Thaïlande

04 août 2021 18:12; Act: 04.08.2021 18:40 Print

Les écrans solaires nuisibles aux coraux bannis

Un décret entré en vigueur mercredi interdit l’usage de crèmes solaires contenant des composés qui détériorent les récifs dans les parcs marins thaïlandais.

storybild

Les plongeurs et nageurs ne pourront plus mettre de crème solaire contenant des composés chimiques nocifs pour les coraux dans les parcs marins thaïlandais. (photo: Getty Images/iStockphoto)

Sur ce sujet
Une faute?

La Thaïlande a interdit mercredi les crèmes solaires contenant des substances chimiques susceptibles de causer des dégâts aux récifs de corail dans ses parcs nationaux marins.

Un décret entré en vigueur mercredi interdit l’usage dans les parcs nationaux marins de la Thaïlande des crèmes solaires contenant des composés chimiques comme l’oxybenzone, l’octinoxate, le 4-methylbenzylidene camphor ou le butylparaben.

Ces produits servent de filtres pour protéger la peau des rayons UVA et UVB ou comme les parabens, de conservateurs permettant de lutter contre les germes.

Selon le texte, les études scientifiques ont montré que ces substances chimiques «détériorent les récifs de corail, détruisent les larves de corail, entravent leur système reproductif et causent le blanchissement des coraux».

Amende de 100 000 baths

Les contrevenants risquent une amende de 100 000 bahts thaïlandais (env. 2500 euros), mais les autorités n’ont pas précisé comment elles comptaient faire respecter l’interdiction.

Les plages thaïlandaises sont une destination très prisée attirant habituellement des millions de touristes mais les écrans solaires qu’ils utilisent sont devenus une source d’inquiétude pour la survie des fragiles coraux, à la croissance très lente.

Le secteur crucial du tourisme a été dévasté par la pandémie de Covid-19, le gouvernement ayant imposé des restrictions très strictes à l’entrée du territoire thaïlandais.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • elle le 05.08.2021 05:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est pas d’aujourd’hui ca mais comme tout le monde s’en fout je parle notamment de ceux qui fabriquent les produits ben voila. Et après on vient me dire que faire un barbecue ça pollue ben voyons. Toujours la faute des citoyens mais jamais des gros groupes qui fabriquent

  • Stop Crèmes Dégö le 05.08.2021 08:02 Report dénoncer ce commentaire

    on le sait depuis longtemps mais les magasins sont pleins de ces produits chimiques.. un cancer remplace l'autre, si on diminue les mélanomes on verra quels cancers les gens auront à cause de ces mer***

  • Je suis fatigué de tout ce foutoir le 05.08.2021 07:24 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont mis du temps à découvrir cela...

Les derniers commentaires

  • Joss le 05.08.2021 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et pourtant, on va en voir des touristes qui se barbouilleront de crème solaire avant d'aller dans l'eau parce que c'est pas une petite crème qui va faire mal, que ça fait des années qu'ils en mettent sans aucun soucis et que c'est un coup du lobby des pharmacies qui veulent vendre plus de crème anti-brûlure.

  • Stop Crèmes Dégö le 05.08.2021 08:02 Report dénoncer ce commentaire

    on le sait depuis longtemps mais les magasins sont pleins de ces produits chimiques.. un cancer remplace l'autre, si on diminue les mélanomes on verra quels cancers les gens auront à cause de ces mer***

    • Marie le 05.08.2021 08:55 Report dénoncer ce commentaire

      Heureusement que depuis longtemps il y a des produits respectueux de l’océan. Mais bien sûr ce n’est pas à Auchan que vous les trouverez mais en pharmacie ou magasin bio, laboratoire Biarritz par exemple. Lorsque l’on cherche on trouve à condition d’être partisan de faire quelque chose pour la planète et sa santé

    • Mauvais procès le 05.08.2021 15:30 Report dénoncer ce commentaire

      On reporte systématiquement la responsabilité sur le consommateur (tabac, produit chimique, malbouffe, …) ainsi que les coûts (assurance maladie, décès, …). Il serait préférable de ne pas se tromper de cible et d'interdire à la source la production.

  • Je suis fatigué de tout ce foutoir le 05.08.2021 07:24 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont mis du temps à découvrir cela...

  • elle le 05.08.2021 05:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est pas d’aujourd’hui ca mais comme tout le monde s’en fout je parle notamment de ceux qui fabriquent les produits ben voila. Et après on vient me dire que faire un barbecue ça pollue ben voyons. Toujours la faute des citoyens mais jamais des gros groupes qui fabriquent

  • veritis le 04.08.2021 19:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est maintenant seulement qu'on s'en rend compte ?

    • @veritis le 04.08.2021 21:29 Report dénoncer ce commentaire

      et c'est seulement maintenant que tu le dis ?