d’État Tribuna de La Habana. Cuba, qui avait réussi à contrôler l’expansion de la maladie, lui permettant à l’automne de redémarrer l’économie et de se rouvrir au tourisme, est confronté depuis plusieurs semaines à des chiffres records de contaminations.

4h41 Premier mort en Chine depuis huit mois

La Chine a fait état jeudi, de son premier décès dû au Covid-19 depuis huit mois, au moment où une équipe d'experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) arrivait dans le pays pour enquêter sur les origines du coronavirus. Le pays, où le Covid-19 a fait son apparition il y a un an, a largement éradiqué l'épidémie depuis le printemps, grâce à de stricts contrôles des déplacements, au port du masque généralisé, aux mesures de confinement et aux applications de traçage pour téléphone portable.

Mais la Chine enregistre ces derniers jours des bilans en hausse - même s'ils restent très loin des décomptes annoncés à l'étranger. Jeudi, le pays a rapporté le pire bilan quotidien en termes de contamination depuis le mois de mars. La majorité des nouveaux cas rapportés l'ont été dans le Hebei, l'immense province qui entoure la capitale Pékin (81 contaminations). Et c'est précisément dans cette province qu'un décès dû au nouveau coronavirus a été annoncé jeudi, par les autorités sanitaires.

Elles n'ont donné aucune autre précision. Le dernier décès en Chine lié au Covid-19 remontait officiellement à mai dernier. À en croire le bilan officiel, 4 635 personnes dans le pays ont désormais succombé à la maladie.

Mercredi 13 janvier

20h Le Portugal reconfiné à partir de vendredi

Le Portugal sera soumis, à partir de vendredi, à un deuxième confinement général pour freiner l'épidémie de Covid-19, qui a atteint mercredi de nouveaux records dans le pays, a annoncé le Premier ministre Antonio Costa.

Les nouvelles restrictions sanitaires correspondront «essentiellement» à celles qui avaient été en vigueur en mars et avril, mais cette fois les écoles resteront ouvertes, a-t-il précisé à l'issue d'un conseil des ministres extraordinaire.

17h30 Record du nombre de morts au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a enregistré mercredi 1 564 morts supplémentaires du Covid-19, un record depuis le début de la pandémie, portant son bilan total à 84 767 décès dans les 28 jours, suivant un test positif, selon le ministère de la Santé. Le nombre de cas recensés en 24 heures s'est élevé à 47 525, portant le total des personnes testées positives dans le pays à 3 211 576.

17h Le pape François vacciné au Vatican

Le pape François, âgé de 84 ans, s'est fait vacciner mercredi contre le Covid-19, au premier jour de la campagne de vaccination organisé par le micro-État du Vatican, selon deux journalistes proches du souverain pontife. Sollicité, le Saint-Siège n'a pas confirmé l'information.

Son porte-parole, Matteo Bruni, a en revanche annoncé le début de la campagne de vaccination pour les quelque 5 000 habitants et employés du Vatican. Dans un entretien télévisé diffusé dimanche soir, François avait indiqué avoir lui-même «pris rendez-vous» pour le faire, qualifiant l'opposition au vaccin de «négationnisme suicidaire» et mettant en exergue «un choix éthique» indispensable pour protéger la vie des autres.

16h25 Le Portugal se prépare à un deuxième confinement général

Le Portugal attend mercredi de connaître les détails d'un deuxième «confinement général» rendu inévitable par la recrudescence de l'épidémie de Covid-19 qui a suivi un allègement des restrictions sanitaires pendant la période de Noël. «Cette semaine, nous allons vraiment devoir adopter des mesures de confinement général», avait prévenu mardi le Premier ministre, Antonio Costa.

16h Variant: un biostatisticien plaide pour la fermeture des frontières belges

Pour le biostatisticien belge Geert Molenberghs, fermer les frontières face au variant britannique serait «une mesure judicieuse, d'un point de vue épidémiologique». «Parce qu’une fois que le variant apparaît, il est trop tard. Nous devons tout mettre en œuvre pour éviter cela et freiner sa propagation chez nous», estime l'expert auprès de Belga.

Le variant britannique a déjà fait son apparition en Belgique et suscite d'ailleurs l'inquiétude. Quelques cas ont déjà été détectés. Pour écarter le nouveau variant, la solution serait de tout fermer, selon le scientifique. «La question est particulièrement sensible sur le plan politique, y compris dans le contexte des relations internationales. Mais personnellement, je pense, et je ne m’exprime pas ici au nom du GEMS (NDLR: le comité officiel d’experts), que nous devrions quand même l’examiner». De son côté, le ministre de la santé Frank Vandenbroucke a indiqué mardi qu'une fermeture des frontières «était très compliquée».

14h50 Le variant britannique circule dans 50 pays

Le nombre de pays et territoires où se trouve dorénavant le variant du coronavirus repéré initialement en Grande-Bretagne s'élève à 50 et il est de 20 pour le variant identifié en Afrique du Sud, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Une troisième mutation dont le Japon a annoncé, dimanche, la découverte pourrait impacter la réponse immunitaire et nécessite d'être étudiée plus avant, selon l'OMS qui évoque dans son bulletin hebdomadaire «un variant inquiétant».

Le SARS-CoV-2 est le virus responsable de la maladie Covid-19. Signalé pour la première fois à l'OMS le 14 décembre, le variant britannique VOC 202012/01 a été retrouvé dans 50 pays, territoires et zones, précise l'agence de l'ONU.

