L'évolution dans le monde

23 mars 2020 19:47; Act: 25.05.2020 11:56 Print

L'état d'urgence est totalement levé au Japon

L'épidémie du coronavirus touche de nombreux pays. De nouveaux cas ont été testés positifs un peu partout dans le monde. Suivez la situation en direct.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les principaux faits:

• Dans le monde, plus de 5,2 millions de cas ont été recensés depuis décembre dans 196 pays et territoires. Plus de 343 000 personnes sont mortes, majoritairement en Europe.

• Le Luxembourg compte 3 992 cas confirmés de coronavirus et 110 décès.

• L'Europe a dépassé l'Asie en nombre de décès, le mercredi 18 mars.

• Les États-Unis sont le pays le plus touché du monde depuis le 11 avril.

• Suivez en temps réel, sur une carte, l'évolution de la situation dans le monde.


Lundi 25 mai

11h07 L'état d'urgence levé au Japon

Le Premier ministre Shinzo Abe a annoncé lundi peu après 18h (11h au Luxembourg) dans une vidéo diffusée en direct sur Facebook la levée de l'état d'urgence dans les dernières régions japonaises où il était appliqué, notamment dans la capitale Tokyo. L'évolution de la pandémie avait largement ralenti ces dernières semaines, même si le gouvernement ne peut imposer un confinement à la population, ni une fermeture des magasins.

«Nous avions des critères très restrictifs pour permettre la levée de l'état d'urgence. Nous avons jugé que ces critères étaient remplis», a déclaré Shinzo Abe. L'état d'urgence avait été déclaré le 7 avril dans Tokyo et six autres régions, avant d'être étendu à l'ensemble du Japon dans un contexte de forte accélération du nombre de nouveaux cas quotidiens depuis la fin du mois de mars. Le pays enregistre officiellement, en date de dimanche, 16 581 cas d'infection depuis le début de la pandémie, un chiffre en augmentation de seulement 31 unités en 24 heures, et compte au total 830 décès.

Shinzo Abe a cependant appelé à la prudence et à s'adapter à «une nouvelle normalité», à continuer d'éviter trois situations précises: les lieux fermés, les lieux bondés et les contacts proches. «Si nous baissons la garde, l'infection va se répandre rapidement, il nous faut être vigilants», a-t-il déclaré. «Il nous faut créer un nouveau mode de vie, nous devons dorénavant changer notre façon de penser».

9h31 L'Italie retourne faire du sport

Fini le sport en solo, à la maison ou en extérieur... Piscines, salles de gym et clubs de fitness rouvrent leur portes, lundi, en Italie, marquant une nouvelle étape du déconfinement, commencé il y a trois semaines.

Une semaine après le feu vert à la réouverture des bars et restaurants, les quelque 10 millions d'Italiens qui fréquentent plus ou moins assidûment les salles de sport vont à nouveau pouvoir aller transpirer, à condition toutefois de réserver leur place. Seules deux régions ont retardé cette réouverture, la Lombardie (Nord) au 31 mai et la Basilicate (Sud) au 3 juin.

Le port du masque ne sera pas obligatoire pendant les exercices mais de nombreuses salles vont l'imposer de l'entrée jusqu'aux vestiaires. Des zones doivent être délimitées autour des appareils pour assurer deux mètres de distance pendant l'activité physique, des distributeurs de gel doivent être fournis et les appareils devront être désinfectés, après chaque utilisation.

Dans les piscines publiques et les parcs aquatiques, c'est un espace d'au moins 7 m² par personne qui devra être respecté dans le bassin et une distance d'au moins un mètre et demi entre les transats. Aussi bien dans les salles que les piscines, la température corporelle pourra être prise à l'entrée (mais ce n'est pas une obligation) et l'accès interdit à partir de 37,5C°. Les responsables des installations devront en outre conserver la liste des visiteurs pendant une période de 14 jours, durée d'incubation du virus, afin de pouvoir retracer et isoler un éventuel cas positif et ses contacts.

6h17 Le Japon s'apprête à lever l'état d'urgence dans les dernières zones concernées, dont Tokyo

Le gouvernement japonais devrait lever lundi l'état d'urgence encore en place dans les dernières régions de l'archipel où il est en vigueur, dont Tokyo, et permettre ainsi le redémarrage graduel de la troisième économie du monde, alors que le nombre de nouveaux cas de Covid-19 ne cesse de ralentir dans le pays.

Lundi, le pays enregistrait officiellement, en date de dimanche, 16 581 cas d'infections depuis le début de la pandémie, un chiffre en augmentation de seulement 31 unités en 24 heures, et comptait au total 830 décès.

4h05 Madrid retrouve ses terrasses, les premières plages rouvrent en Espagne

Les Madrilènes retrouvent lundi leurs amis, leurs parcs et leurs terrasses et dans d'autres régions moins frappées par la pandémie, les Espagnols pourront se baigner à la plage, après dix semaines d'un des confinements les plus stricts au monde.

3h26 638 nouveaux décès aux États-Unis en 24 heures

Le nouveau coronavirus a fait 638 nouveaux décès en 24 heures aux États-Unis, où le bilan s'élève dimanche à 97 686 morts, selon un comptage quotidien de l'Université Johns Hopkins.

Le nombre de cas confirmés dans le pays s'élève à 1 641 585, selon cette université basée à Baltimore (est). Les États-Unis sont le pays du monde le plus affecté par la pandémie de Covid-19, tant en nombre de morts qu'en nombre de cas.

3h16 Plus de 40 000 morts en Amérique latine et aux Caraïbes

La pandémie due au nouveau coronavirus a fait plus de 40 000 morts en Amérique latine et aux Caraïbes depuis son commencement, selon un comptage effectué dimanche par l'AFP, sur la base de données officielles.

Avec 22 666 morts et 363 211 cas confirmés, le Brésil est de loin le pays le plus touché de la région.Il est suivi par le Mexique, 7 394 morts pour 68 620 cas, et le Pérou, 3 456 décès pour 119 959 cas.

1h Trafic de respirateurs: l'ex-ministre bolivien de la Santé incarcéré

L'ancien ministre de la Santé de Bolivie, Marcelo Navajas, a été incarcéré dimanche, soupçonné de corruption lors de l'achat de respirateurs pour les malades du coronavirus, a annoncé le parquet.

«Je tiens à répéter que je suis totalement innocent. Vous dire que je suis blessé mais pas vaincu, et que je vais continuer à me battre pour démontrer qu'une injustice a été commise contre moi», a déclaré l'ex-ministre, dans une vidéo diffusée après son incarcération.

00h42 Le président autrichien surpris au restaurant après le couvre-feu

Le président autrichien Alexander Van der Bellen a été surpris dans un restaurant viennois, après le couvre-feu imposé dans le cadre de la réouverture progressive des cafés et restaurants, après la pandémie due au coronavirus. Il a présenté ses excuses.

00h05 Washington interdit les voyageurs depuis le Brésil

Les autorités américaines ont interdit dimanche l'entrée aux États-Unis aux voyageurs en provenance du Brésil, devenu le deuxième pays le plus touché par la pandémie de coronavirus, a annoncé la Maison-Blanche. Les non-Américains s'étant rendus au Brésil durant les 14 jours précédant leur demande d'entrée aux États-Unis n'y seront pas acceptés, indique un communiqué de Kayleigh McEnany, la porte-parole de la présidence américaine. Le commerce n'est pas concerné par ces mesures.


