Camouflet pour Trump

14 mars 2019 20:13; Act: 15.03.2019 10:53 Print

Le Congrès rejette le financement du mur

Le Congrès américain s'est opposé ce jeudi au financement d'urgence du mur que Donald Trump construit à la frontière mexicaine, afin de lutter contre l'immigration clandestine.

storybild

La construction d'un mur à la frontière avec le Mexique est l'un des projets les plus emblématiques de la présidence de Donald Trump. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Donald Trump a subi jeudi une véritable humiliation au Congrès américain avec le rejet, grâce à la défection de douze sénateurs de son propre camp républicain, du financement d'urgence du mur qu'il construit à la frontière mexicaine, afin de lutter contre l'immigration clandestine. Défendant l'un des projets les plus emblématiques de sa présidence, Donald Trump a juré de bloquer avec un veto la résolution adoptée par les élus. L'édification de ce mur hautement controversé pourra donc se poursuivre.

«VETO!» a-t-il tweeté juste après le vote. Puis, dans un second tweet: «J'ai hâte d'opposer mon veto à cette résolution d'inspiration démocrate». Reste néanmoins l'humiliation de devoir dégainer son premier veto présidentiel pour sauver sa grande promesse de campagne malgré une majorité républicaine au Sénat (53 sièges sur 100). Le nombre de rebelles républicains a enflé ces derniers jours, tous opposés à la situation d'«urgence nationale» décrétée par le président américain afin de contourner le Congrès qui refusait de lui accorder le budget pour le mur. Au total, 59 sénateurs ont voté pour une résolution démocrate, déjà adoptée par la Chambre basse, qui proclame que «l'urgence nationale déclarée par le président le 15 février 2019 (...) est par la présente annulée». Depuis des jours, sur Twitter et devant la presse, M. Trump avait mis la pression sur les sénateurs de son camp, afin d'éviter ce revers.

«La frontière sud est un cauchemar humanitaire et pour la sécurité nationale»

«La frontière sud est un cauchemar humanitaire et pour la sécurité nationale», avait-il encore tweeté dans la matinée. Donald Trump avait aussi tenté de justifier la constitutionnalité de sa décision de recourir à cette mesure d'exception pour obtenir quelque huit milliards de dollars pour le mur. «Les juristes disent que cela est complètement constitutionnel», avait-il souligné devant les journalistes, peu avant le vote. Le débat n'est pas théorique: c'est parce qu'ils estiment qu'il a piétiné, avec cette mesure, les pouvoirs du Congrès que douze sénateurs républicains ont soutenu la résolution démocrate. Le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, avait bien tenté de raisonner ses troupes jusqu'au bout: «Le président opère dans le cadre de la loi, et la crise à notre frontière est bien trop réelle», avait-il déclaré dans l'hémicycle.

Peine perdue. Le sénateur et ex-candidat à la présidentielle en 2012, Mitt Romney, a notamment décidé de voter avec les démocrates «en faveur de la Constitution».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vlad le chocolat le 15.03.2019 04:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne pas financer ce mur avec ses sous perso? Vu qu'il tient tellement...

  • libre penseur le 14.03.2019 20:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trump le narcissique lunatique qui se croit meilleur que les autres .... malgré 6 faillites dans sa vie !

  • Ben-J le 15.03.2019 10:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le président américain n’a aucun pouvoir, si le congrès décide autrement!

Les derniers commentaires

  • Manu le 15.03.2019 17:58 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a proverbe chinois qui dit et qui s'avère être assez vrai : « Qui en veut trop fini par ne rien avoir » .

  • FullmétalJF le 15.03.2019 15:07 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a donc pas au XXIe siècle d'autres moyens qu'un mur pour contenir l'immigration massive à caractère invasif ? Bizarre, à l'heure où nous sommes tous fichés, contrôlés, suivis à la trace...

  • Ben-J le 15.03.2019 10:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le président américain n’a aucun pouvoir, si le congrès décide autrement!

  • L'Ukrainien le 15.03.2019 08:45 Report dénoncer ce commentaire

    Il devrait demande le conseil à certain pays européens qui eux ont construit un mur!

    • Oui mais qui le 15.03.2019 17:36 Report dénoncer ce commentaire

      Oui mais la DDR n'existe plus et l'URSS/Russie qui l'avait mise en place n'exciste plus non plus, alors qui?

  • Vlad le chocolat le 15.03.2019 04:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne pas financer ce mur avec ses sous perso? Vu qu'il tient tellement...