Dubaï 2020

01 octobre 2021 15:33; Act: 01.10.2021 16:40 Print

Le plus grand événement mondial depuis le Covid

L'Exposition universelle 2020, dont l'un des principaux thèmes est le développement durable, a ouvert ses portes vendredi pour six mois.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les Émirats arabes unis ont lancé jeudi soir en grande pompe à Dubaï l'Expo-2020, première exposition universelle organisée au Moyen-Orient et plus grand événement à l'échelle mondiale depuis le début de la pandémie de Covid-19. Le jeune prince héritier de Dubaï, le cheikh Hamdane ben Mohammed, a officiellement inauguré la cérémonie d'ouverture de cet événement de sept milliards de dollars.

La cérémonie d'ouverture de l'Exposition universelle:

«Le monde entier se réunit aux Émirats arabes unis tandis que nous inaugurons ensemble, avec la bénédiction d'Allah, l'Expo-2020 de Dubaï», a déclaré le cheikh Hamdane avant le lancement des festivités. Des projections et effets de lumières ont illuminé le Al-Wasl Plaza, une enceinte futuriste en forme de dôme, symbole de l'architecture islamique. Des concerts divers ont suivi, dont ceux de la célèbre diva émiratie Ahlam ou de la chanteuse britannique Ellie Goulding.

«Faire durer les infrastructures»

Quelque 25 millions de visiteurs sont attendus à l'exposition, qui occupe une surface grande comme deux fois Monaco. Sa directrice générale, Reem al-Hachemy, a assuré que ces infrastructures somptueuses, largement climatisées dans une chaleur étouffante, ne seraient pas abandonnées et gâchées une fois l'événement terminé. «Il n'a jamais été question d'un investissement pour accueillir une exposition, il s'agissait de créer une ville nouvelle la ville du futur», a-t-elle déclaré dans un entretien à l'AFP.

«Nous avons également pris l'engagement de ne pas démanteler toutes les installations liées à l'Expo», a-t-elle ajouté, soulignant que l'ambition était de les faire durer jusqu'à «2040, 2050 et au-delà». Plus de 90% d'entre elles resteront sur place pour entretenir «cette ville future», a-t-elle souligné. Ainsi, on savait déjà que le pavillon luxembourgeois, d'une surface de 2 270 m², serait conservé par Dubaï à l'issue de l'exposition.

Le pavillon luxembourgeois à Dubaï (Photo: GIE LUX/Andreas Keller)

Un des sept émirats formant les Émirats arabes unis, Dubaï a connu un développement fulgurant ces dernières décennies, passant d'un petit village de pêcheurs à un grand centre régional dans les domaines de la finance, du transport ou des médias. La ville prisée des expatriés adeptes du luxe est connue pour ses projets pharaoniques, à l'instar de Burj Khalifa, la plus haute tour du monde. L'Expo-2020 est censée attirer des millions de visiteurs étrangers, dans un émirat qui mise sur le tourisme, mais les restrictions de voyage liées à la pandémie dans le monde entier risquent d'en dissuader beaucoup.

«Technologies vertes»

«Étant donné l'accent mis sur la technologie et la durabilité, nous cherchons à attirer des industries et des expatriés qui voudraient travailler dans ces espaces», a expliqué Reem al-Hachemy, également ministre d'État des Émirats à la Coopération internationale. Le pays s'intéresse notamment aux «industries liées au climat ou aux technologies vertes, ainsi qu'aux technologies agricoles», a-t-elle indiqué, disant vouloir capitaliser sur des secteurs émergents aux Émirats.

Dans un pays pétrolier où les grosses voitures restent omniprésentes et où les centres commerciaux hyper-climatisées ne manquent pas, l'Expo-2020 met en avant Terra, un pavillon écologique en forme d'antenne parabole, alimenté par près de 5 000 panneaux solaires et recyclant l'eau. Une semaine sera consacrée au développement durable avec un certain nombre d'événements sur le climat et la biodiversité prévu. Les pays du Golfe, où les chaleurs dépassent souvent les 40°C, ont récemment placé la lutte contre le changement climatique au cœur de leur discours officiel.

«En général, les grands événements internationaux ne s'intéressent pas aux mesures de long terme liées au développement durable», a fait remarquer Reem al-Hachemy. «Nous sommes fiers de pouvoir d'apporter notre contribution au développement durable».

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • veritis le 01.10.2021 19:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    développement durable et émirats.... pardon mais... la contradiction elle est pas juste énorme?

  • Je dis çà je dis rien le 01.10.2021 16:29 Report dénoncer ce commentaire

    Bref, on claque du pognon et du CO2 au taquet sur le thème "économie financière et écologique"…n'y aurait-il pas comme une contradiction dans l’énoncé?

  • Lassitude le 01.10.2021 16:21 Report dénoncer ce commentaire

    Parler développement durable dans une cité (Dubaï) des plus artificielles qui soient, gageure environnementale et temple de la surconsommation de luxe, dans un état sans valeurs démocratiques. Une belle mesquinerie... Exactement ce qui nous enfoncera dans le mur dans lequel nous allons.

Les derniers commentaires

  • le moderateur le 25.10.2021 21:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’y suis actuellement c’est une catastrophe écologique je vous le dit moi j’ai acheté plusieurs cadeaux pour ma grande famille que des sachets plastiques pour des achats les voitures et les avions du matin au soir non stop et puis la consommation d’eau avec tous ses bâtiments à couper le souffle….. lorsque on a autant d’argent on pourrait nettement faire mieux

  • ElPierrot54 le 02.10.2021 12:23 Report dénoncer ce commentaire

    cela a la meme coherence qu accepter l arabie saoudite au comité des droits de l homme a l ONU...

  • TontonB le 02.10.2021 11:58 Report dénoncer ce commentaire

    on s'en tape ...

  • mrtoul le 02.10.2021 11:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas d avis positif. il y a un peu de jalousie dans l l'air...

  • Total greenwashing le 02.10.2021 10:02 Report dénoncer ce commentaire

    A l’heure d’internet.. ce genre d’exposition ne sert qu’à étaler les richesses de certains pays.