Dimanche 24 mai

22h15 New York rouvre ses plages, signe d'un déconfinement prudent

Signe d'un déconfinement prudent, les New-yorkais ont pu redécouvrir la plage dimanche, en saluant une météo mitigée qui leur a permis d'éviter les foules tout en profitant d'un grand bol d'air «formidable pour la santé mentale».

«C'est juste super d'entendre le bruit des vagues. C'est une belle forme de méditation, de pouvoir regarder l'océan, aller dans l'eau», dit Brittany Neiss, 25 ans, en marchant pieds nus avec son ami sur la plage de Jones Beach, à Long Island.

À moins d'une heure à l'est de la ville de New York, cette plage de 10 km de long a rouvert à la baignade moyennant une capacité réduite de 50%, et des barrières et avertissements omniprésents pour faire respecter la distanciation sociale.

21h31 Plus de 343 000 morts dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 343 211 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 19h.

Plus de 5 362 160 cas d'infections ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie. Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière. Parmi ces cas, au moins 2 079 300 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Depuis le comptage réalisé la veille à 19h GMT, 3 441 nouveaux décès et 99 827 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès sont le Brésil avec 965 nouveaux morts, les États-Unis (951) et le Mexique (190).

20h 1 655 malades en réanimation, dix de moins que samedi

La baisse du nombre de malades en France touchés gravement par le coronavirus et hospitalisés en réanimation s'est poursuivie dimanche, s'établissant à 1 655 patients, soit 10 de moins en 24 heures, a indiqué la direction générale de la Santé, dans un communiqué.

Le nombre total de malades en réanimation (toutes causes confondues), qui reflète notamment la pression sur le système hospitalier, «reste élevé» avec 5 600 patients, soit une nombre égal à celui de la veille. S'agissant de la mortalité, la prochaine actualisation des données collectées par Santé Publique France aura lieu lundi, en raison du pont de l'Ascension.

18h41 Réouverture partielle des écoles au Royaume-Uni

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a confirmé dimanche son plan de déconfinement progressif avec la réouverture partielle des écoles au 1er juin, après plus de deux mois de confinement, pour limiter la propagation du nouveau coronavirus.

Le retour se fera progressivement et par tranches d'âge pour les écoles primaires, concernant d'abord les élèves âgés de 4 à 6 ans et de 10 à 11 ans, a précisé M. Johnson, lors du point de presse quotidien du gouvernement sur la lutte contre le nouveau coronavirus.

18h Washington va interdire les voyages avec le Brésil

Les États-Unis vont annoncer une interdiction des voyages en provenance du Brésil, devenu l'un des pays les plus touchés au monde par la pandémie de coronavirus, a indiqué dimanche le conseiller à la sécurité nationale de la Maison-Blanche, Robert O'Brien.

«Je pense que nous allons avoir une nouvelle décision aujourd'hui liée aux voyages vis-à-vis du Brésil, comme nous l'avons fait avec le Royaume-Uni et l'Europe et la Chine, et nous espérons que ce sera temporaire», a dit à CBS, Robert O'Brien.

14h30 Le laboratoire de Wuhan se dédouane

L'institut de virologie de Wuhan, accusé depuis plusieurs semaines d'avoir lui-même conçu le virus actuel, se défend. Sa directrice a rejeté toute responsabilité. Aucune preuve formelle de l'implication de l'établissement n'a pour le moment été établie.

13h La France en dira davantage sur les vacances

Le gouvernement devrait donner des précisions sur la phase suivante du déconfinement et notamment sur l'organisation des vacances d'été la semaine prochaine, alors que de nombreuses restrictions sont en place jusqu'au 2 juin, a annoncé dimanche la ministre de la Transition écologique Élisabeth Borne.

9h20 Un hommage aux victimes du coronavirus

Pour marquer le passage imminent de la barre terrible des 100 000 morts du coronavirus aux États-Unis, le quotidien américain The New York Times consacre dimanche sa une à la mémoire d'un millier d'entre elles et évoque pour chacune ce qu'a été sa vie. «Ces 1 000 personnes ici ne représentent qu'à peine un pour cent du total. Aucune d'elles n'était un simple numéro», écrit le journal en présentant brièvement sa une, entièrement couverte d'un texte imprimé serré.

Samedi 23 mai

21h Des trains spéciaux pour ramener 3,6 millions de travailleurs en Inde

Les autorités indiennes ont annoncé samedi la mise en service de trains spéciaux devant permettre à au moins 3,6 millions de travailleurs migrants coincés dans les grandes villes à cause de la pandémie de coronavirus de rentrer chez eux. Selon le gouvernement, 2 600 trains spéciaux seront en circulation au cours des dix prochains jours.

20h New York, la décrue du nombre de morts se poursuit

Le nombre de morts du nouveau coronavirus enregistrés dans l'État de New York est tombé à 84 ces dernières 24 heures, a annoncé le gouverneur Andrew Cuomo samedi, soit le bilan le plus bas depuis le 24 mars. «C'est une bonne nouvelle», a dit le gouverneur lors de son briefing quotidien. Hospitalisations, intubations, nouvelles infections: la décrue se poursuit, a-t-il dit.

18h50 Plus de 2 millions de cas déclarés en Europe

Plus de 2 millions de cas du nouveau coronavirus ont été officiellement déclarés en Europe samedi, dont près des deux tiers en Russie, au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie et en France.

Avec au moins 2 001 995 cas, pour 173 133 décès, l'Europe est le continent le plus touché par la pandémie de Covid-19. Au total dans le monde, 5 244 616 cas, dont 339 011 morts, ont été recensés.

18h Réouverture des plages à Chypre

Les Chypriotes ont pu profiter pleinement des plages de l'île méditerranéenne samedi, bien que toujours à distance les uns des autres, après un nouvel assouplissement des mesures de restriction des déplacements imposées en mars pour lutter contre le nouveau coronavirus.

Cette réouverture des plages a coïncidé avec la première journée sans nouvelle infection recensée sur l'île, depuis l'annonce du premier cas de contamination, le 9 mars dernier.

Chypre

17h Gaza enregistre son premier décès

Les autorités gazaouies ont rapporté, samedi, le premier décès officiel dû au nouveau coronavirus, alors que l'enclave palestinienne surpeuplée et soumise à un blocus israélien enregistre une hausse du nombre de cas d'infections, ces derniers jours.

14h30 L'Espagne attend les touristes étrangers

Les touristes étrangers pourront revenir en Espagne à partir de juillet, a annoncé samedi le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, alors que les arrivées étaient suspendues depuis la mise en place du confinement mi-mars.

«Je vous annonce qu'à partir du mois de juillet, l'entrée de touristes étrangers en Espagne reprendra en conditions de sécurité», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

12h Le Pérou, foyer endémique malgré tout

Le pays de 32 millions d'habitants a fermé ses frontières et décrété un confinement national obligatoire dès le 16 mars, alors qu'à peine 86 cas étaient officiellement recensés. Aujourd'hui, le nombre d'infections approche les 110 000, dont 28 000 nouvelles en une semaine, et plus de 3 100 décès.

Le Pérou est désormais le deuxième pays d'Amérique latine le plus touché après le Brésil (210 millions d'habitants) et le troisième en termes de décès après le Brésil et le Mexique (130 millions d'habitants).

