Révélations au Mexique

13 décembre 2016 07:53; Act: 13.12.2016 07:58 Print

Les hommes d'«El Chapo» se sont trompés de cellule

Un magazine mexicain révèle qu'avant de parvenir à faire évader le baron de la drogue, ses complices avaient creusé un premier tunnel qui menait au mauvais endroit.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

L'évasion spectaculaire d'«El Chapo», survenue en juillet 2015 à la prison d'Altiplano, avait plongé les autorités mexicaines dans l'embarras. Le narcotrafiquant, dont le véritable nom est Joaquin Guzman, s'était enfui par un tunnel de plus d'un kilomètre de long creusé à 10 mètres de profondeur, qu'il a remonté à bord d'une moto modifiée.

Près d'un an après sa nouvelle arrestation, le magasine mexicain Proceso révèle que cette évasion ne s'est pas déroulée comme prévu. Les hommes de mains d'«El Chapo» ont en effet dû s'y reprendre à deux fois pour accéder à la cellule du narcotrafiquant: le premier tunnel qu'ils avaient creusé menait vers un autre cachot. Réalisant leur erreur, les complices de Guzman ont réajusté leurs calculs afin d'arriver à l'emplacement correct, reprend le Daily Mail.

À la suite de son interpellation en janvier 2016, «El Chapo» a en effet déclaré au procureur: «Ce n'était pas compliqué. La première fois qu'ils ont voulu me faire sortir, il se sont trompés de cellule, mais ensuite ils ont corrigé et je suis parti.» En novembre dernier, Joaquin Guzman a fait appel de son extradition vers les États-Unis, craignant la peine de mort.

(L'essentiel/joc/ats)