Les résultats des tests montrent une répartition par âge et par sexe similaire à celle des autres variants en circulation. Les données issues du traçage des contacts révèlent «une plus grande transmissibilité là où le cas de référence relève de la souche variante».

11h L’Irlande craint de payer cher son relâchement de Noël

C’est le scénario que tous les pays européens redoutent: un nombre de cas de Covid qui, du jour au lendemain, crève le plafond. Relativement épargnée par le coronavirus, l’Irlande s’est réveillée lundi avec le taux de prévalence le plus haut du monde: 46 000 infectés en sept jours, soit 1% de la population et davantage que durant toute la première phase de la pandémie, de mars à octobre.

La flambée vertigineuse a pris de court les autorités, qui avaient allégé les mesures sanitaires en décembre et rouvert les restos. Une décision que beaucoup avaient qualifiée de hasardeuse, alors qu’au même moment, l’alerte était lancée sur la contagiosité accrue du variant présent au Royaume-Uni voisin. «Les gens ici se sont bouché les oreilles», résume le sociologue Sean L’Estrange, cité par The Guardian. Selon lui, le gouvernement a fait preuve de «sensiblerie» à l’approche de Noël.

4h01 Près de 4 500 morts en 24 heures aux États-Unis, un «record»

Les États-Unis, pays le plus touché par le coronavirus, ont largement dépassé mardi leur précédent «record» de morts du coronavirus en une seule journée, au moment où les campagnes de vaccination se multiplient dans le monde, dans l'espoir d'enrayer enfin une pandémie aux effets dévastateurs.

Les États-Unis ont, précisément, enregistré mardi plus de 235 000 nouvelles contaminations et 4 470 morts. Jamais jusqu'à présent ce pays, confronté à une flambée de l'épidémie dont il n'arrive pas à reprendre le contrôle depuis l'automne, n'avait encore jamais dépassé la barre des 4 000 décès en 24 heures.

Et dans l'espoir d'enrayer les contagions, les autorités fédérales ont décidé que tous les voyageurs souhaitant se rendre aux États-Unis par avion devront désormais présenter, à partir du 26 janvier, un test négatif au Covid-19 afin d'être autorisés à voyager, ont annoncé mardi les autorités sanitaires américaines. Ce test devra être réalisé dans les trois jours précédant le départ pour les États-Unis. Les compagnies aériennes seront chargées de vérifier qu'un test a bien été réalisé avant l'embarquement.


Mardi 12 janvier

22h La Belgique prolonge ses mesures jusqu'au 1er mars

Les mesures visant à limiter la propagation du coronavirus seront prolongées jusqu'au 1er mars en Belgique, selon un nouvel arrêté ministériel publié mardi. Les mesures effectives depuis le 2 novembre étaient initialement applicables jusqu'au 15 janvier. Les salons de coiffure, de tatouage, d’esthétique, en l'occurrence «métiers de contact», mais aussi les hôtels, cafés, restaurants, cinémas, salles de spectacles ou clubs de sport pourraient donc rester fermés.

Ceci ne signifie cependant pas qu'aucun assouplissement n'est envisageable avant le 1er mars, indique la ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden. Puisque l'arrêté peut être modifié et les mesures affinées. Pour rappel, la Belgique a franchi dimanche le cap des 20 000 morts du Covid-19, ce qui constitue «la mortalité la plus importante depuis la période de la grippe espagnole et de la fin de la (Première) guerre, soit 1918», selon les autorités sanitaires.

15h Castex salue le comportement des Français pendant les fêtes

Jean Castex a assuré devant les députés LREM, mardi matin, que les Français s'étaient «bien comportés» pendant les fêtes de fin d'année, ont rapporté des sources parlementaires, alors que les autorités scrutent les effets de la période sur la circulation du Covid-19.

«Je crois qu'on pourra dire que les Français se sont bien comportés», a déclaré le Premier ministre, alors que l'exécutif attend la fin de la semaine pour tirer le bilan des fêtes.

11h20 Nancy, première à vacciner des patients de plus de 75 ans hors Ehpad

La ville de Nancy a commencé, dès mardi matin, à vacciner contre le Covid-19 des personnes âgées de plus de 75 ans hors Ehpad, près d'une semaine avant le début de la campagne nationale, selon la mairie qui incite toutefois les patients intéressés à attendre jusqu'à mercredi.

Une faille dans le système de prise de rendez-vous Doctolib a permis à quelques patients d'en prendre un, dès mardi, pour se faire vacciner, alors que la vaccination reste normalement réservée au personnel soignant.

10h50 Couvre-feu prolongé en Wallonie

Dans les cinq provinces wallonnes de Belgique, les gouverneurs se sont accordés pour prolonger le couvre-feu jusqu'au lundi 15 février 2021. Pour rappel, dans cette partie de la Belgique frontalière avec le Luxembourg et la France, un couvre-feu est actuellement en vigueur de 22h à 6h du matin.

10h30 Le président testé négatif au coronavirus après un résultat positif

Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa, qui briguera un second mandat dans moins de semaines, a testé négatif au nouveau coronavirus peu après un premier test qui s'était révélé positif, a annoncé mardi la présidence. «Le résultat du test réalisé cette nuit (...) a été négatif.