Mais tout en décrétant le confinement, le gouvernement a maintenu des activités économiques essentielles, dont la vente de denrées alimentaires sur les marchés. Sur le marché aux fruits du district de La Victoria à Lima, 86 % des commerçants ont été testés positifs au Covid-19.

Ensuite, le système de santé est fragile. Quelque 7 500 patients atteints du Covid-19 sont hospitalisés au Pérou. En raison du manque d'équipements de protection ou du non-respect des protocoles de sécurité sanitaire, le virus s'est propagé parmi le personnel de santé.

Enfin, l'économie informelle représente 70% des activités. Des milliers de personnes ont ainsi bravé les ordres de confinement pour pouvoir nourrir leur famille.

10h55 Plus de 30 000 Marocains toujours bloqués à l'étranger

Éloignés de leurs proches, amers, plus de 30 000 Marocains sont bloqués aux quatre coins du monde depuis que le pays a bouclé ses frontières mi-mars face à la pandémie de Covid-19. Rabat assure préparer leur rapatriement, sans toutefois avancer de date.

Face à la pandémie, le royaume a bouclé ses frontières, suspendu tous les vols et déclaré l'état d'urgence sanitaire, avec un confinement strict renforcé par un couvre-feu nocturne.

Des milliers de touristes bloqués au Maroc ont pu regagner leur pays avec des vols spéciaux vides à l'aller, au grand désarroi de Marocains qui auraient aimé monter à bord pour rentrer chez eux.

10h15 Les travailleurs estoniens peuvent enfin rentrer de Finlande

Deux mois après l'instauration d'un semi-confinement pour lutter contre le nouveau coronavirus, la Finlande assouplit progressivement ses mesures, permettant aujourd'hui à des milliers de travailleurs transfrontaliers bloqués dans le pays nordique de rentrer chez eux.

Avant la crise sanitaire, les autorités estimaient à 50 000 le nombre de travailleurs estoniens faisant régulièrement la navette entre le pays balte et la Finlande, où les salaires sont plus élevés.

Nombre d'entre eux travaillent dans la santé, la logistique ou la construction, un dernier secteur où la main-d'œuvre estonienne représente près d'un quart des emplois du pays.

9h La Grèce accélère sa numérisation

En Grèce, mouton noir de la numérisation en Europe, l'administration publique a accéléré son virage numérique à l'heure du télétravail et de la distanciation sociale, pour cause de pandémie du nouveau coronavirus, selon des experts.

Avec les mesures de confinement, «les pays à la traîne sur leur transformation digitale se sont retrouvés face à un plus grand défi», a déclaré à Kyriakos Pierrakakis, ministre grec de la Gouvernance numérique. En Grèce, «la présence physique était une habitude, les activités à distance une exception» et le pays a dû se mettre à la page.

C'était déjà une promesse de campagne du Premier ministre conservateur Kyriakos Mitsotakis, dont la pandémie a accéléré l'exécution.

8h45 Les bars texans rouvrent, à un quart de leurs capacités

Les bars ont commencé à rouvrir leurs portes vendredi avec grande précaution au Texas, grand État du Sud des États-Unis où plus de 52 000 cas de nouveau coronavirus ont été recensés.

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott a autorisé les bars, les brasseries artisanales et autres salles de dégustation de vin à reprendre leurs activités à condition de n'accueillir qu'un quart de leur capacité habituelle.

8h La Chine ne rapporte aucun nouveau cas de Covid-19

La Chine n'a recensé samedi aucun nouveau cas de contamination au nouveau coronavirus, pour la première fois depuis que le pays a commencé à publier des données sur l'épidémie, en janvier. Officiellement, le Covid-19 a tué 4634 personnes dans le pays.

7h La reprise des cérémonies religieuses autorisée en France

Désinfection des mains et masque obligatoire, filtrage à l'entrée: les cérémonies religieuses vont pouvoir reprendre samedi en France selon un décret publié au journal officiel. Ce texte complète un décret du 11 mai sur les mesures de lutte contre le Covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire.

6h Plus de 1 200 morts aux États-Unis en 24 heures

Les États-Unis ont enregistré 1 260 décès supplémentaires liés au nouveau coronavirus au cours des dernières 24 heures, un bilan journalier stable par rapport à la veille, selon le comptage à 20h30 vendredi (02h30 GMT samedi) de l'université Johns Hopkins.

Cela porte à plus de 95 921 le nombre total de morts déplorés dans le pays, de loin le plus endeuillé au monde en valeur absolue, où quelque 1,6 million de cas ont été recensés depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Malgré ces chiffres élevés, les 50 États américains ont entamé un déconfinement partiel et progressif, en conservant certaines restrictions sur les rassemblements, afin de freiner la propagation du virus.

2h Plus de 3 000 morts en Équateur

L'Équateur, l'un des pays d'Amérique latine les plus lourdement frappés par la pandémie de Covid-19, a franchi vendredi le seuil des 3 000 morts, a annoncé le ministre de la Santé, Juan Carlos Zevallos. «Nous avons malheureusement 3 056 personnes décédées» en raison du coronavirus, et l'Équateur compte un total de 35 828 cas confirmés, a déclaré le ministre au cours d'une conférence de presse virtuelle. Le gouvernement fait aussi état de 1 892 personnes dont le décès est probablement dû à la maladie, qui frappe particulièrement durement la province de Guayas, sur le littoral Pacifique.

0h30 Un proche conseiller de Boris Johnson soupçonné de ne pas avoir respecté le confinement

L'un des principaux conseillers du premier ministre britannique Boris Johnson, Dominic Cummings, a été surpris en train de violer les règles du confinement, ont indiqué des journaux, vendredi. Dominic Cummings a quitté son domicile londonien pour s'installer chez ses parents à Durham, dans le Nord-Est de l'Angleterre, alors qu'il présentait les symptômes du Covid-19, ont affirmé les quotidiens Daily Mirror et The Guardian. L'opposition a demandé une explication.

0h Quarantaine au Royaume-Uni: la France «regrette» et promet «la réciprocité»

«Nous prenons note de la décision du gouvernement britannique et nous la regrettons», a réagi vendredi auprès de l'AFP le ministère de l'Intérieur français alors que le Royaume-Uni a annoncé imposer une quarantaine de 14 jours aux voyageurs arrivant de l'étranger. «La France se tient prête à mettre en place une mesure de réciprocité dès lors que le dispositif entrera effectivement en vigueur côté britannique», a-t-on ajouté place Beauvau.

Vendredi 22 mai

22h45 Pérou: confinement prolongé jusqu'au 30 juin

Le Pérou, deuxième pays le plus touché d'Amérique latine par l'épidémie de coronavirus, va prolonger le confinement obligatoire dans tout le pays jusqu'au 30 juin, a annoncé vendredi le président Martin Vizcarra.

«Nous prolongeons l'état d'urgence jusqu'au 30 juin», a déclaré le président péruvien. «L'isolement social obligatoire» se poursuivra également jusqu'à cette date «en raison des graves circonstances qui affectent la vie de la nation en raison du Covid-19».

21h30 Plus de 335 000 morts dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 335 538 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP, à partir de sources officielles, vendredi, à 21h. Le nombre de décès a augmenté de 5 784 en un jour.

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 79 décès pour 100 000 habitants, suivi par l'Espagne (61), l'Italie (54), le Royaume-Uni (54), et la France (43).

