Afghanistan

02 novembre 2021 21:22; Act: 03.11.2021 11:28 Print

Les devises étrangères bannies par les talibans

Les Afghans doivent désormais utiliser l’afghani comme monnaie pour toutes leurs transactions, tandis que l’économie intérieure s’écroule.

storybild

Dans certaines zones du pays, notamment à Kaboul, des échanges se font en dollars américains. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le gouvernement taliban a annoncé mardi qu’il serait désormais interdit d’utiliser des devises étrangères dans le pays, mettant encore plus à risque une économie déjà en lambeaux.

«La situation économique et l’intérêt national du pays nécessitent que tous les Afghans se servent de l’afghani comme monnaie pour toutes leurs transactions», a indiqué le porte-parole taliban Zabihullah Mujahid dans un communiqué.

«L’Emirat islamique ordonne à tous ses citoyens, commerçants, marchands, hommes d’affaires (...) de strictement s’abstenir d’utiliser des devises étrangères», insiste le responsable. Depuis la prise du pouvoir par les talibans mi-août, l’économie, déjà précaire, s’écroule, avec une monnaie nationale, l’afghani, fortement dévalorisée.

Les réserves de la Banque centrale afghane détenue à Washington ont été gelées, alors que le gouvernement n’a toujours pas été reconnu par la communauté internationale. La Banque mondiale et le Fonds monétaire international ont suspendu leurs aides malgré la crise humanitaire en cours.

Dans certaines zones du pays, notamment à Kaboul, des échanges se font en dollars américains et près de la frontière pakistanaise, la roupie pakistanaise est souvent utilisée.

(L'essentiel/AFP)