Avalanche au Canada

22 avril 2019 10:49; Act: 22.04.2019 10:52 Print

Les corps des 3 alpinistes ont été découverts

Les corps de trois alpinistes de renom, tués dans une avalanche au Canada, ont été retrouvés dimanche.

storybild

David Lama figurait parmi les victimes.

Sur ce sujet
Une faute?

Les corps de trois alpinistes de renommée mondiale, qui étaient portés disparus depuis mardi et présumés morts à la suite d'une avalanche dans l'ouest du Canada, ont été retrouvés dimanche, a annoncé l'agence fédérale canadienne des parcs. Les trois alpinistes, l'Américain Jess Roskelley, 36 ans, et les Autrichiens Hansjörg Auer, 35 ans, et David Lama, 28 ans, avaient disparu alors qu'ils tentaient d'escalader un sommet difficile du parc national de Banff (Alberta), la face est du col Howse.

Les autorités avaient lancé des recherches aériennes pour retrouver les trois alpinistes, décrits comme «des athlètes de montagne professionnels et très expérimentés», parmi les meilleurs de leur génération selon les spécialistes.

Communautés très unies

«Le dimanche 21 avril, les corps des trois alpinistes ont été retrouvés», a annoncé dans un communiqué Parcs Canada, qui présente ses condoléances aux proches des victimes. «Nous aimerions aussi reconnaître l'impact important que cet événement a eu sur les communautés très unies des grimpeurs, locales et internationales», ajoute le communiqué.

Les autorités avaient lancé des recherches aériennes le lendemain de la disparition des trois sportifs, mais elles avaient dû être interrompues en raison de nouvelles avalanches et de conditions dangereuses.

L'Américain Jess Roskelley était le fils de John Roskelley, lui-même considéré comme l'un des meilleurs montagnards de sa génération. John Roskelley avait fait l'ascension de l'Everest avec son fils Jess en 2003. À l'époque, ce dernier n'avait que 20 ans et était devenu le plus jeune alpiniste à conquérir le toit du monde. Originaires du Tyrol en Autriche, David Lama et Hansjörg Auer étaient eux aussi considérés comme deux des meilleurs alpinistes du moment, selon les sites spécialisés.

(L'essentiel/nxp/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Rital le 22.04.2019 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Athlètes, expérimentés, professionnels,...pas suffisant malheureusement

Les derniers commentaires

  • Le Rital le 22.04.2019 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Athlètes, expérimentés, professionnels,...pas suffisant malheureusement

    • @Le Rital le 22.04.2019 15:22 Report dénoncer ce commentaire

      Même avec tout le professionnalisme et l'expérience de l'univers, il n'est pas possible de prédire une avalanche. Donc rien à voir avec leurs qualités de grimpeur.