20h La baisse en réanimation se poursuit en France

La baisse du nombre de malades du coronavirus hospitalisés en réanimation s'est poursuivie vendredi en France, avec 1 701 patients en état grave en réanimation, soit 44 de moins en 24 heures, a indiqué la direction générale de la santé.

Celle-ci n'a par contre pas donné de bilan actualisé des morts du Covid-19 en France.

Le nombre de malades en réanimation, qui reflète notamment la pression sur le système hospitalier, est en baisse depuis le 9 avril, après avoir atteint un pic de 7 148.

Selon le communiqué de la DGS, 17 383 personnes au total étaient encore hospitalisées vendredi.

19h30 L'Amérique du Sud, «un nouvel épicentre» de la pandémie

L'Amérique du Sud est «un nouvel épicentre» de la pandémie de nouveau coronavirus, avec une situation particulièrement alarmante au Brésil, a estimé vendredi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

«L'Amérique du Sud est devenue un nouvel épicentre de la maladie. Nous voyons le nombre de cas augmenter dans de nombreux pays sud-américains. L'inquiétude concerne beaucoup de ces pays mais clairement le plus affecté à ce stade est le Brésil», a déclaré le responsable des situations d'urgence de l'OMS, Michael Ryan, lors d'une conférence virtuelle depuis Genève.

18h Madrid et Barcelone rouvriront terrasses, hôtels et musées lundi

Madrid et Barcelone, jusqu'ici exclues du déconfinement en Espagne, pourront rouvrir terrasses de bars, hôtels et musées, à partir de lundi, rejoignant le reste du pays, après deux semaines d'attente, a annoncé vendredi, le gouvernement.

De nombreuses zones du pays qui avaient déjà démarré le déconfinement, soit 22 millions d'Espagnols, passeront à l'étape supérieure, avec la réouverture des plages, piscines et cinémas.

Ces réouvertures restent accompagnées de strictes limitations du nombre de clients, 50% par exemple pour les terrasses, a décidé un conseil des ministres extraordinaire.

17h55 À Monument Valley, symbole de l'Ouest américain, le virus se fait menaçant

Normalement, à cette période de l'année, le site mondialement connu de Monument Valley devrait être sillonné par les touristes. Au lieu de quoi le paysage de western est devenu un virulent foyer de Covid-19 faisant des ravages chez les tribus amérindiennes.

La tribu des Navajos, qui compte 175 000 membres répartis sur les États de l'Arizona, du Nouveau-Mexique et de l'Utah, déplore 4 200 cas diagnostiqués et près de 150 morts. L'un des taux de mortalité les plus élevés du pays, qui s'explique par le manque de ressources d'une population à la santé souvent déjà fragile.

17h30 À Naples, les célèbres fabricants de santons appellent à l'aide

«Sauvez les santons de Naples!». Les célèbres fabricants de santons de la Via San Gregorio Armeno de Naples, dans le sud de l'Italie, ont fermé leurs magasins cette semaine pour protester contre le manque d'aide du gouvernement italien, après deux mois de confinement.

Privée de touristes du fait de la fermeture des frontières pour cause d'épidémie, cette rue normalement animée de la vieille ville, où crèches et santons sont sculptés depuis des siècles, est étrangement vide. Mais même quand les touristes reviendront, il n'est pas acquis que les boutiques de l'étroite ruelle pourront appliquer les règles de distanciation sociale.

16h45 Forte baisse de la criminalité en Afrique du Sud grâce au confinement

La criminalité violente a nettement reculé en Afrique du Sud à la faveur du confinement anticoronavirus, s'est réjoui vendredi, le ministre de Police Bheki Cele.

Le nombre de meurtres, de viols et de vols qualifiés a respectivement baissé de 63, 82 et 63% entre le 27 mars, date de l'entrée en vigueur du confinement, et le 19 mai par rapport à la même période de l'année précédente, selon les statistiques. «Il a eu un important recul, particulièrement dans la catégorie des crimes violents, y compris les violences faites aux femmes», a-t-il déclaré.

Pour ralentir la pandémie de Covid-19, l'Afrique du Sud est soumise depuis deux mois à un confinement qui a interdit la vente d'alcool et de cigarettes.

16h40 Rapatriement de 300 Marocains bloqués en Espagne

Environ 300 Marocains bloqués par la pandémie dans l'enclave espagnole de Ceuta ont été rapatriés vendredi, tandis que d'autres pourraient l'être dans les prochains jours, ont indiqué les autorités. Pour empêcher l'expansion du nouveau coronavirus, le Maroc avait fermé le 13 mars ses frontières terrestres avec les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla.

En coordination avec Madrid, Rabat avait aussi suspendu les vols vers et depuis l'Espagne, ainsi que le trafic maritime de passagers, habituellement très dense dans le détroit de Gibraltar. Quelque 31 800 Marocains sont bloqués aux quatre coins du monde depuis la suspension mi-mars des liaisons aériennes depuis et vers le Maroc.

15h30 Serbie: Exit, l'un des plus grands festivals d'Europe, aura lieu en août

Exit, l'un des plus grands festivals de musique d'Europe qui attire en Serbie plusieurs dizaines de milliers de fans, devrait pouvoir se tenir en août du fait de l'amélioration de la situation sanitaire, a annoncé le gouvernement serbe. «Nous avons adopté une recommandation pour que le festival bouge sur le mois d'août», a déclaré la Première ministre Ana Brnabic. «Nous attendons à ce que la situation (sanitaire) soit entièrement calme d'ici août».

C'est «une excellente nouvelle», ont réagi vendredi les organisateurs. La date exacte reste à déterminer, de même que le format du festival. «Si nécessaire, nous sommes prêts à réduire substantiellement le nombre de visiteurs et nous limiter au public local et régional». Exit, dont c'est la 20e édition, deviendrait ainsi l'un des premiers festivals d'Europe à être autorisé. À l'affiche, David Ghetta, Fatboy Slim, Sepultura...

15h La pandémie raréfie la main-d’œuvre pour la récolte du café en Colombie

Les producteurs de café colombien, l'un des plus réputés du monde, craignent que la récolte ne sèche sur pied. Le confinement, imposé depuis deux mois contre la propagation du Covid-19, empêche les ramasseurs saisonniers de se déplacer pour rejoindre les plantations.

La pandémie a douché l'optimisme des caféiculteurs, dont 91% de la production part à l'exportation. Après une forte chute des cours l'an dernier, ils voyaient leurs revenus remonter grâce à la baisse récente du peso face au dollar. «Que gagnons-nous avec ce bon prix du café s'il ne peut être récolté étant donné le peu de ramasseurs qu'il y a?», lance Gustavo Echeverry, 51 ans, précisant à l'AFP que «la pénurie de main-d'œuvre» la rend en outre «très coûteuse».

14h30 L'Afrique a franchi la barre des 100 000 cas

Plus de 100 000 cas du nouveau coronavirus ont été officiellement recensés en Afrique, un seuil symbolique mais ne reflétant qu'une fraction de la réalité, par manque de capacité de dépistage dans de nombreux pays. Au total, vendredi à la mi-journée, 100 002 cas, dont 3 095 décès et 39 070 personnes considérées comme guéries, avaient été annoncés par les autorités des pays africains Le continent reste le moins touché après l'Océanie (8 440 cas, 129 décès), loin derrière l'Europe (1 974 501 cas, 171 011 morts) ou les États-Unis (1 577 758 cas, 96 978 décès).

