Thaïlande

09 octobre 2018 18:09; Act: 10.10.2018 12:30 Print

Lutte contre les pots-​​de-​​vin dans les aéroports

Les autorités thaïlandaises ont lancé une vaste opération de séduction, après un scandale de corruption qui a ébranlé un aéroport de Bangkok.

storybild

Les autorités se disent «déterminées» à se débarrasser de la corruption. (photo: DR/facebook)

Sur ce sujet
Une faute?

«Pas de pourboires», disent les panneaux installés par l'immigration thaïlandaise dans les aéroports de ce pays accueillant des millions de touristes chaque année, après la plainte d'un Chinois pour avoir dû payer un pot-de-vin en plus de son visa dans un grand aéroport de Bangkok.

«No tips please», dit le panneau mis en place, avec une traduction en mandarin, pour les touristes chinois qui débarquent par millions chaque année au Pays du sourire. Ils ont besoin de faire un visa de tourisme à leur arrivée, contrairement aux Européens ou Américains.

La plainte du touriste chinois, dimanche, sur les réseaux sociaux, a conduit à l'ouverture d'une enquête en interne et au «transfert» vers des positions subalternes de quatre responsables de l'immigration de l'aéroport de Don Mueang, suspectés de négocier des coupe-file, a annoncé l'immigration mardi.

«No tips please»

Un des quatre responsables a admis avoir reçu des «pourboires» et «lui et trois autres hauts responsables de l'immigration ont été transférés ailleurs le temps de l'enquête», a précisé à l'AFP, le général Surachate Hakparn, chef de l'immigration. «Nous avons reçu plusieurs plaintes de touristes disant qu'ils avaient pu accélérer leur passage en payant des pourboires de 300 bahts» (un peu moins de huit euros), a précisé le général.

«Cela fait longtemps que j'en entends parler. Nous sommes désormais déterminés à nous débarrasser» du phénomène de la corruption, a-t-il assuré. Ce nouveau scandale intervient quelques jours après celui créé par un agent de sécurité du même aéroport de Don Mueang, filmé en train de frapper un touriste chinois. Deux hauts responsables de l'aéroport avaient été suspendus.

La Chine est la plus grosse pourvoyeuse en touristes pour la Thaïlande, fournissant un quart des quelque 35 millions de touristes visitant le pays chaque année. Mais ces derniers mois une baisse de la fréquentation est visible dans les chiffres officiels. En septembre, les services de l'immigration de l'autre grand aéroport de Bangkok, Suvarnabhumi, ont déjà fait scandale, quand deux Thaïlandaises, fans d'une star sud-coréenne, ont réussi à se faire passer pour des employées de l'immigration, avec des complicités internes, afin d'apercevoir leur idole à l'aéroport.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Aniie Leloup le 10.10.2018 08:39 Report dénoncer ce commentaire

    C'est normal que les chinois paient plus cher! Vous avez vu la façon dont leurs tourristes se comportent? Ils ne respectent rien!

  • Timhouston le 09.10.2018 23:56 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pareil a l'aéroport de Phuket, 300 bhats pour éviter de perdre une heure de file.

  • TimHouston le 10.10.2018 13:45 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ceux qui prévoient un voyage en Thailande et se demandent comment ca marche; A l'aéroport de Bangkok vous verrez un guichet d'immigration control "fermé" et pourtant certains touristes passent quand meme, présentez vous a ce guichet avec un billet de 5 euros ou 5 dollars ou 300 Bhats glissé dans votre passeport. Ou alors repérez une femme qui passe entre les files en disant "tip tip" et donnez lui 300 bhats. Cela vous évite de rester debout pendant une heure a faire la file. Après un voyage de parfois 20 heures cela vaut le coup de s'épargner une heure en plus de calvaire dans la file.

Les derniers commentaires

  • TimHouston le 10.10.2018 13:45 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ceux qui prévoient un voyage en Thailande et se demandent comment ca marche; A l'aéroport de Bangkok vous verrez un guichet d'immigration control "fermé" et pourtant certains touristes passent quand meme, présentez vous a ce guichet avec un billet de 5 euros ou 5 dollars ou 300 Bhats glissé dans votre passeport. Ou alors repérez une femme qui passe entre les files en disant "tip tip" et donnez lui 300 bhats. Cela vous évite de rester debout pendant une heure a faire la file. Après un voyage de parfois 20 heures cela vaut le coup de s'épargner une heure en plus de calvaire dans la file.

  • Corruption le 10.10.2018 10:12 Report dénoncer ce commentaire

    En Indonésie ce n'est pas mieux! Un policier m'a fait payé une amende (code de la route), 10x plus chère. Et pour le paiement, il m'a emené derrière un camion à l'égard de tout regards.

  • Aniie Leloup le 10.10.2018 08:39 Report dénoncer ce commentaire

    C'est normal que les chinois paient plus cher! Vous avez vu la façon dont leurs tourristes se comportent? Ils ne respectent rien!

  • georgette le 10.10.2018 07:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toutes la Thaïlande est corrompus comme ses pays voisin.

    • Taspong le 10.10.2018 10:22 Report dénoncer ce commentaire

      Vous délirez madame! Soyez un peu plus respectueuse et polie svp!

  • Timhouston le 09.10.2018 23:56 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pareil a l'aéroport de Phuket, 300 bhats pour éviter de perdre une heure de file.

    • No Sir le 10.10.2018 11:52 Report dénoncer ce commentaire

      Ce n'est pas de la corruption. C'est officiel.Il y a plusieurs portails, la plupart gratuits et d'autres payants, 300 bahts comme vous dites, mais c'est légal. Autrement on pourrait dire que les guichets "UE and Swiss citizens" est de la corruption puisque vous passez plus vite!