Au Pakistan

08 février 2020 17:58; Act: 08.02.2020 18:03 Print

Les Talibans confirment la mort d'un de leurs chefs

Les Talibans pakistanais ont confirmé qu'un de leurs principaux dirigeants a été tué le 31 janvier, dans des affrontements avec les forces de sécurité en Afghanistan.

storybild

Khalid Haqqani, chef-adjoint de la formation islamiste, a péri le 31 janvier. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Dans un communiqué traduit vendredi par le site américain de surveillance des groupes islamistes SITE, le groupe Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP) a reconnu que Khalid Haqqani, chef-adjoint de la formation islamiste, avait péri le 31 janvier. «Haqqani est tombé en martyr en combattant les esclaves des Etats-Unis», écrit le TTP dans son communiqué. Un adjoint de Haqqani, Qari Saifullah Peshawari, est également mort lors de ces combats qui se sont déroulés lors d'une «mission» à l'intérieur du territoire afghan.

Les forces de sécurités afghanes ont se sont refusées à tout commentaire. Malgré son nom, Khalid Haqqani ne faisait pas partie du fameux «réseau Haqqani», du nom du redoutable clan combattant aux côtés des Talibans afghans. «Haqqani, qui était également l'auteur de plusieurs livres, était connu pour apporter la contradiction aux soi-disant défenseurs de la démocratie», écrit le TTP dans son texte: «Nous avons l'habitude de venger nos camarades et nous vengerons ces martyrs».

(L'essentiel/afp)