Débat au Pérou

15 novembre 2021 09:16; Act: 15.11.2021 09:55 Print

Les corridas «n'apportent rien de bon à la société»

3 000 spectateurs étaient réunis ce week-end, à Lima, pour le retour des corridas au Pérou, après une longue pause. Une pratique traditionnelle que beaucoup condamnent.

storybild

En février 2020, un recours pour faire interdire les corridas avait été rejeté par la Cour constitutionnelle. (photo: Capture d'écran)

Sur ce sujet
Une faute?

Les corridas reviennent au Pérou, après une longue pause due à la pandémie. Dans ce pays d'Amérique latine, elles sont aussi populaires que le football. 3 000 spectateurs étaient réunis pour ce premier week-end. Ils avaient acheté leur billet environ 300 euros. Pour les toréadors, cela reviendra à se sentir comme les gladiateurs en Rome Antique, au milieu du Colisée.

La pratique est arrivée au XVIe siècle en Amérique du Sud, mais pour nombre d'habitants elle devrait être abandonnée. «Ni de l'art, ni de la culture, c'est de la torture», arboraient des militants farouchement opposés. «Il est regrettable qu'après la pandémie, un événement qui a bouleversé tout le monde, nous ayons encore ces pratiques traditionnelles, violentes, anachroniques, dépassées et qui n'apportent rien de bon à la société», réagit Rita Oyague, militante anticombat de taureaux.

En février 2020, un recours pour faire interdire les corridas avait été rejeté par la Cour constitutionnelle.

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Assassin. le 15.11.2021 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    Pourtant c'est super marrant une corrida, quand le toréador se fait encorner !

  • Steph le 15.11.2021 10:16 Report dénoncer ce commentaire

    Pas mieux la chasse a courre chez nous ….. on parle de tradition ?! A Metz, il y a quelques centaines d’années, on brulait une fois par an tous les chats de la ville, sous pretexte que cela protégeait des sorcières. Une belle tradition ! Pourquoi on ne continue pas ..? L’excuse de la tradition ne sera JAMAIS VIABLE.

  • NoComent le 15.11.2021 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Ok on va dire que dans la Rome antique ils avaient des distractions plutôt sanglantes mais aujourd'hui les péruviens ont la télé et internet non ? Alors pourquoi continuer la torture d'animaux sans défense ???

Les derniers commentaires

  • Morbius le 15.11.2021 13:32 Report dénoncer ce commentaire

    Le chat aussi joue avec la souris avant de la tuer. Et un chat c'est bien un animal intelligent, non?

    • Assassin. le 15.11.2021 16:36 Report dénoncer ce commentaire

      Non, le chat fonctionne à l'instinct et n'a pas assez de neurones pour envisager qu'il puisse être cruel.

  • Seb Cobb le 15.11.2021 13:29 Report dénoncer ce commentaire

    On ferait mieux de rétablir les jeux du cirque.

  • HONTE le 15.11.2021 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    Plus je connais l'être humain et plus j'aime les animaux.

  • NoComent le 15.11.2021 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Ok on va dire que dans la Rome antique ils avaient des distractions plutôt sanglantes mais aujourd'hui les péruviens ont la télé et internet non ? Alors pourquoi continuer la torture d'animaux sans défense ???

  • Romeo le 15.11.2021 12:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A Pouiz Ok alors montrez nous votre courage et descendez faire aux Toreros ce que vous proposez aux autres de faire ! On va bien rigoler ….