États-Unis

11 septembre 2018 06:56; Act: 11.09.2018 10:48 Print

Les ados préfèrent parler par SMS que de se voir

Quelque 35% des ados américains disent préférer les SMS, contre seulement 32% pour l'échange en face à face.

storybild

Image d'illustration.

Sur ce sujet

Les SMS sont le mode de communication privilégié pour plus d'adolescents américains que les rencontres en personne, selon une étude publiée lundi par l'organisation indépendante Common Sense Media. Quelque 35% des 13-17 ans interrogés lors de l'étude indiquent préférer les SMS, contre seulement 32% pour l'échange en face à face. Lors de la dernière enquête réalisée par Common Sense, en 2012, la rencontre en personne arrivait largement en tête (49%) devant les messages (33%).

A travers les SMS, les réseaux sociaux (16%), la conversation vidéo (10%) ou la conversation téléphonique (5%), plus des deux tiers des ados américains optent, quand ils le peuvent, pour la communication à distance, alors qu'ils n'étaient qu'une moitié il y a six ans. Parmi les personnes de 13 à 17 ans interrogées, plus de la moitié (51%) indiquent envoyer des SMS au moins une fois par heure, et 21% «presque en continu». Quant aux réseaux sociaux, ils font partie de la vie de 81% des sondés et sont «extrêmement importants» ou «très importants» pour 32% des adolescents. Quelque 70% des adolescents sondés disent consulter «plus d'une fois» par jour les réseaux sociaux, alors qu'ils n'étaient que 34% en 2012.

Sans surprise, la plateforme la plus utilisée par cette tranche d'âge est Snapchat (63%), devant Instagram (61%) et Facebook (43%). En termes de préférence, Snapchat possède une nette avance, avec 41% contre 22% pour Instagram, qui arrive deuxième. La proportion de 13-17 ans possédant leur propre smartphone est passée de 41% à 89% entre 2012 et 2018. Quelque 54% des adolescents qui utilisent les réseaux sociaux considèrent que cela nuit à l'attention qu'ils portent aux personnes qui sont physiquement avec eux. Ils estiment aussi à 42% que le temps passé sur les réseaux sociaux les empêche de passer plus de temps avec leurs amis en personne.

A en croire leurs déclarations aux sondeurs, les adolescents américains conservent une distance avec le monde des réseaux sociaux, 66% de ceux qui les utilisent estimant pas ou peu important le fait de se faire de nouveaux amis ou de gagner des abonnés. Pour 55% d'entre eux, il est peu ou pas important que leurs publications reçoivent des «likes». L'étude a été réalisée en ligne auprès d'un échantillon de 1 141 jeunes âgés de 13 à 17 ans, du 22 mars au 10 avril.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marcel Bichon le 11.09.2018 07:13 Report dénoncer ce commentaire

    C'est sûr quie c'est bien mieux de continuer à fantasmer plutôt que de se confronter à une réalité si souvent décevante.

  • bah alors le 11.09.2018 08:50 Report dénoncer ce commentaire

    ya pas que les ados hein

  • djodjodjo57 le 11.09.2018 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    C'est sûr que ça demande un effort émotionnelle supplémentaire... trop dure la vie.

Les derniers commentaires

  • fabilux le 11.09.2018 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    c'est dommage, mais il n'y a pas que les jeunes et les américains!!!!! c'est sans doute plus facile sans confrontation visuelle avec "l'ami"!!!!!

    • CapableMoiMême le 11.09.2018 13:08 Report dénoncer ce commentaire

      Correct. J'étais à la Schueberfouer, vous n'imaginez pas le nombre de gens (adolescents et adultes) qui s'y promènent le portable à la main; C'est infernal. Mais Einstein avait bien prédit qu'avec l'evolution technique on n'aurait plus qu'une génération d'idiots.

  • djodjodjo57 le 11.09.2018 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    C'est sûr que ça demande un effort émotionnelle supplémentaire... trop dure la vie.

  • bah alors le 11.09.2018 08:50 Report dénoncer ce commentaire

    ya pas que les ados hein

  • ainsisoitil le 11.09.2018 08:01 Report dénoncer ce commentaire

    plus tu parles moins tu communiques.... voila ce qui arrive quand tu essaies de devenir humain....

    • Jolie trompette le 11.09.2018 08:33 Report dénoncer ce commentaire

      Suis pas certain de bien comprendre.

    • Yessssss le 11.09.2018 08:51 Report dénoncer ce commentaire

      parler sans rien dire!! trop de gens parlent sans vraiment rien dire ^^

    • Jolie trompette le 11.09.2018 09:52 Report dénoncer ce commentaire

      @Yessss, c'est exact, vous avez été à la bonne école...

    • Sandro le 11.09.2018 13:09 Report dénoncer ce commentaire

      @Yessssss le 11.09.2018 08:51: D'accord; Mais oh combien écrivent sans qu'il y ait le moindre sens ?

  • Le justicier. le 11.09.2018 07:51 Report dénoncer ce commentaire

    @la_génération_communicante_qui_ne_sait_pas_communiquer : Moi, je n'ai pas le temps d'écrire des messages, donc je téléphone.

    • Jérôme le 11.09.2018 08:49 Report dénoncer ce commentaire

      @Le justicier : ce n'est pas mieux !

    • Christian le 12.09.2018 08:24 Report dénoncer ce commentaire

      C'est peut-être simplement une génération qui intègre le fait que se déplacer pour voir les gens produit du CO2 et qui donc privilégie une forme de téléprésence.