En Chine

21 janvier 2020 09:12; Act: 21.01.2020 12:13 Print

Le virus qui inquiète l'OMS fait un sixième mort

Le nouveau virus apparu le mois dernier en Chine a fait six morts dans la ville de Wuhan (centre), soit deux de plus que le précédent bilan, a annoncé mardi son maire.

storybild

Dans toute la Chine, il y a plus de 200 contaminations. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Interrogé par la télévision d'État CCTV, le maire de Wuhan, Zhou Xianwang, a précisé qu'un total de 258 personnes avaient été contaminées dans sa ville et que 227 d'entre elles étaient encore sous traitement. Un peu plus tôt, la Chine avait annoncé un quatrième mort victime d'un mystérieux virus semblable au Sras et transmissible entre humains, alors que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'apprête à tenir une réunion d'urgence.

Les autorités sanitaires ont indiqué qu'un homme de 89 ans avait succombé à des difficultés respiratoires à Wuhan (centre), ville de 11 millions d'habitants, où la grande majorité des contaminations ont jusqu'à présent été recensées. Dans toute la Chine, il y en a eu plus de 200.

Le virus, de la famille du Sras (syndrome respiratoire aigu sévère), touche désormais plusieurs grandes villes du - dont Pékin et Shanghai - et trois autres pays d'Asie: Japon, Corée du Sud et Thaïlande. En Australie, un homme présentant les symptômes du mystérieux virus a été placé à l'isolement à son domicile, a annoncé mardi un média local. L'homme, qui pourrait être le premier cas suspect du pays, est semble-t-il récemment rentré d'un séjour à Wuhan.

Nouvel An chinois

Zhong Nanshan, un scientifique chinois renommé de la Commission nationale de la santé, a déclaré lundi soir à la télévision publique CCTV que la transmission par contagion entre personnes était «avérée». C'est la première fois qu'une telle affirmation est faite publiquement. L'OMS estime pour sa part qu'un animal semble être «la source primaire la plus vraisemblable», avec «une transmission limitée d'humain à humain par contact étroit». La souche incriminée est un nouveau type de coronavirus, une famille comptant un grand nombre de virus. Ils peuvent provoquer des maladies bénignes chez l'homme (comme un rhume) mais aussi d'autres plus graves comme le Sras.

M. Zhong avait aidé à évaluer l'ampleur de l'épidémie de Sras en 2002/2003 qui avait très durement touché la Chine. Sur 8 096 cas, ce virus avait fait 774 morts dans le monde, dont 349 en Chine continentale et 299 à Hong Kong, selon l'OMS. L'organisation internationale avait à l'époque vivement critiqué la Chine pour avoir tardé à donner l'alerte et tenté de dissimuler l'ampleur de l'épidémie. En plein chassé-croisé dans les transports avant le Nouvel An chinois samedi, qui fait craindre une accélération des contaminations, le président Xi Jinping a donné lundi, le signal d'une mobilisation du pays.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Belge d'URSS/Russie, une fois le 21.01.2020 10:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En plus il faut attendre les nouvelles que le régime de Pékin non démocratique veut bien nous donner et donc on ne sait pas tout. Forcément ils cachent encore des choses bien sûr !!!

  • nickname le 21.01.2020 10:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    650.000 morts par an avec la grippe saisonnière, il y a de la marge

  • Jacques Zeyen le 21.01.2020 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    En vue des contacts fréquents avec la Chine au travers de Cargolux, que faisons nous pour nous protéger?

Les derniers commentaires

  • Gouvernement peu concerné par nous le 21.01.2020 20:59 Report dénoncer ce commentaire

    Le CDC aux USA a depuis plus d'une semaine systématisé les controles à la sortie des avions, et les cas à vérifier vont directement faire des examens dans un hopital spécialisé et sous bonne escorte. Ici en UE, on ne fait rien ... tout va bien alors qu'encore ce soir sur la télé française on nous montre des gens qui débarquent de la ville de Wuhan à Roissy et personne pour controler qui que ce soit. Même l'Indonésie fait des controles!!!

  • Phi le 21.01.2020 16:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop d‘humains dans le Monde peut a peut on reçoit la facture et cest pas le réchauffement le premier problèmes pour l‘humanité.

  • la trois le 21.01.2020 16:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    virus fabriqué et mis en place par l'état. il touche surtout des opposants au régime. rappelez vous vendetta

  • Grégoire Louis le 21.01.2020 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut respecter le principe de précaution.

  • Fred Mayer le 21.01.2020 13:11 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut établir des cordons sanitaires.