Les pays les plus touchés d'Afrique, en nombre de morts, sont l'Égypte (696 décès pour 15 003 cas), l'Algérie (575 décès , 7 728 cas), l'Afrique du Sud (369 décès, 19 137 cas), le Nigeria (211 morts, 7 016 cas) et le Maroc (196 décès, 7 211). À eux cinq, ces pays recensent plus de la moitié des contagions détectées sur le sol africain.

13h13 Les municipales françaises le 28 juin

Le second tour des élections municipales aura lieu le 28 juin, a indiqué vendredi, le Premier ministre français, Édouard Philippe, en prévenant que cette décision était «réversible» si les conditions sanitaires étaient amenées à se détériorer.

«Après avoir pesé le pour et le contre, nous pensons que la vie démocratique doit reprendre ses droits», a expliqué le Premier ministre, lors d'une conférence à Matignon, en soulignant qu'une «clause de revoyure» (sic) avec le conseil scientifique interviendra d'ici deux semaines. Le ministre de l'Intérieur a, lui, précisé que les électeurs devront porter des masques pour aller voter.

13h Plus de 332 000 morts dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 332 870 morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 13h.

Plus de 5 109 290 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie. Parmi ces cas, au moins 1 913 300 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 94 729 décès. Suivent le Royaume-Uni avec 36 042 morts, l'Italie avec 32 486 morts, la France avec 28 215 morts et l'Espagne avec 27 940 morts.

12h15 La Grèce prolonge jusqu'au 7 juin le confinement des camps de migrants

Le ministère grec des Migrations a annoncé vendredi le prolongement jusqu'au 7 juin des mesures de confinement dans les camps de demandeurs d'asile, mises en place depuis plus de deux mois pour enrayer la pandémie du nouveau coronavirus.

«À la suite d'une décision des ministres de la Protection du citoyen, de la Santé et des Migrations, les mesures contre la propagation du virus Covid-19 sont prolongées pour les résidents des centres d'accueil et d'identification à travers le pays», selon un bref communiqué. Aucune autre précision n'a été donnée sur cette décision.

11h Record quotidien de morts en Russie

La Russie a annoncé vendredi un nouveau record du nombre de morts du nouveau coronavirus en une seule journée avec 150 victimes, l'épidémie restant toutefois stable en terme de nouvelles infections.

9h06 Le Royaume-Uni va imposer une quarantaine aux voyageurs arrivant de l'étranger

Le Royaume-Uni va imposer 14 jours de quarantaine aux voyageurs arrivant de l'étranger, afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus, a déclaré vendredi, le ministre chargé de l'Irlande du Nord, Brandon Lewis.

«Les gens arrivant au Royaume-Uni devront se mettre en quarantaine» afin de «contenir» le taux de transmission de la maladie, a indiqué M. Lewis sur la télévision Sky News.

8h10 20 000 morts au Brésil

Le Brésil a dépassé jeudi le seuil des 20 000 morts du nouveau coronavirus, après une hausse record de 1 188 décès au cours des dernières 24 heures, selon des données du ministère de la Santé qui y confirment l'accélération de la pandémie. Pays de loin le plus touché d'Amérique latine avec 57% des morts déplorés sur le continent (35 000), le Brésil enregistre au total 20 047 décès et 310 087 cas confirmés.

Le nombre de morts a ainsi doublé en seulement 11 jours au Brésil, selon les chiffres du ministère de la Santé. Dans les cimetières des grandes villes, comme São Paulo, les fossoyeurs multiplient les cadences. Ces données sont toutefois largement mises en doute par la communauté scientifique, qui estime que le bilan réel de la pandémie est nettement plus élevé, peut-être de 15 fois en ce qui concerne les cas de contamination, le pays pratiquant très peu de tests.

Le Brésil, qui compte 210 millions d'habitants, est le 6e pays par le nombre de morts du Covid-19. Il est le 3e pour les cas de contamination, derrière les États-Unis, de loin le pays le plus touché au monde, et la Russie.

7h05 255 morts supplémentaires aux États-Unis en 24h

Les États-Unis, pays le plus endeuillé par l'épidémie de nouveau coronavirus, ont enregistré 1 255 décès supplémentaires liés au Covid-19 sur les dernières 24 heures, selon le comptage en continu de l'université Johns Hopkins jeudi soir. Au total, 94 661 personnes sont mortes à cause du coronavirus dans le pays, pour 1 576 542 cas diagnostiqués (25 582 cas supplémentaires entre 20h30 mercredi et jeudi soir).

6h53 Japon: nouveau programme géant de prêts aux entreprises

La Banque du Japon (BoJ) a annoncé vendredi un nouveau programme de prêts pour les entreprises d'un montant de 30 000 milliards de yens (255 milliards d'euros) pour les aider à affronter la crise, tout en maintenant sa politique monétaire inchangée.

4h06 La Chine proclame une «réussite stratégique majeure» contre le coronavirus

Le Premier ministre chinois Li Keqiang a célébré vendredi «une réussite stratégique majeure» dans le combat mené par son pays contre le nouveau coronavirus, apparu fin 2019 à Wuhan (centre). «Nous, fils et filles de la nation chinoise, sommes restés unis pendant une période infiniment difficile et avons élevé une Grande muraille de solidarité», s'est félicité Li Keqiang, dans un discours solennel, à l'ouverture de la session annuelle du Parlement.

2h04 Argentine: forte hausse des contaminations

Les cas de coronavirus détectés jeudi ont bondi pour atteindre les 648 sur les dernières 24 heures, soit plus du double des bilans quotidiens d'il y a deux semaines, a annoncé le ministère de la Santé. Quelque 90% de ces infections se trouvent à Buenos Aires et dans sa populeuse périphérie, un ensemble de 14 millions d'habitants.

Le total de décès s'élève à 416 depuis la première infection, enregistrée le 4 mars. Le total des cas de contaminations est désormais de 9 918, dont 3 032 sont des personnes guéries.

2h Le PIB russe chutera de 9,5% au deuxième trimestre

Les autorités russes ont dit s'attendre jeudi à un plongeon du produit intérieur brut de 9,5% au deuxième trimestre, en raison de la pandémie de coronavirus et de la chute des cours du pétrole. La baisse globale sur l'année 2020 atteindra 5%.

00h49 Brésil: plus de 20 000 morts du coronavirus, record en 24h

Le Brésil a dépassé jeudi le seuil des 20 000 morts du nouveau coronavirus, après une hausse record de 1 188 tués au cours des dernières 24 heures, a annoncé le ministère de la Santé. Pays de loin le plus touché d'Amérique latine, le Brésil connaît actuellement une accélération de sa courbe, avec 20 047 décès et 310 087 cas confirmés, des chiffres qui seraient bien en dessous de la réalité, selon des scientifiques.


Jeudi 21 mai

23h59 Pérou: les hôpitaux de Lima au bord de la rupture

La plupart des hôpitaux de Lima sont au bord de la rupture en raison de la pandémie de coronavirus, a mis en garde jeudi le Bureau du défenseur du peuple péruvien, l'entité publique chargée de veiller au respect des droits de l'homme dans le pays. «L'impossibilité de se faire soigner dans les services de santé de Lima est imminente», a mis en garde l'organisme dans un communiqué, alors que le Pérou, pays de 32 millions d'habitants, a enregistré 108 769 contaminations et 3 148 décès dus au Covid-19.

