Santé

13 août 2019 14:38; Act: 13.08.2019 15:04 Print

Les cas de rougeole dans le monde ont triplé

Selon l'OMS, ils ont atteint le niveau «le plus élevé» jamais enregistré depuis 2006. En Afrique, les cas ont été multipliés par dix.

storybild

Les cas de rougeole se multiplient considérablement.

Sur ce sujet
Une faute?

Les cas de rougeole dans le monde ont quasiment été multipliés par trois depuis janvier par rapport à la même période de l'an dernier, a annoncé mardi l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Ils ont atteint le niveau «le plus élevé» jamais enregistré depuis 2006.

Les chiffres publiés par l'OMS montrent que du 1er janvier au 31 juillet 364 808 cas ont été enregistrés, contre 129 239 l'an dernier à la même période. Les plus grands nombres de cas ont été enregistrés en République démocratique du Congo (RDC), à Madagascar et en Ukraine.

À Magadascar, «le nombre de cas a cependant considérablement diminué au cours des derniers mois» à la suite des campagnes nationales de vaccination d'urgence contre la rougeole, a relevé l'OMS lors d'un point de presse à Genève.

D'autres flambées majeures sont en cours en Angola, au Cameroun, au Tchad, au Kazakhstan, au Nigeria, aux Philippines, au Soudan du Sud et en Thaïlande. Les États-Unis ont eux enregistré leur plus grand nombre de cas de rougeole depuis 25 ans.

Une des maladies les plus contagieuses

La rougeole est l'une des maladies les plus contagieuses au monde et les décès sont le plus souvent dus à des complications. Il n'existe pas de traitement curatif, mais elle peut être prévenue par deux doses d'un vaccin «sûr et très efficace», selon l'OMS.

Les épidémies de rougeole les plus importantes surviennent dans des pays où la couverture vaccinale est faible. Dans les pays occidentaux, les «anti-vax» s'appuient sur une publication de 1998 liant le vaccin contre la rougeole et l'autisme. L'OMS a balayé à plusieurs reprises ces critiques et il a été établi que l'auteur du texte, le Britannique Andrew Wakefield, avait falsifié ses résultats.

La défiance peut aussi avoir des motifs religieux, comme à New York où la maladie a été importée par des voyageurs non vaccinés venus d'Israël.

Sous-évalué

Dans la région européenne, les chiffres ont doublé avec près de 90 000 cas signalés cette année: ce chiffre dépasse largement celui enregistré pour l'ensemble de l'année 2018 (84 462).

Dans les autres régions, l'OMS a enregistré une explosion des cas en Afrique, presque multipliés par dix, une augmentation de 230% dans le Pacifique occidental et de 50% en Méditerranée orientale. L'Asie du Sud-Est et la région des Amériques dans son ensemble ont chacune enregistré une diminution de 15% des cas.

L'OMS estime que toute personne de plus de six mois devrait être protégée contre la rougeole avant de se rendre dans une région où la maladie circule. L'agence spécialisée de l'ONU recommande aux voyageurs de se faire vacciner au moins quinze jours avant le départ.

L'OMS estime que moins d'un cas sur dix est signalé dans le monde, ce qui signifie que l'ampleur de l'épidémie est bien plus importante que les statistiques officielles.

(L'essentiel/nxp/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nath le 13.08.2019 15:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors les anti vaccins on ne vous entend plus là.. voilà à quoi cela mène... de toute façon la race humaine s éteindra par sa propre main ... et ce ne sera pas olus mal au vu de certains spécimens....

  • Darwin Award le 13.08.2019 15:49 Report dénoncer ce commentaire

    Lorsque les (malheureusement trop nombreux) faibles d'esprit auront enfin compris que tout n'est pas complot contre eux et qu'un vaccin sauve bien plus de vies qu'il ne peut prétenduement en détruire, peut-être que l'humanité sera sauvée. J'adore ces hurluberlus qui crient au scandale envers la supposée toxicité et je ne sais encore quoi des vaccins mais qui n'ont aucun problème à s'injecter directement un cocktail de poisons et produits toxiques par voie rapide dans leur corps avec leur cigarette ou autres malbouffe par exemple. Va comprendre!

  • One Stone le 13.08.2019 16:47 Report dénoncer ce commentaire

    Le QI moyen est en baisse constante depuis les années 60, génération après génération.. c'est un fait scientifiquement prouvé

Les derniers commentaires

  • boglob le 13.08.2019 17:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’avantage avec les antivaxx, c'est qu'a ne pas prendre de vaccins, ils disparaîtront

  • control le 13.08.2019 16:56 Report dénoncer ce commentaire

    il faut fermer le frontieres et controler plus les migrants qui vient ici en europe , normalment pas de probleme ,

  • One Stone le 13.08.2019 16:47 Report dénoncer ce commentaire

    Le QI moyen est en baisse constante depuis les années 60, génération après génération.. c'est un fait scientifiquement prouvé

  • Darwin Award le 13.08.2019 15:49 Report dénoncer ce commentaire

    Lorsque les (malheureusement trop nombreux) faibles d'esprit auront enfin compris que tout n'est pas complot contre eux et qu'un vaccin sauve bien plus de vies qu'il ne peut prétenduement en détruire, peut-être que l'humanité sera sauvée. J'adore ces hurluberlus qui crient au scandale envers la supposée toxicité et je ne sais encore quoi des vaccins mais qui n'ont aucun problème à s'injecter directement un cocktail de poisons et produits toxiques par voie rapide dans leur corps avec leur cigarette ou autres malbouffe par exemple. Va comprendre!

  • Nath le 13.08.2019 15:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors les anti vaccins on ne vous entend plus là.. voilà à quoi cela mène... de toute façon la race humaine s éteindra par sa propre main ... et ce ne sera pas olus mal au vu de certains spécimens....