Arabie saoudite

16 septembre 2019 07:04; Act: 16.09.2019 10:03 Print

Le prix du baril s'envole après les attaques

Deux jours après les attaques de drones survenues en Arabie saoudite, les cours du pétrole ont fortement grimpé sur les marchés de référence européens et américains.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les cours du pétrole ont grimpé de 10%, lundi matin en Asie, deux jours après les attaques contre des infrastructures pétrolières en Arabie saoudite qui ont entraîné une réduction de moitié de sa production. Vers 4h10 (heure du Luxembourg), le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en octobre, gagnait 5,38 dollars, soit 9,81% à 60,23 dollars, dans les échanges électroniques en Asie. Le baril de Brent de la mer du Nord, référence européenne, pour novembre, prenait lui 6,65 dollars, soit 11,04% à 66,87 dollars.

Les rebelles yéménites Houthis, soutenus par l'Iran et qui font face depuis cinq ans à une coalition militaire menée par Riyad, ont revendiqué ces attaques contre les installations du géant public Aramco. Elles ont provoqué une réduction brutale de production de 5,7 millions de barils par jour, soit environ 6% de l'approvisionnement mondial. Lundi, le Brent a brièvement gagné jusqu'à près de 20%, tandis que le WTI a gagné jusqu'à 15%.

Les États-Unis se sont déclarés dimanche «prêts à riposter» aux attaques de drones. Le président américain Donald Trump a également annoncé dimanche avoir autorisé l'utilisation de réserves stratégiques américaines de pétrole si besoin, pour compenser la baisse de production de l'Arabie saoudite. Samedi, le secrétaire d'État américain Mike Pompeo avait affirmé qu'il n'y avait aucune preuve que cette attaque soit venue du Yémen, accusant l'Iran d'en être à l'origine.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • j-pierre le 16.09.2019 09:10 Report dénoncer ce commentaire

    Quelques petits drones déstabilisent le monde. On peut se poser la question au regard de l'arsenal militaire disséminé sur notre planète.

  • Et Si le 16.09.2019 09:25 Report dénoncer ce commentaire

    Et si c'étaient les Saoudiens eux même qui auraient tiré les drones, histoire d'élever le prix du baril? Ils ne sont pas des anges

  • Nicolas Brumeux le 16.09.2019 07:31 Report dénoncer ce commentaire

    L'index, l'index, l'index!

Les derniers commentaires

  • Vert de vert le 16.09.2019 22:10 Report dénoncer ce commentaire

    Faire de l'hydrogène à partir de méthane permet de le "détoxifier", car on ne produit pas de CO2, mais du carbone solide et stable. En plus, le méthane se trouve assez facilement, ce qui permet d'être plus indépendant énergétiquement. Seul ce processus peut traiter les énormes réserves présentes aux pôles, qui sans cela produiraient une gigantesque quantité de CO2 en se libérant d'elles-mêmes. Si on ne le fait pas, on explose le "crédit carbone" restant.

  • Le Russe le 16.09.2019 16:00 Report dénoncer ce commentaire

    Déjà beaucoup de gens dans notre pays sont pauvres mais la pauvreté va encore s'aggraver je le crains ...

  • Mimivergetures le 16.09.2019 15:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Transports gratuits au Luxembourg ;-)

  • sociétal le 16.09.2019 15:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aucune preuve que ça soit le Yemen, et des preuves d'accuser l'Iran?

  • Eschkobar le 16.09.2019 10:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'ai pas bien compris, on dit producteur de pétrole ou extracteur de pétrole. comment produit on du pétrole? donnez moi la recette, merci

    • Answer le 16.09.2019 12:35 Report dénoncer ce commentaire

      On produit du pétrole en raffinant le pétrole brute extrait du sol ou de la mer