22h30 Amérique latine: +11,5 millions de chômeurs en 2020

Quelque 11,5 millions de personnes supplémentaires vont être au chômage en 2020 en Amérique latine, en raison de la pandémie de coronavirus, ce qui portera le nombre total de chômeurs dans la région à 37,7 millions, selon un rapport de deux agences onusiennes rendu public jeudi.

Le repli économique en Amérique latine, estimé à 5,3% du PIB en 2020, aura des «effets négatifs» sur le taux de chômage de la région, qui passera de 8,1% en 2019 à 11,5% cette année, selon les projections présentées par l'Organisation internationale du travail (OIT) et la Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC).

21h30 Plus de 5 millions de cas

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 329 799 morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP, jeudi, à 21h. Plus de 5 049 390 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l'épidémie. Parmi ces cas, au moins 1 867 800 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

21h00 Italie: 19 000 morts de plus que les chiffres officiels, selon la sécurité sociale

Le nombre de décès liés au nouveau coronavirus en Italie entre mars et avril pourrait dépasser d'environ 19 000 les chiffres annoncés par les autorités, a estimé jeudi la Sécurité sociale italienne, qui a jugé «peu fiable» le bilan officiel de 32 000 morts.

Dans une étude rendue publique jeudi, l'Institut national italien de prévoyance sociale (INPS) indique que 156 429 décès ont été enregistrés au total entre mars et avril en Italie, toutes causes de mortalité confondues.

C'est 46 909 de plus qu'attendu, si on se base sur une moyenne des décès constatés sur les mêmes mois entre 2015 et 2019. Or, le nombre de décès déclarés par la protection civile liés au Covid-19 au cours de la même période était de 27 938, souligne l'INPS. Il s'interroge donc sur cette différence de «18 971 décès, dont 18 412 au Nord», la région la plus touchée par l'épidémie.

20h45 De nombreux Canadiens croient aux théories du complot

Près de la moitié des Canadiens souscrivent à des théories du complot ou des croyances trompeuses entourant le coronavirus, notamment sur des remèdes miracles qui n'en sont pas, le rôle de la technologie 5G ou la conception du virus dans un laboratoire chinois à des fins malveillantes, selon une nouvelle étude.

Un sondage mené auprès de 2 000 Canadiens par l'école de journalisme de l'Université Carleton à Ottawa révèle que 46% d'entre eux croient en au moins une des quatre théories principales qui circulent en ligne concernant le virus.

«Ce taux élevé est alarmant parce que les théories du complot risquent d'écraser un système de santé déjà débordé», a déclaré jeudi à l'AFP Sarah Everts, coauteure de l'étude et professeure à Carleton. Sa crainte, dit-elle, c'est que les gens ne prennent pas la menace du Covid-19 au sérieux et fassent fi des recommandations de la santé publique.

20h25 Royaume-Uni: des tests sérologiques vont être distribués aux soignants

Les personnels soignants au Royaume-Uni pourront commencer à bénéficier d'un test sérologique, dès la semaine prochaine, a annoncé jeudi le gouvernement britannique, qui a signé des contrats d'approvisionnement avec les groupes pharmaceutiques suisse Roche et américain Abbott.

Alors que les tests virologiques permettent de détecter la présence effective du nouveau coronavirus, ce type de test permet d'établir ou non la présence d'anticorps dans le sang et de déterminer si une personne a déjà été atteinte par la maladie. «Nous avons signé des contrats pour la fourniture de plus de 10 millions de tests de Roche et Abbott au cours des prochains mois», a indiqué le ministre de la Santé, Matt Hancock, lors d'une conférence de presse.

20h20 USA: drapeaux en berne au 100 000e mort?

Les chefs démocrates du Congrès américain ont appelé jeudi Donald Trump à mettre les drapeaux en berne lorsque la pandémie de coronavirus aura fait 100 000 morts aux États-Unis, en signe de «deuil national» dans le pays affichant le plus lourd bilan au monde.

«Par respect envers eux et cette perte pour notre pays, nous écrivons pour vous demander d'ordonner de mettre les drapeaux en berne sur tous les bâtiments publics au triste jour où nous arriverons à 100 000 morts», ont écrit Nancy Pelosi et Chuck Schumer. «Cela exprimerait un deuil national dont tout le monde a tellement besoin dans notre pays».

20h20 Le Guatemala accuse les USA de ne pas être un «allié» dans la lutte

Le président du Guatemala, Alejandro Giammattei, a estimé jeudi que les États-Unis n'étaient pas un «allié» de son pays dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. «Le Guatemala est un allié des États-Unis, les États-Unis ne sont pas un allié du Guatemala», a-t-il déclaré lors d'un échange en visioconférence avec un centre d'analyse américain basé à Washington, l'Atlantic council.

Selon le président guatémaltèque, l'expulsion par Washington de migrants porteurs du coronavirus a saturé les centres de quarantaine mis en place au Guatemala et a mis à rude épreuve son système de santé déjà fragile.

20h15 France: 83 morts en 24 heures, moins de patients en réanimation

La France a enregistré au moins 28 215 morts du coronavirus depuis le début de la pandémie, dont 83 nouveaux décès dans les dernières 24 heures, a indiqué jeudi la direction générale de la Santé.

Le nombre de patients en réanimation, un indicateur important de la pression que la pandémie fait peser sur le système hospitalier, a continué de baisser, avec 1 745 cas, soit 49 de moins en 24 heures.

19h45 Bande de Gaza: hausse du nombre de contaminés

Une vague de retour de résidents dans la bande de Gaza a plus que doublé le chiffre de personnes contaminées. Après avoir enregistré moins de 20 cas pendant des mois, ses frontières avec l'Égypte et Israël étant fermées pour éviter la propagation du virus, ces derniers jours, la situation a changé.

Environ 1 500 Palestiniens pris au piège en Égypte au cours des deux derniers mois ont été autorisés à rentrer cette semaine ainsi qu'un nombre plus restreint de personnes venant d'Israël. Bien que placés en quarantaine dès leur arrivée, 35 nouveaux cas ont été signalés dont 25 ce jeudi, ont annoncé les autorités, portant le chiffre total à 55 personnes contaminées.

19h20 Trump optimiste sur la tenue du G7 à la Maison-Blanche

Le président américain Donald Trump s'est dit jeudi optimiste sur la tenue en juin à la Maison-Blanche du sommet du G7, en dépit des contraintes liées à la pandémie de coronavirus. «Il semble que le G7 aura lieu», a-t-il déclaré depuis Washington, avant de se rendre dans le Michigan.

Le président américain a ajouté que le sommet aurait lieu «essentiellement à la Maison-Blanche», même si certaines rencontres pourraient être organisées dans la résidence présidentielle de Camp David, dans le Maryland.

18h50 Un ex-avocat de Trump sort de prison en raison du Covid

Michael Cohen, ex-avocat personnel de Donald Trump, qui était derrière les barreaux pour diverses fraudes et violation des lois électorales, est sorti de prison jeudi en raison de la pandémie du coronavirus. Il est entré à son domicile new-yorkais, où il devrait finir de purger sa peine.

