Drame au Mexique

03 décembre 2021 21:49; Act: 04.12.2021 12:42 Print

Les vacances de rêve s’achèvent dans l’horreur

Un Américain de 31 ans a battu à mort sa petite amie dans une chambre d’hôtel de Cancun, lors d’une escapade à l’occasion de Thanksgiving.

Une faute?

Les autorités de Cancun (Mex) ont reçu un appel inquiétant faisant état d’un cas de violence domestique dans un hôtel, samedi. Une fois arrivée sur place, la police a découvert le corps de Sativa Transue, 26 ans, gisant dans un bain de sang. L’Américaine originaire de l’État de Washington était en vacances avec Taylor Allen, son petit ami depuis trois ans. Selon le responsable de la sécurité de l’établissement, le couple s’était disputé le soir précédent et Sativa avait dû recevoir des soins. Elle avait alors expliqué que son compagnon, en état d’ébriété, l’avait frappée.

La sœur de la victime confirme les propos du chef de la sécurité. Elle explique au Daily Beast avoir reçu un message de Sativa, qui évoquait une «altercation» avec Taylor et expliquait avoir dû se faire poser des points de suture. «Le vendredi, elle m’envoyait des messages, me montrait les paysages, faisait des Snapchat avec ma fille Amelia. Elle m’a dit qu’elle ne faisait pas le meilleur voyage, mais qu’elle profitait du soleil», témoigne Mykayla Bolieu sur Facebook. Samedi matin, plusieurs amies de Sativa ont contacté sa maman pour lui faire part de leur vive inquiétude après avoir reçu des messages troublants de la vacancière.

«Puis, j’ai reçu un appel du consulat mexicain m’informant que ma fille était décédée et qu’elle avait été retrouvée morte», confie Jayme Bolieu. La famille de Sativa dit avoir senti après six mois que quelque chose ne tournait pas rond dans la relation que la jeune femme entretenait avec Taylor. À l’approche de Thanksgiving, l’Américaine prévoyait de rendre visite à ses proches à Spokane, mais son petit ami avait d’autres plans. «Son copain était très manipulateur et il a dit: «Non, je ne veux pas rentrer à la maison. Allons au Mexique», explique la sœur de la victime.

Taylor Allen a été arrêté et mis en examen pour féminicide. La famille de Sativa, elle, s’affaire pour faire rapatrier le corps de la jeune femme. «C’était mon bébé. Je l’ai eue à 16 ans. Nous avons grandi ensemble. Elle était ma vie, ma raison de vivre, ma meilleure amie», souffle sa maman, effondrée.

(L'essentiel/joc)