Le président se maintient en isolement et attend la réalisation d'un test de confirmation», a-t-elle précisé dans un bref communiqué. La présidence avait annoncé lundi soir que le chef de l'Etat, âgé de 72 ans, avait testé positif et se trouvait en isolement, sans symptôme.

9h50 Une demande d'autorisation déposée pour le vaccin AstraZeneca

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé mardi avoir reçu une demande d'autorisation pour le vaccin AstraZeneca/Oxford contre le nouveau coronavirus, précisant qu'elle pourrait prendre sa décision le 29 janvier. «L'EMA a reçu une demande d'autorisation pour une mise sur le marché conditionnelle du vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca et l'université d'Oxford», a indiqué l'agence européenne basée à Amsterdam, dans un communiqué.

9h20 Castex en visite jeudi au CHR de Metz-Thionville

Selon les informations de nos confrères du Républicain Lorrain, le Premier ministre français, Jean Castex, devrait venir visiter le Centre hospitalier régional de Metz-Nancy et plus précisément l'hôpital de Mercy, jeudi. Il devrait être accompagné du ministre de la Santé, Olivier Véran. Les deux hommes auraient choisi la Moselle, département du Grand Est, région où le virus circule activement, pour évoquer la stratégie de vaccination qui devrait s'étendre aux plus de 75 ans, à partir du 18 janvier.

6h45 Au Royaume-Uni, des morgues provisoires face aux morts du Covid-19

Installé sur une pelouse d'Epsom, dans le sud de l'Angleterre, un chapiteau blanc accueille des dizaines de corps: cette morgue provisoire doit soulager des hôpitaux submergés par la vague actuelle de décès dus au nouveau coronavirus. Le Royaume-Uni subit de plein fouet les effets d'un variant considéré comme plus contagieux du Covid-19, qui a entraîné une flambée des contaminations et une hausse de la mortalité, culminant vendredi à 1 325 morts enregistrés en 24 heures - du jamais vu depuis le début de la crise.

Cette aggravation exerce une pression considérable sur les hôpitaux: leurs services de réanimation mais aussi leurs morgues. Et par ricochet sur le secteur funéraire. Faute de places, la morgue provisoire d'Epsom, dans le comté du Surrey, en banlieue sud-ouest de Londres, accueille ainsi 170 corps, dont plus de la moitié sont des personnes mortes du Covid-19, selon le conseil local. Mais si les 1 400 places temporaires disponibles ne suffisaient plus dans les prochaines semaines, le comté se trouverait en «réelle difficulté», a averti un porte-parole du Local Resilience Forum du Surrey, créé pour coordonner la réponse des autorités locales à la pandémie.

Lorsque cette morgue a ouvert en mars dans un centre de réhabilitation, 700 corps y ont transité en l'espace de douze semaines. À titre de comparaison, «depuis le 21 décembre, après seulement deux semaines et demie, 300 corps sont passés» par cette morgue temporaire, a déclaré le porte-parole. À Londres, les autorités sanitaires estiment qu'à certains endroits jusqu'à une personne sur 20 est actuellement atteinte du nouveau coronavirus - bien au-delà de la moyenne nationale déjà très élevée d'une personne sur 50. Les préparatifs ont commencé pour installer une nouvelle morgue temporaire près du crématorium de Breakspear dans le nord-ouest de Londres pour «compléter la capacité existante», a déclaré à l'AFP un porte-parole des autorités locales.


Lundi 11 janvier

21h30 Une clinique va administrer du dioxyde de chlore

Un juge argentin a obligé une clinique privée de Buenos Aires à administrer à un patient, atteint du Covid-19, un traitement à base de dioxyde de chlore, à la demande de sa famille, une décision décriée par la communauté médicale. L’utilisation de dioxyde de chlore pour traiter le Covid-19 n’est pas autorisée par l’Administration nationale des médicaments, aliments et technologie médicale (Anmat) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a régulièrement mis en garde contre ce produit, souvent présenté sur Internet et les réseaux sociaux comme un «remède miracle».

21h Le Liban décrète onze jours de couvre-feu total

Le Liban a décidé, lundi, d’imposer à partir de jeudi un couvre-feu total pendant onze jours et de limiter les vols en provenance de pays à hauts risques, pour tenter d’endiguer la propagation en flèche du nouveau coronavirus. «Il est interdit de sortir dans la rue et sur les routes entre 5h du matin, le jeudi 14 janvier, et 5h du matin, le lundi 25 janvier», selon un communiqué diffusé à l’issue d’une réunion du Conseil supérieur de la défense.

20h15 L’Albanie lance sa campagne de vaccination

L’Albanie a lancé, lundi, sa campagne de vaccination contre le Covid-19, avec des doses offertes par un pays européen, mais son Premier ministre a accusé l’Union européenne d’avoir délaissé les Balkans, dans son processus d’immunisation. La distribution des vaccins se fait depuis deux semaines dans les pays membres de l’Union européenne, mais la plupart des pays des Balkans, région pauvre qui ambitionne d’adhérer au bloc, n’ont toujours pas commencé à vacciner leurs populations.

19h55 Joe Biden reçoit sa deuxième dose du vaccin

Le président américain élu, Joe Biden, a reçu lundi en direct à la télévision la deuxième dose du vaccin de Pfizer/BioNTech contre le Covid-19. La vaccination a eu lieu dans un hôpital du Delaware.

