En Malaisie

13 août 2019 16:04; Act: 14.08.2019 10:26 Print

Le corps retrouvé est celui de Nora Quoirin

Un corps a été retrouvé mardi dans la jungle malaisienne. Après identification, il s'avère que c'est celui de la jeune Franco-irlandaise, Nora Quoirin, disparue il y a dix jours.

storybild

Nora Quoirin, une jeune Franco-irlandaise a disparu il y a dix jours en Malaisie. Son corps a été retrouvé dénudé, mardi, dans la jungle. (photo: AFP/Photo de la famille)

Sur ce sujet
Une faute?

Le corps de Nora Quoirin, jeune franco-irlandaise disparue en Malaisie, a été découvert mardi, dénudé, au fond d'un ravin dans la jungle, après dix jours d'intenses recherches ayant mobilisé des centaines de personnes. Le cadavre a été découvert dans un petit ruisseau au fond d'un ravin à environ 2,5 km du complexe hôtelier, a déclaré Mazlan Mansor, le chef adjoint de la police malaisienne. Il a indiqué que la police continuait de traiter ce dossier comme une affaire de disparition, alors que les proches de la jeune fille ont évoqué ces derniers jours l'hypothèse d'un enlèvement.

«Nous sommes tout à fait certains qu'il s'agit de Nora», a lancé au cours d'une conférence de presse Mazlan Mansor. «La famille a confirmé qu'il s'agit du corps de Nora», a déclaré à l'AFP Mohamad Mat Yusop, chef de la police de l'État de Negeri Sembilan.

Plus de 350 personnes mobilisées pour la retrouver

Plus de 350 personnes avaient été mobilisées pour participer aux recherches dans la jungle voisine de Dusun Resort, avec le soutien d'hélicoptères, de drones, de chiens et de plongeurs. La voix de la mère de la jeune fille avait été diffusée par mégaphone et des chamans ont pratiqué lundi des rituels pour tenter de localiser l'adolescente.

Nora Quoirin, souffrant d'un léger handicap mental, avait disparu dans la nuit du 3 au 4 août, alors qu'elle venait d'arriver, avec sa famille originaire de Londres, pour des vacances dans le complexe hôtelier Dusun Resort. Celui-ci est situé à 70 km environ au sud de Kuala Lumpur, en lisière de la jungle, près de Seremban, la capitale de l'État de Negeri Sembilan. Une fenêtre avait été retrouvée ouverte dans le pavillon où résidait la famille.

(L'essentiel/afp)