Accident de téléphérique

04 décembre 2021 12:29; Act: 04.12.2021 13:08 Print

Le rescapé du drame de Stresa de retour en Italie

L’unique survivant du terrible accident survenu en mai près du lac Majeur, au cœur d'une dispute familiale concernant sa garde, est de nouveau chez ses grands-parents.

storybild

Eitan, 6 ans, est le seul rescapé d’un accident de téléphérique ayant fait au total 14 morts, dont ses parents et son petit frère. (photo: Facebook)

Sur ce sujet
Une faute?

Vendredi soir, le petit Eitan, sa tante ainsi qu’une partie de la famille se sont posés en Italie à bord d'un avion en provenance de Tel-Aviv (Israël). Le 23 mai dernier, ce petit garçon avait été le seul survivant de l'accident du téléphérique du Mottarone près de Stresa au nord de l’Italie. Quatorze personnes avaient trouvé la mort dans ce drame. Le petit, âgé aujourd’hui de 6 ans, avait ainsi perdu ses parents, ses arrière-grands-parents paternels et son frère alors âgé de 2 ans.

Comme toute la famille, il est citoyen israélien, mais vivait depuis son plus jeune âge avec ses grands-parents près de Pavie (I). L’orphelin devait-il retourner en Israël, comme le demandait sa famille maternelle, ou rester en Italie où vit une tante paternelle? Un tribunal a tranché en faveur de cette dernière. Mais la famille du côté de la mère n’a pas accepté cette décision. Le 11 septembre, le grand-père est venu chercher le petit Eitan sous prétexte de lui acheter des jouets. Au lieu de cela, il a emmené le garçonnet à Lugano pour s’envoler vers Tel-Aviv. Et là, l’affaire a pris un tour émotionnel, la bataille devenant non seulement judiciaire mais aussi émotionnelle.

L’affaire n’est pas terminée

Dernier épisode en date, la justice israélienne a confirmé qu’Eitan devait être confié à sa tante, rapporte la «NZZ». Après 84 jours, Eitan retrouve ainsi son environnement habituel. Mais la saga judiciaire n’est pas terminée. Le grand-père a annoncé qu’il déposerait plainte en Italie.

(L'essentiel/jbm)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nix le 04.12.2021 13:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le petit gamin va recevoir une grosse Somme d'argent dédommagement. Faut bien que quelqu'un gère l'argent jusqu'à qu. Il soit majeur dans douze ans. A ce moment il recevra cu qu'il reste. La vie est chère. Tous le monde connaît ça.

Les derniers commentaires

  • Nix le 04.12.2021 13:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le petit gamin va recevoir une grosse Somme d'argent dédommagement. Faut bien que quelqu'un gère l'argent jusqu'à qu. Il soit majeur dans douze ans. A ce moment il recevra cu qu'il reste. La vie est chère. Tous le monde connaît ça.