19h30 Variant anglais à Marseille: six cas avérés, deux testés de nouveau

Sur les huit cas du variant anglais du nouveau coronavirus évoqués par les autorités à Marseille, six relèvent de cette mutation «à 100%». Les deux derniers, dont les résultats n’étaient «pas totalement clairs», vont être de nouveau testés, a annoncé l’ARS, lundi.

19h Pas d’immunité collective en 2021 malgré les vaccins, selon l’OMS

L’immunité collective contre le Covid-19 ne sera pas atteinte cette année, bien que des vaccins aient commencé à être distribués dans de nombreux pays, a mis en garde, lundi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

«Nous n’allons pas atteindre (...) l’immunité collective en 2021», a lancé la responsable scientifique de l’OMS, Soumya Swaminathan lors d’un briefing à Genève, soulignant l’importance de continuer à appliquer les mesures de protection comme la distanciation physique, le lavage des mains et le port du masque pour contrôler la pandémie.

18h40 Les coupes d'Europe de rugby suspendues

L'EPCR «n'a d'autre choix que d'annoncer (...) une suspension temporaire» de la phase de poules des deux coupes d'Europe de rugby, a annoncé lundi, l'organisateur, après la décision du gouvernement français d'interdire les rencontres franco-britanniques «au moins jusqu'à début février». Les 3e et 4e journées des compétitions continentales de rugby devaient avoir lieu les week-end des 15 et 22 janvier.

13h Comment la situation va-t-elle évoluer dans le Grand Est?

L’outil PredictEst, mis en place par la région Grand Est, a fait trois projections pour les six semaines à venir. Celle la plus probable (en orange) avec un couvre-feu avancé, permettra une légère décrue du nombre d’hospitalisations. Un confinement, comme en mars dernier, fera évidemment baisser plus fortement ce nombre. En revanche, si le variant britannique venait à se propager, la situation se dégraderait.

«On voit déjà des petites différences apparaître avec une circulation du virus qui tend à se stabiliser par rapport aux autres régions de la France, où l'augmentation a lieu de manière beaucoup plus forte, donc c'est intéressant», a indiqué, pour défendre le couvre-feu à 18h, le président de la région Grand Est, Jean Rottner, sur BFMTV.

9h35 L'anniversaire du premier mort ignoré à Wuhan

L'anniversaire du premier mort connu du nouveau coronavirus passait inaperçu lundi à Wuhan, alors que la Chine cherche à gommer son image d'épicentre du Covid-19. Le 11 janvier 2020, la Chine annonçait qu'un premier mort du mystérieux virus avait été enregistré deux jours plus tôt dans la métropole. Plus de 1,9 million de personnes ont depuis perdu la vie à la surface du globe, des suites de l'épidémie.

Le nom même de la première victime connue n'a jamais été rendu public. On sait simplement qu'il s'agit d'un homme de 61 ans qui fréquentait le marché Huanan pour faire ses courses. Plus au nord, le pays est confronté ces derniers jours à une résurgence épidémique limitée dans le Hebei. Une centaine de contaminations y ont été annoncées lundi.

6h46 Les enquêteurs de l'OMS entameront leur visite en Chine jeudi

L'équipe d'experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) chargée d'enquêter sur l'origine du coronavirus, attendue en Chine la semaine dernière, entamera finalement sa mission ce jeudi, a annoncé lundi le ministère chinois de la Santé. Cette visite est ultrasensible pour Pékin, soucieux d'écarter toute responsabilité dans l'épidémie qui a fait plus de 1,9 million de morts dans le monde. Initialement prévue la semaine dernière, elle avait été annulée à la dernière minute, faute de toutes les autorisations nécessaires pour l'équipe.

«Après discussions, l'équipe d'experts de l'OMS (...) se rendra en Chine à partir du 14 janvier pour des inspections. Ils mèneront des recherches conjointes avec des scientifiques chinois sur les origines du Covid-19»», a indiqué dans un bref communiqué le ministère de la Santé. Pékin n'a pas fourni de détails sur le déroulement de la visite, mais les enquêteurs devraient être mis en quarantaine à leur arrivée sur le sol chinois.

Lors d'une rare critique de la Chine, le patron de l'OMS avait regretté la semaine dernière que ses enquêteurs n'aient pas pu se rendre dans le pays. Le feu vert chinois intervient un an jour pour jour après l'annonce du premier mort en Chine de ce qui n'était encore à l'époque qu'un mystérieux virus. Le pays est depuis parvenu à pratiquement éradiquer la maladie sur son sol.


Dimanche 10 janvier

20h45 France: près de 16 000 nouvelles contaminations en 24h

Près de 16 000 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés dans les dernières 24 heures en France, selon les données publiées dimanche par Santé publique France, un chiffre toujours loin de l’objectif du gouvernement de descendre à 5 000 cas par jour. Le nombre de cas confirmés de Covid-19 a été de 15 944 dimanche, contre 20 177 samedi.

Depuis mardi, le nombre moyen de contaminations est de 18 000 par jour. Cette donnée a beaucoup varié depuis la mi-décembre, oscillant entre 3 000 et plus de 25 000.

19h30 La Russie a identifié un premier cas de variant anglais

Le nouveau variant du Covid-19 détecté au Royaume-Uni a été découvert en Russie chez une personne de retour de ce pays, a déclaré dimanche la cheffe de l’agence sanitaire russe Rospotrebnadzor Anna Popova.

Ce cas, confirmé par M. Popova sur la chaîne de télévision publique Rossiïa-1, citée par les agences de presse russes, a été mis au jour dans le cadre d’une enquête menée auprès de Russes rentrés du Royaume-Uni.

