Chine

25 novembre 2021 09:15; Act: 25.11.2021 12:13 Print

Les émissions de CO2 affichent un recul inédit

Les mesures prises par les autorités pour limiter la spéculation et l’endettement dans l’immobilier ont diminué les chantiers et partant, la pollution.

storybild

Image de Pékin prise le 6 novembre 2021. (photo: REUTERS)

Sur ce sujet
Une faute?

Les émissions de CO2 de la Chine ont reculé au troisième trimestre, une baisse inédite depuis la reprise économique ayant suivi les confinements liés au Covid-19, indique une étude publiée ce jeudi.

Le géant asiatique est en valeur absolue le pays qui émet le plus de gaz à effet de serre, responsables du réchauffement climatique. Il est toutefois loin derrière en émissions par habitant.

La Chine s’est engagée à atteindre son pic d’émissions carbonées en 2030, avant de parvenir en 2060 à la «neutralité carbone» (c’est-à-dire, produire autant de gaz carbonique que d’en absorber).

Elle investit massivement dans les énergies renouvelables et le nucléaire, mais l’essentiel de sa production d’électricité est encore assurée par les énergies fossiles comme le charbon.

Les émissions chinoises de CO2 avaient fortement chuté début 2020 avec la pandémie, en raison des confinements et quarantaines. Elles avaient ensuite rebondi à des niveaux supérieurs à 2019, au fil de la levée des restrictions.

Mais le pays a connu une baisse de 0,5% sur un an des émissions liées aux combustibles fossiles et au ciment au troisième trimestre 2021, selon Lauri Myllyvirta, analyste du Centre for Research on Energy and Clean Air (CREA), un organisme de recherche spécialisé dans la pollution de l’air et basé en Finlande.

Il s’agit de la première baisse trimestrielle enregistrée depuis la relance économique post-Covid en Chine dès le deuxième semestre 2020, souligne l’étude.

Electricité rationnée

Ce recul est notamment la conséquence des mesures prises par les autorités pour limiter la spéculation et l’endettement dans l’immobilier, qui ont fortement limité le nombre de chantiers de construction, indique M. Myllyvirta.

Les pénuries de charbon, qui ont entraîné des rationnements d’électricité dans tout le pays, ont également contribué à une baisse des émissions.

Les mesures chinoises contre le secteur immobilier constituent d’ailleurs «un changement systémique majeur» qui «pourrait signifier que les émissions chinoises de CO2 atteindront un pic au niveau actuel ou presque», souligne Lauri Myllyvirta auprès de l’AFP.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • La nature c'est tellement précieux le 25.11.2021 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    "La Chine s’est engagée à y parvenir en 2060"...et d'ici là, toute la planète sera inondée. Ce territoire est une vraie plaie pour toutes espèces vinantes.

  • lara le 25.11.2021 11:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils nous mentent sûrement comme d’habitude

  • Jean II le 25.11.2021 11:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Chine dit ce qu'elle veut dire mais ne reflète pas la vérité !

Les derniers commentaires

  • Objectif le 25.11.2021 13:08 Report dénoncer ce commentaire

    "Il est toutefois loin derrière en émissions par habitant." Il serait bon, pour un pays de cette taille, de voir cela par province afin d'avoir une idée réaliste de l'émission par habitant.

  • Lucien Lachance le 25.11.2021 11:49 Report dénoncer ce commentaire

    Vive la décroissance!

  • Jean II le 25.11.2021 11:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Chine dit ce qu'elle veut dire mais ne reflète pas la vérité !

  • lara le 25.11.2021 11:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils nous mentent sûrement comme d’habitude

  • La nature c'est tellement précieux le 25.11.2021 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    "La Chine s’est engagée à y parvenir en 2060"...et d'ici là, toute la planète sera inondée. Ce territoire est une vraie plaie pour toutes espèces vinantes.