Coronavirus aux États-Unis

31 juillet 2020 07:25; Act: 31.07.2020 07:32 Print

Le premier chien testé positif au Covid est mort

Le premier chien à avoir été testé positif au coronavirus aux Etats-Unis est décédé, après avoir eu des symptômes apparemment semblables à ceux de beaucoup d'humains.

Sur ce sujet
Une faute?

Le premier chien à avoir été testé positif au coronavirus aux Etats-Unis est mort, rapporte le magazine National Geographic, après avoir expérimenté des symptômes apparemment semblables à ceux de beaucoup d'humains. Buddy, un berger allemand de sept ans, était tombé malade en avril, à peu près au même moment où son propriétaire Robert Mahoney se remettait lui-même du Covid-19, a indiqué le magazine cette semaine. Buddy semblait avoir le nez bouché et des difficultés à respirer, et son état n'a cessé de se détériorer au fil des semaines.

M. Mahoney et son épouse Allison, qui vivent à New York, ont finalement décidé d'euthanasier le chien le 11 juillet, lorsque Buddy a commencé à vomir des caillots de sang, à avoir du sang dans ses urines et à ne plus pouvoir marcher. La famille a dit à National Geographic avoir soupçonné qu'il avait la maladie mais qu'il avait été difficile de le confirmer. «Sans l'ombre d'un doute, je pensais que (Buddy) était positif», a dit M. Mahoney.

Antécédents médicaux

Mais non seulement plusieurs vétérinaires dans sa région étaient fermés en raison de la pandémie, certains étaient aussi sceptiques sur la possibilité qu'un animal attrape le Covid-19. Une clinique a finalement pu confirmer que Buddy était bien infecté, et que l'autre animal de la famille, un chiot de 10 mois n'ayant jamais été malade, présentait des anticorps au virus.

Les médecins ayant traité Buddy ont plus tard découvert que le chien souffrait aussi probablement d'un lymphome, ce qui pourrait indiquer que comme les humains, les animaux ayant des antécédents médicaux pourraient être plus susceptibles de tomber gravement malade du nouveau coronavirus. Officiellement, selon l'Organisation mondiale de la Santé, les animaux domestiques ne transmettraient pas souvent le virus à leurs propriétaires. Douze chiens et 10 chats ont été testés positifs au coronavirus aux Etats-Unis, selon National Geographic.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • marc le 31.07.2020 16:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on aime pas le faire, mais là dans ce cas extrême il faut les dénoncés

  • cocou le 31.07.2020 10:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pauvre toutou, repose en paix

  • nickname le 31.07.2020 23:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des millions de chiens sont tués ou maltraités chaque année par l’homme. Un chien qui meurt naturellement d’un virus est malheureux, mais exceptionnel

Les derniers commentaires

  • nickname le 31.07.2020 23:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des millions de chiens sont tués ou maltraités chaque année par l’homme. Un chien qui meurt naturellement d’un virus est malheureux, mais exceptionnel

  • marc le 31.07.2020 16:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on aime pas le faire, mais là dans ce cas extrême il faut les dénoncés

  • cocou le 31.07.2020 10:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pauvre toutou, repose en paix

  • Zuzu le 31.07.2020 09:38 Report dénoncer ce commentaire

    Mes voisins sont en quarantaine, ils ne peuvent plus recevoir d'amis, mais le font quand même en se mettant de part et d'autre de la rue, et c'est leurs chiens qui se font des babilles; le besoin de connexion est plus fort que tout