Le nouveau variant du coronavirus récemment découvert au Royaume-Uni pourrait être 50% à 74% plus contagieux que les autres souches existantes, selon des experts.

18h00 Londres réunit un milliard pour les pays en développement

Le Royaume-Uni a collecté auprès de ses alliés un milliard de dollars (820 millions d’euros) pour aider les «pays vulnérables» à accéder aux vaccins contre le Covid-19, a annoncé dimanche le ministère des Affaires étrangères en amont d’une visite virtuelle du chef de l’ONU à Londres.

Cette somme récoltée notamment auprès du Canada, de l’Allemagne et du Japon, ajoutée aux 548 millions de livres (608 millions d’euros) de Londres - qui avait promis de verser une livre tous les 4 dollars récoltés - «permettra de distribuer cette année un milliard de doses de vaccins contre le coronavirus dans 92 pays en développement», a précisé le ministère, dans un communiqué.

13h00 France: huit nouveaux départements avancent l’heure du couvre-feu

Huit nouveaux départements en France (le Cher, l’Allier, la Côte-d’Or, le Haut-Rhin et le Bas-Rhin, ainsi que le Vaucluse, les Alpes-de-Haute-Provence et les Bouches-du-Rhône) avancent dimanche leur couvre-feu à 18h, une mesure contestée mais jugée nécessaire pour tenter d’éviter un rebond de l’épidémie de Covid-19 alors que la circulation du nouveau variant britannique inquiète.

Ces huit départements, qui seront rejoints mardi par deux autres, le Var et la Drôme, s’ajoutent à quinze départements essentiellement dans l’Est déjà soumis depuis une semaine à un couvre-feu à 18h au lieu de 20h sur le reste du territoire.

La semaine qui s’ouvre s’annonce décisive pour évaluer la menace de cette version du coronavirus, réputée plus contagieuse, sur le territoire français. L’impact des fêtes de fin d’année, deuxième sujet de préoccupation, devrait aussi commencer à être connu.

12h50 Le bilan de la pandémie de Covid-19 dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1 926 570 morts dans le monde depuis décembre 2019. Plus de 89 557 550 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 55 288 900 personnes sont considérés comme guéries.

Sur la journée de samedi, 13 357 nouveaux décès et 756 368 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis, le Brésil et le Mexique.

Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 372 522 décès. Suivent le Brésil avec 202 631 morts, l’Inde avec 150 999 morts, le Mexique avec 133 204 morts et le Royaume-Uni avec 80 868 morts.

10h30 L'Allemagne dépasse les 40 000 morts, le pire reste à venir selon Merkel

Le nombre total de décès provoqués par le coronavirus en Allemagne a franchi dimanche le seuil des 40 000, a annoncé l'institut de veille sanitaire Robert Koch (RKI). L'Allemagne a enregistré 465 décès de la maladie Covid-19 ces dernières 24 heures, portant le total depuis le début de la pandémie à 40 343, a précisé l'institut.

Dans son message vidéo hebdomadaire samedi, la chancelière Angela Merkel a prévenu que le plein impact de l'intensification des contacts sociaux durant les périodes de Noël et du Nouvel An ne se voyait pas encore dans les statistiques.

Elle a averti les Allemands que les semaines à venir constitueraient «la phase la plus dure de la pandémie» à ce jour avec nombre de médecins et personnels médicaux travaillant au maximum de leurs capacités.

8h10 La Belgique franchit le cap des 20 000 morts

La Belgique a franchi dimanche le cap des 20 000 décès liés au nouveau coronavirus, dont plus de la moitié concernent des résidents de maisons de retraite, ont annoncé les autorités sanitaires.

Ce pays de 11,5 millions d’habitants recensait 662 694 cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie en mars 2020, et 20 038 décès (contre 19 992 samedi), selon les chiffres publiés par l’institut de santé publique Sciensano.

5h Début d’un couvre-feu au Québec, le premier au Canada

Un couvre-feu nocturne est entré en vigueur samedi en début de soirée au Québec, afin d’enrayer la seconde vague de coronavirus, une mesure inédite au Canada à l’échelle d’une province depuis l’épidémie de grippe espagnole il y a un siècle.

«Malgré quelques incidents, nous remarquons une excellente collaboration de la population dans le respect du couvre-feu», a tweeté la Sûreté du Québec. Quelques dizaines de personnes ont manifesté à Montréal et à Québec, où la police a procédé à des arrestations, selon Radio-Canada.

1h30 Londres réunit un milliard de dollars pour distribuer le vaccin aux pays en développement

Le Royaume-Uni a collecté auprès de ses alliés un milliard de dollars (890 millions de francs) pour aider les «pays vulnérables» à accéder aux vaccins contre le nouveau coronavirus, a annoncé dimanche, le ministère des Affaires étrangères en amont d’une visite virtuelle du chef de l’ONU, à Londres.

Cette somme récoltée notamment auprès du Canada, de l’Allemagne et du Japon, ajoutée aux 548 millions de livres (660 millions de francs) de Londres - qui avait promis de verser une livre tous les 4 dollars récoltés - «permettra de distribuer cette année un milliard de doses de vaccins contre le coronavirus dans 92 pays en développement», a précisé le ministère dans un communiqué.