Michael Cohen, 53 ans, était incarcéré depuis mai 2019 dans la prison fédérale d'Otisville, au nord-ouest de New York, où il devait rester jusqu'en novembre 2021. Une voiture l'a déposé jeudi matin devant son domicile de Park Avenue, dont il est sorti masqué, murmurant quelques mots avant de pénétrer dans l'immeuble.

18h35 Plus de 35 000 décès auraient pu être évités, selon des chercheurs

Plus de 35 000 morts du coronavirus auraient pu être évitées aux États-Unis si les mesures de confinement avaient été appliquées ne serait-ce qu'une semaine plus tôt, selon de nouvelles estimations de chercheurs de l'université new-yorkaise Columbia.

Selon leurs simulations, effectuées avec divers modèles et publiées sur le site scientifique medRxiv, 61% des cas de contagion – soit plus de 700 000 cas – et 55% des plus de 65 000 décès – soit plus de 35 000 morts – enregistrés au 3 mai 2020 «auraient pu être évités» si les mesures de distanciation sociale et autres outils de contrôle de l'épidémie avaient été mis en place «juste une semaine plus tôt».

17h40 Arrivée en Russie des respirateurs donnés par les États-Unis

Un avion militaire américain est arrivé jeudi après-midi, à Moscou, avec cinquante respirateurs devant être déployés dans des établissements traitant des malades du nouveau coronavirus, quelques semaines après l'envoi de matériel russe similaire à New York.

Il s'agit là «de la première partie d'un don humanitaire à la Russie de 200 respirateurs fabriqués aux États-Unis» et d'une valeur de 5,6 millions de dollars (environ 5,1 millions d'euros), a indiqué l'ambassade américaine à Moscou, dans un communiqué. La porte-parole de la représentation diplomatique américaine a souligné sur Twitter «qu'en temps de crise, les États-Unis et la Russie doivent travailler ensemble pour sauver des vies».

17h20 Tunisie: mosquées, cafés, hôtels et restaurants rouvriront le 4 juin

Les autorités tunisiennes ont décidé de rouvrir le 4 juin les mosquées et tous les lieux de culte ainsi que les cafés, les restaurants et les hôtels, après plus de deux mois de fermeture en raison de la pandémie. Hôtels et restaurants rouvriront à 50% de leur capacité d'accueil. Un protocole sanitaire est en cours de finalisation pour détailler les mesures de prévention dans les établissements touristiques.

La levée de toutes les mesures de confinement est prévue le 14 juin, ont ils ajouté, appelant de nouveau au respect des mesures d'hygiène et de distanciation sociale et au port des masques.

17h10 L'ONG Oxfam quitte 18 pays et supprime 1450 postes

L'ONG Oxfam va fermer 18 bureaux dans le monde et supprimer près de 1 500 emplois, soit près d'un tiers de ses effectifs, sous l'effet d'une baisse de ses ressources financières en raison de la pandémie de coronavirus. Les confinements mis en place dans de nombreux pays ont contraint l'ONG à fermer ses boutiques et à l'annulation des événements lui permettant de lever des fonds.

Privée de financements, elle a décidé de réduire la voilure, d'autant que sa santé financière était fragilisée du fait d'une baisse de dons, à la suite du scandale provoqué par les révélations d'abus sexuels commis par certains de ses employés en 2010 en Haïti.

Oxfam, qui est une confédération d'une vingtaine d'organisations, va fermer 18 bureaux, dont ceux en Afghanistan, en Haïti, à Cuba ou encore en Égypte, et ne conserver une présence que dans 48 pays. Par conséquent, elle va supprimer 1 450 postes sur des effectifs de 5 000 personnes.

16h45 L'Europe doit s'attendre à une deuxième vague, selon l'ECDC

L'Europe doit se préparer à une deuxième vague du nouveau coronavirus, a prévenu la directrice du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), Andrea Ammon, au moment où de nombreux pays ont amorcé un déconfinement. La question n'est pas de savoir s'il y aura une nouvelle vague de contaminations, mais «quand et de quelle ampleur», a-t-elle affirmé jeudi au quotidien britannique The Guardian.

16h40 Pékin menace de «rétorsion» en cas de sanctions américaines

La Chine a averti jeudi qu'elle prendrait «des mesures de rétorsion» si le Congrès des États-Unis adopte des sanctions contre Pékin pour sa responsabilité supposée dans l'épidémie de Covid-19.

«Nous sommes fermement opposés à ces projets de loi et adopterons une réponse ferme et des mesures de rétorsion» s'ils sont adoptés, a averti devant la presse le porte-parole de l'Assemblée nationale populaire (ANP, le parlement chinois), Zhang Yesui.

16h20 Le retour de l'apéro en terrasse inquiète les autorités italiennes

Avec la fin du confinement et un beau soleil de printemps, les Italiens reviennent inévitablement au spritz entre amis et aux apéros en terrasse, suscitant l'inquiétude des autorités sur une possible résurgence de l'épidémie de nouveau coronavirus. «Ce n'est pas le moment pour la fête ou la "movida"!», a prévenu le Premier ministre Giuseppe Conte.

«Pendant la phase actuelle, il est plus que jamais nécessaire de respecter les distances de sécurité et de porter des masques quand cela s'impose», a souligné Giuseppe Conte, mercredi soir devant les médias locaux, et de nouveau jeudi matin sur le même sujet dans une adresse au Sénat.

15h45 2,43 millions de chômeurs en une semaine aux États-Unis

Les États-Unis ont enregistré plus de 2,43 millions de nouvelles demandes d'allocation chômage la semaine dernière, un niveau toujours exceptionnellement élevé alors que le Covid-19 a mis l'économie à genoux, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail. Le nombre de nouveaux chômeurs enregistrés au cours de la semaine du 10 au 16 mai est un peu supérieur à ce qu'attendaient les analystes, qui tablaient sur 2,4 millions.

Au total, depuis l'arrêt brutal de l'économie mi-mars avec la mise en place de mesures massives de confinement pour contenir la pandémie dans le pays, plus de 38,6 millions de personnes ont pointé au chômage.

15h 32 cas dans une usine de Renault au Maroc

Une campagne de dépistage menée par le groupe Renault a conduit à la détection de 32 cas de Covid-19 dans son usine de Casablanca (ouest du Maroc), a annoncé jeudi un communiqué du groupe. La première vague de tests, menée sur 300 collaborateurs, a permis de détecter 32 cas «asymptomatiques, écartant l'hypothèse d'une contamination du virus à l'intérieur de l'usine» Somaca, selon ce communiqué. Des dépistages sont également en cours sur le site de Tanger (nord), l'objectif étant de tester tous les effectifs présents.

14h Le détail des décès en Europe

Avec un total de 170 032 morts (pour 1 957 819 cas), l'Europe est le continent le plus durement touché par la pandémie de Covid-19. Le Royaume-Uni (35 704) et l'Italie (32 330) sont les pays européens les plus atteints, suivis de la France (28 132) et de l'Espagne (27 888).

12h En Russie, l'armée déployée dans une immense mine d'or, foyer du Covid

L'armée russe a été déployée, en Sibérie, pour contenir la propagation d'un foyer de nouveau coronavirus dans la plus grande mine d'or du pays, où au moins 400 employés ont été contaminés selon des tests préliminaires. Le plus gros producteur d'or de Russie a également annoncé le premier décès des suites du coronavirus de l'un de ses salariés dans cette mine.

