Selon OMS

31 juillet 2020 20:45; Act: 31.07.2020 20:49 Print

«Le Covid? On le sentira pendant des décennies»

Le comité d’urgence de l’OMS, qui s’est réuni vendredi à Genève pour la quatrième fois depuis janvier, évoque une crise sanitaire «comme on n’en voit qu'une par siècle».

storybild

Le patron de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a défendu le bilan de l’institution vendredi. (photo: KEYSTONE)

Sur ce sujet
Une faute?

Six mois après avoir décrété l'urgence mondiale, le Comité d'urgence de l'OMS s'est réuni vendredi pour la 4e fois afin de réévaluer la pandémie de Covid-19. Une pandémie «dont les effets se feront sentir pendant des décennies», selon le patron de l'organisation. Composé d'une vingtaine de membres et conseillers, le Comité peut proposer de nouvelles recommandations ou en amender certaines, même s'il ne fait guère de doute que l'urgence internationale sera maintenue, alors que la pandémie a touché plus de 17 millions de personnes et fait plus de 660'000 morts.

«Cette pandémie est une crise sanitaire comme on en voit qu'une par siècle, et ses effets seront ressentis pour les décennies à venir», a déclaré le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus à l'ouverture de la réunion. Lorsque l'OMS a décrété l'alerte mondiale le 30 janvier, il y avait moins de cent cas hors de Chine, et pas de morts en dehors de ce pays, a-t-il rappelé, en défendant le bilan de l'institution.

Critiquée

L'OMS a été vivement critiquée pour avoir tardé à décréter cet état d'urgence, alors que le coronavirus avait été signalé pour la première fois fin décembre en Chine. Les Etats-Unis l'ont accusée d'être une «marionnette» aux mains de la Chine, voire d'avoir été «achetée» par Pékin, et ont officiellement entamé en juillet leur retrait de l'institution. L'OMS a également été critiquée pour des recommandations jugées tardives ou contradictoires, notamment sur le port du masque, ou les modes de transmission du virus.

«Notre organisation a réagi immédiatement, nous avons mobilisé toutes nos forces pour agir et informer», avait martelé la responsable technique de la cellule de gestion de la pandémie Maria Van Kerkhove, lors d'une conférence de presse jeudi soir. Le Dr Michael Ryan, responsable des situations d'urgence à l'OMS, a toutefois admis avoir été «surpris» par la «lenteur» de réaction de certains pays aux systèmes de santé jugés solides. «Nous avons peut-être préjugé de l'efficacité de ces systèmes», a-t-il dit.

(L'essentiel/ATS/NXP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vindulux le 31.07.2020 22:07 Report dénoncer ce commentaire

    L'OMS devrait s'inquiéter de la prolifération des nouveaux coronavirus qui seront bien plus dangereux que le 19. Car il y a une bonne centaine qui ont été recensés sur les animaux sauvages qui sont de plus en plus proche de l'homme, car les pays riches comme le nôtre sont responsables de la déforestation mondiale et particulièrement celles des forêts primaires et tropical.

  • ITA 2 le 01.08.2020 10:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    «Cette pandémie est une crise sanitaire comme on en voit qu'une par siècle, et ses effets seront ressentis pour les décennies à venir» hahaha, faites moi rire svp... Qu'on arrete avec ce film de terreur et qu'on relance librement et sans contraintes toute la machine économique ! Cela suffit maintenant ! La grippe covid est passé... et en Septembre on aura une autre grippe comme chaque année, c'est dans l'ordre des choses... Le spectacle est fini, alors laissez nous libres de respirer, de vivre et de travailler ! Merci.

  • Mike le 01.08.2020 17:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'OMS devrait d'abord enquèter contre son directeur général TEDROS et lui demander pourquoi , après avoir été informé par TAIWAN ( qui même ne fait pas partie de l' OMS) début décembre déjà de cette pandémie en Chine , a déclaré encore mi-janvier qu'on n'avait pas besoin de s'en soucier. ( peutêtre sur ordre de la Chine ou ?????) C'est drôle aussi que la Chine a donné autant de millions a l'OMS lorsque l'Amérique s'est retiré de l'OMS.

Les derniers commentaires

  • xcalet le 01.08.2020 20:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Reflex: et bien moi je sais pour qui ne plus voter!

  • xcalet le 01.08.2020 20:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A Mile: tout a fait raison! L OMS est a la merci de la Chine!

  • Assez! le 01.08.2020 19:50 Report dénoncer ce commentaire

    Et sinon, quel peine prévoir?

  • JeanAiMarre le 01.08.2020 18:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ita: vous semblez pas croire aux risques encourus par les personnes infectées, jeunes ou plus âgées, nous sommes tous à la même enseigne et personne n’est à l’abri d’une mauvaise tournure en cas d’infection! Demandez l’avis aux médecins et infirmiers qui ont eu affaire au covid avant de balancer que le covid est passé !!!

  • tuyau le 01.08.2020 18:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le troc il y a que ça qui marche en ce moment