Samedi 9 janvier

23h45 Neuf arrestations au Danemark lors de manifestations antirestrictions

Neuf personnes ont été arrêtées samedi au Danemark lors de manifestations contre les restrictions anti-Covid qui ont dégénéré en affrontements, ont annoncé la police et des médias locaux. Quelques centaines de personnes s’étaient rassemblées à Copenhague, et entre 50 et 65 à Aalborg, dans le nord, selon des médias, citant les décomptes de la police.

Des affrontements ont éclaté à Copenhague entre des manifestants, qui ont allumé des feux d’artifice et jeté des bouteilles, et policiers en tenue antiémeute, peut-on voir sur des vidéos. Quatre personnes ont été arrêtées dans la capitale, et cinq à Aalborg, également pour usage inapproprié de feux d’artifice.

18h10 Variant britannique: 21 cas détectés dans un cluster familial en France

Malgré l'opposition des élus locaux, le préfet des Bouches-du-Rhône a confirmé, samedi, que le couvre-feu dans le département serait avancé à 18h, à partir de dimanche, après la découverte notamment d'un cluster de porteurs du variant britannique du virus à l'origine du Covid-19.

«Cette décision est en particulier justifiée par la détection d’un cluster familial élargi dans le département avec une souche du variant issu du Royaume-Uni», écrit le préfet Christophe Mirmand, dans un communiqué. Sur 46 personnes contact, 21 ont été testées positives.

17h16 Le Royaume-Uni dépasse les trois millions de cas et les 80 000 morts

Le Royaume-Uni a recensé samedi près de 60 000 nouveaux cas de contamination par le coronavirus, ce qui porte le nombre total des personnes testées positives depuis le début de la pandémie à plus de trois millions, sur fond de propagation d'un variant plus contagieux du virus. Pays le plus endeuillé d'Europe par le Covid-19, le Royaume-Uni a aussi enregistré 1 035 morts supplémentaires de la maladie en 24 heures, portant le bilan total à 80 868 décès dans les 28 jours suivant un test positif, selon le ministère de la Santé.

16h15 La reine Elizabeth II et son époux vaccinés

La reine Elizabeth II et son époux le prince Philippe ont reçu samedi leur première injection de vaccin contre le nouveau coronavirus, a annoncé Buckingham Palace. La monarque, âgée de 94 ans, et son époux, 99 ans, «ont reçu aujourd'hui leur vaccin contre le Covid-19», a déclaré un porte-parole. Le couple royal a ainsi rejoint les quelque 1,5 million de personnes ayant déjà reçu leur première injection au Royaume-Uni.

14h30 La vaccination des plus de 75 ans commencera le 13 janvier à Nancy

Les personnes âgées de plus de 75 ans résidant dans la métropole de Nancy, fortement touchée par la reprise de l'épidémie de Covid-19, pourront commencer à se faire vacciner dès le 13 janvier, plusieurs jours avant le début de la campagne nationale, ont annoncé samedi les autorités.

Face à un taux d'incidence bien plus élevé que dans le reste de la France, il a été «décidé de démarrer dès ce mercredi 13 janvier la vaccination pour les personnes âgées de plus de 75 ans, résidant à domicile», ont expliqué, dans un communiqué commun, la ville, la métropole, la préfecture de Meurthe-et-Moselle, l'Agence régionale de santé, le CHRU de Nancy et la Communauté professionnelle de territoire de santé du Grand Nancy (CPTS).

12h33 Couvre-feu avancé dans les deux départements alsaciens

Après le Bas-Rhin, le couvre-feu est avancé à 18h à partir de dimanche dans le Haut-Rhin, le Cher et en Côte-d'Or en raison de l'accélération de l'épidémie de Covid-19 dans ces départements, a-t-on appris samedi auprès des préfectures concernées.

Quinze départements, dont la Moselle et la Meurthe-et-Moselle, connaissent déjà ce couvre-feu avancé depuis une semaine et le gouvernement a annoncé vendredi son extension possible dans dix autres départements. Dans le Haut-Rhin, le taux d'incidence atteint 229 pour 100 000 habitants et 251 pour les personnes de plus de 65 ans, précise la préfecture.

8h30 La Chine renforce les restrictions à l’approche du Nouvel An chinois

La Chine a renforcé samedi les restrictions dans deux villes situées au sud de Pékin, déjà placées en quarantaine, dans l’espoir d’endiguer la flambée de Covid-19 la plus grave depuis six mois dans le pays où le nouveau coronavirus est apparu il y a un an.

À l’approche du Nouvel An chinois, célébré en février, la ville de Shijiazhuang a suspendu samedi matin jusqu’à nouvel ordre le trafic du métro afin «d’aider à la prévention et au contrôle de l’épidémie», ont indiqué les autorités. Pour leur part, les habitants de Xingtai sont interdits de quitter leur domicile pendant une semaine.

Au total, 18 millions d’habitants de la province du Hebei, dans les vastes communes de Shijiazhuang et de Xingtai, qui comptent d’importantes zones rurales, étaient déjà interdits de quitter les lieux sauf raison impérative, à la suite de l’apparition d’une poignée de cas ces derniers jours. Les écoles sont fermées ainsi que les moyens de communication (autoroutes, aéroport, trains, autocars longue distance) dans ces deux villes du Hebei, la province qui entoure Pékin.

5h58 Aux Philippines, des milliers de fidèles se rassemblent autour du Nazaréen noir malgré l'épidémie

Des milliers de fidèles ont rejoint samedi une église de Manille dans l’espoir d’apercevoir le Nazaréen noir, une statue de Jésus Christ portant sa croix conservée dans la basilique du même nom et réputée pour ses miracles, en dépit des restrictions imposées par l’épidémie de coronavirus.

La statue, grandeur nature, a été apportée aux Philippines au début du 17e siècle. Noircie selon la légende par les fumées d’un incendie, elle parcourt d’habitude les rues bondées de la capitale, mais les autorités ont préféré cette année supprimer cette procession en raison de l’épidémie, une première depuis des décennies.

Ignorant les demandes des autorités les pressant de rester chez eux, des milliers de fidèles catholiques, portant des masques, se sont rassemblés le long de l’avenue menant à l’église de Quiapo à Manille, où la première des 15 messes données en l’honneur de la fête du Nazaréen noir a eu lieu samedi matin à l’aube. Ces scènes contrastent avec la cohue qui accompagne d’habitude ces processions impliquant des centaines de milliers de fidèles cherchant tous à toucher la statue réputée pour soulager les malades.

4h31 Brisbane se confine dans la crainte du nouveau variant

La troisième ville d’Australie, Brisbane, a entamé samedi son premier jour de confinement, décrété par les autorités après la découverte d’un premier cas du variant britannique du Covid-19. Dans les rues de la ville, seules quelques rares personnes masquées étaient visibles, les deux millions d’habitants du Grand Brisbane étant seulement autorisés à sortir de chez eux pour des achats de première nécessité.

Les autorités ont décrété vendredi soir un confinement immédiat de trois jours après la confirmation de la contamination de l’employé d’un hôtel accueillant des personnes placées en quarantaine. Elles ont par ailleurs émis une alerte à l’intention des passagers d’un vol arrivé à Brisbane en provenance de Melbourne au début du mois, après qu’une femme, déjà à l’isolement, eut été testée positive au variant britannique.

4h02 Un premier cas du variant sud-africain au Canada

Un cas de contamination par le nouveau variant du virus du Covid-19 identifié en Afrique du sud a été détecté en Alberta, le premier annoncé au Canada, a révélé vendredi la responsable des autorités sanitaires de cette province. «L’Alberta a détecté son premier cas du variant sud-africain du Covid-19», a annoncé sur Twitter, la cheffe de la santé publique de cette province de l’ouest canadien, la Dr Deena Hinshaw.

2h45 Près de 290 000 cas en 24 heures aux États-Unis, nouveau record

Les États-Unis ont enregistré vendredi un nouveau record de contaminations avec près de 290 000 cas de Covid-19 recensés en 24 heures, selon les chiffres de l’université Johns Hopkins, qui font référence. Dans le même temps, le pays, confronté à une flambée de l’épidémie, a déploré 3 676 morts de la maladie, selon un relevé effectué chaque jour à 20h30 locales par l’AFP, des chiffres de l’université, actualisés en continu.

La veille, le pays avait enregistré un record de quasiment 4 000 décès en une seule journée. Quelque 131 000 personnes sont actuellement hospitalisées pour cause de Covid-19, selon les données du Covid Tracking Project. Au total, les États-Unis ont enregistré 21,8 millions de cas et plus de 368 000 morts du coronavirus depuis le début de la pandémie.

00h33 La plupart des patients Covid-19 ont encore au moins un symptôme six mois après

Plus des trois quarts des personnes hospitalisées pour Covid-19 souffraient encore d’au moins un symptôme, six mois après être tombé malades, selon une étude publiée samedi qui souligne la nécessité de poursuivre la recherche sur les effets persistants du coronavirus.

La fatigue ou la faiblesse musculaire sont les symptômes les plus courants. Troubles du sommeil, anxiété ou dépression ont également été constatés, selon l’étude, parue dans la revue The Lancet, incluant plus d’un millier de patients de la ville chinoise de Wuhan. De plus, certains patients ont développé des problèmes rénaux après leur sortie de l’hôpital.

Les patients qui étaient les plus sévèrement malades à l’hôpital avaient plus souvent une fonction pulmonaire altérée et des anomalies détectées à l’imagerie thoracique. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le virus présente un risque d’effets graves persistants chez certaines personnes, même chez les jeunes, par ailleurs en bonne santé, qui n’ont pas été hospitalisés.


Vendredi 8 janvier

22h18 Vaccins: Macron, Merkel et von der Leyen s’engagent à coopérer

Emmanuel Macron, Angela Merkel et Ursula von der Leyen sont «déterminés à poursuivre» la stratégie collective d’achats de vaccins par l’Union européenne, récemment attaquée notamment en Allemagne, a affirmé vendredi, la présidence française.

«Cette coordination européenne doit porter à la fois sur les commandes de vaccins et les sites de production en Europe», a ajouté l’Élysée, dans un communiqué, après des appels successifs du président français à la chancelière allemande puis à la présidente de la Commission européenne.

22h Le Danemark réclame un test négatif pour tous les arrivants par avion

Le Danemark a annoncé vendredi que seuls les avions dont tous les passagers auront passé auparavant un test négatif au coronavirus seraient autorisés à se poser sur son sol.

En outre, ce dépistage négatif ne devra pas dater de plus de 24 heures et cette règle s’appliquera à tous, citoyens danois ou étrangers. Il reviendra aux compagnies aériennes de s’assurer que les passagers se conforment à cette nouvelle obligation.

«À dater du 9 janvier à 17h, aucune compagnie aérienne ne sera autorisée à voler vers un aéroport danois sans avoir vérifié que tous les passagers à bord ont été testés négatifs», a indiqué le ministre des transports, Benny Engelbrecht, lors d’une conférence de presse.

21h48 Le roi saoudien a été vacciné contre le coronavirus

Le roi Salmane d’Arabie saoudite, âgé de 85 ans, a reçu vendredi la première dose d’un vaccin contre le nouveau coronavirus, plus de trois semaines après le début d’une campagne nationale de vaccination, a indiqué l’agence de presse officielle SPA.

L’Arabie saoudite, pays arabe du Golfe le plus peuplé (34 millions d’habitants), et le plus touché par la pandémie, a enregistré plus de 363 000 cas de nouveau coronavirus, dont plus de 6 000 décès.

Le 17 décembre, l’Arabie saoudite avait commencé une campagne de vaccination, après avoir approuvé l’utilisation du vaccin développé par le géant pharmaceutique américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech.

20h33 Biden dénonce une «mascarade» dans la distribution des vaccins

La distribution des vaccins contre le Covid-19 par l’administration Trump a été «une mascarade», a accusé vendredi le président élu Joe Biden, qui sera investi dans douze jours. «Les vaccins nous donnent de l’espoir, mais la distribution a été une mascarade», a-t-il déclaré depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware. «Cela sera le défi opérationnel le plus grand auquel nous ferons jamais face en tant que Nation», a-t-il ajouté

Son administration distribuera toutes les doses de vaccin contre le Covid-19 à disposition, plutôt que d’effectuer la rétention de la moitié des doses pour respecter les délais de la seconde injection, a rapporté vendredi CNN.

«Le président élu estime que nous devons accélérer la distribution du vaccin tout en continuant à s’assurer que les Américains qui en ont le plus besoin l’obtiennent aussi vite que possible», a affirmé à la chaîne TJ Ducklo, un porte-parole de l’équipe de transition de Joe Biden.

18h44 La Belgique accélère sa vaccination

La Belgique compte accélérer sa campagne de vaccination anti-Covid et être en mesure de commencer à vacciner en juin, la population générale, à savoir tous les volontaires de plus de 18 ans, ont annoncé vendredi les autorités. Jusqu'à présent, il n'était pas question de pouvoir traiter le public jugé non prioritaire avant l'été.

Mais le calendrier publié vendredi par le commissariat Covid-19, qualifié de «projection théorique» (sous réserve des livraisons de vaccins), prévoit désormais d'avancer, en général de quelques semaines, la vaccination de toutes les catégories prioritaires. Cela a pour effet d'accélérer l'ensemble du processus.

Ainsi il est envisagé de vacciner les personnels soignants des hôpitaux, à partir de «fin janvier», avant même la fin de la première étape qui concerne les 1 500 maisons de retraite du pays (résidents et personnel). Après les personnels soignants viendront les plus de 65 ans et les patients jugés à risque (à partir de mars), puis les secteurs d'activité dits «essentiels» (avril), et enfin le reste de la population de plus de 18 ans dès juin, précise ce «plan par étapes».

La Belgique, pays de 11,5 millions de habitants où le coronavirus a tué près de 20 000 personnes, compte vacciner 70% de sa population sur une base volontaire, gratuitement. L'objectif pourrait être atteint fin septembre.

17h24 Records du nombre de morts et de nouveaux cas au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a enregistré vendredi 1 325 morts supplémentaires de la maladie Covid-19, un record depuis le début de la pandémie, portant son bilan total à 79 833 décès dans les 28 jours, suivant un test positif.

Le nombre de cas recensés en 24 heures a aussi atteint un record à plus de 68 000 cas, portant le total des personnes testées positives au Royaume-Uni, à 2 957 472, selon le ministère de la Santé.

15h03 L

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Victot Hugo le 24.02.2020 12:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon entre Luxembourg et l’Italie pas de contrôle pourquoi ?

  • lux le 24.02.2020 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avec les vacances de la semaine dernière, beaucoup sont allés en italie devraient voir plus de contrôle à l'aéroport et aux bus et même aux personnes qui sont allées en voiture!!!

  • Infirmier de la Ville le 24.02.2020 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Préparons-nous.. le virus n'est pas chez nous mais on n'arrive déjà pas à remplacer le personnel soignant malade, pas assez nombreux!

Les derniers commentaires

  • revolution le 15.01.2021 16:31 Report dénoncer ce commentaire

    il faut se révolter ,la dictature capitaliste des comunite européen est bien présent

  • Simone le 15.01.2021 16:15 Report dénoncer ce commentaire

    Ça veut dire qu'on va havoir la vaccine obligatoire. Très bien. Et pourquoi pas inoculer des chip dans tout le monde ???

  • Mike le 15.01.2021 16:12 Report dénoncer ce commentaire

    Très bonne idée mais pourquoi pas faire une tatouage dans la tête de ceux qu'on prix la vaccine ??? Ou même un code de barres. Comme ça tout le monde le vois.

  • moi encore le 14.01.2021 23:09 Report dénoncer ce commentaire

    couvre feu a 18h, vraiment ridicule, heureux de ne pas vivre la

  • LuxEx-B le 14.01.2021 21:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C‘est pas rigolo! Essayez de vous tenir aux règles d‘hygiène de base+ Maintenant à celles de la Covid ! Et , vous verrez de net résultats