Dans un communiqué publié jeudi, le ministre russe de la Défense a annoncé l'achèvement de l'installation d'un camp de tentes pour placer en quatorzaine «jusqu'à 2 000» travailleurs de la mine Olimpiada, dans la région de Krasnoïarsk (Sibérie orientale, centre de la Russie). Ce camp, situé dans un village au milieu de la taïga, doit accueillir des employés ayant été en contact avec des personnes testées positives ou se «trouvant dans la zone à risque», précise le communiqué. L'armée a indiqué plus tôt dans la semaine avoir également déployé un hôpital de campagne mobile pour accueillir les malades.

10h Plus de 5 millions de cas dans le monde

Plus de 5 millions de cas de nouveau coronavirus ont été officiellement déclarés dans le monde, dont 70% en Europe et aux États-Unis, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles jeudi matin. Au moins 5 006 730 cas d'infection, parmi lesquels 328 047 décès, ont été recensés, notamment en Europe, continent le plus touché avec 1 954 519 cas et 169 880 décès, ainsi qu'aux Etats-Unis (1 551 853 cas, dont 93 439 décès).

Le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant que les cas graves.

9h Plus de 1000 morts au Pakistan

Le Pakistan a franchi, mercredi, la barre des 1 000 morts du nouveau coronavirus, selon des chiffres officiels rendus publics jeudi, la létalité de la maladie restant faible dans ce pays de plus de 200 millions d'habitants. Quelque 1 017 décès sont désormais recensés, selon le site du gouvernement pakistanais dédié au Covid-19. Trente-deux personnes ont péri du virus mercredi, un chiffre dans la moyenne des dernières journées.

8h «Traceur Covid»: un nouveau métier est né en Belgique

En Belgique, faute de consensus politique pour l'instant sur le recours à une application pour smartphone, les malades récemment testés positifs au coronavirus sont interrogés par téléphone pour retracer leurs contacts, et une nouvelle profession est née: «traceur Covid».

Leur tâche: appeler les personnes testées positives pour établir une liste de leurs fréquentations sur une période d'une dizaine de jours, depuis l'avant-veille des premiers symptômes jusqu'à sept jours après. Si le contact a dépassé quinze minutes à moins d'1,50 mètre, ce proche ou collègue de travail du malade est considéré comme une «personne à haut risque»... Et un autre «traceur» sera alors chargé de la prévenir.

6h Des singes infectés par le Covid semblent développer une immunité

Des singes, vaccinés ou infectés par le nouveau coronavirus, ont développé des anticorps leur permettant d'être protégés contre une nouvelle infection, selon deux études. Les recherches sont saluées comme «prometteuses» par la revue Science, qui les a publiées mercredi.

«Nos découvertes accroissent l'optimisme qu'il sera possible de développer des vaccins contre le Covid-19», a souligné dans un communiqué Dan H. Barouch, le chercheur qui a mené les deux études au Beth Israel Deaconess Medical Center (BIDMC), à Boston.

2h30 Encore plus de 1 500 décès en 24 heures aux États-Unis

Les États-Unis ont enregistré 1 561 décès supplémentaires liés au coronavirus au cours des dernières 24 heures, un bilan journalier stable par rapport à la veille, selon le comptage mercredi soir de l'université Johns Hopkins. Cela porte à plus de 93 400 le nombre total de décès déplorés dans le pays, de loin le plus endeuillé au monde en valeur absolue, où quelque 1,55 million de cas ont été recensés depuis le début de la pandémie.

Mercredi 20 mai

18h Les aéroports italiens rouvrent le 3 juin

Tous les aéroports italiens pourront rouvrir à partir du 3 juin, a annoncé mercredi, la ministre des Transports et des Infrastructures.

«Il sera possible de procéder à la réouverture de tous les aéroports, à partir du 3 juin prochain, quand seront de nouveau permis les transferts interrégionaux et internationaux», a expliqué Paola De Micheli devant les députés, alors que la péninsule sort progressivement de deux mois de confinement pour endiguer l'épidémie du nouveau coronavirus.

15h30 Le Brésil recommande la chloroquine pour les cas légers

Le ministère brésilien de la Santé a recommandé mercredi pour les patients légers du Covid-19 l'usage de la chloroquine, jusqu'ici réservée aux cas graves, au lendemain d'un record quotidien de décès, au-dessus des 1 000 morts.

Cette recommandation a été faite dans un document du ministère, dont le titulaire Nelson Teich avait démissionné vendredi dernier en raison de fortes pressions du président Jair Bolsonaro, convaincu des effets - à ce jour non prouvés - de la chloroquine pour lutter contre la pandémie qui a fait déjà plus de 17 971 morts au Brésil.

15h15 Le Royaume-Uni promet un traçage efficace d'ici au 1er juin

Le Royaume-Uni disposera d'ici au 1er juin d'un système efficace pour tracer les malades infectés par le nouveau coronavirus. Une annonce en ce sens a été faite par le Premier ministre Boris Johnson.

Ce dispositif est au cœur de la stratégie de l'exécutif britannique pour envisager un net assouplissement du confinement en vigueur depuis près de deux mois. La Grande-Bretagne est le deuxième pays le plus endeuillé au monde après les États-Unis.

14h10 L'Iran proche de maîtriser le virus

Le président iranien Hassan Rohani (photo ci-desous) a affirmé mercredi que son pays était proche de la «maîtrise» de l'épidémie de Covid-19, le jour où plus de 2 000 nouveaux cas ont été annoncés en 24 heures.

L'Iran est le pays le plus touché au Moyen-Orient avec 126 949 cas de contamination et 7 183 morts selon les chiffres officiels.

14h Condamné à mort via Zoom

Un tribunal de Singapour a condamné un homme à la peine de mort via l'application de visioconférence Zoom. Cette première dans la cité-État a été vivement critiquée par les défenseurs des droits de l'homme.

Un trafiquant de drogue malaisien a été condamné via la mort par pendaison au cours d'une audience organisée à distance, afin d'éviter la propagation du coronavirus, ont annoncé les autorités judiciaires du pays d'Asie du Sud-Est. L'homme âgé de 37 ans a été jugé coupable d'avoir vendu au moins 28,5 grammes d'héroïne, un crime passible de la peine de mort, selon la stricte législation antidrogue singapourienne.

13h45 La Chine s'apprête à fêter sa «victoire» contre le virus

Ils devraient comme un seul homme célébrer la fin de l'épidémie en Chine: les 3 000 députés de l'Assemblée nationale populaire (ANP) se réunissent à partir de vendredi, pour la grand-messe annuelle du régime communiste, tout à la gloire du président Xi Jinping.

Avec le reflux de la pandémie sur le sol national, Pékin se pose en vainqueur face au Covid-19, à côté de pays occidentaux mal préparés, où la maladie continue à faire des ravages.

13h30 Plus de 323 000 morts

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Victot Hugo le 24.02.2020 12:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon entre Luxembourg et l’Italie pas de contrôle pourquoi ?

  • lux le 24.02.2020 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avec les vacances de la semaine dernière, beaucoup sont allés en italie devraient voir plus de contrôle à l'aéroport et aux bus et même aux personnes qui sont allées en voiture!!!

  • Infirmier de la Ville le 24.02.2020 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Préparons-nous.. le virus n'est pas chez nous mais on n'arrive déjà pas à remplacer le personnel soignant malade, pas assez nombreux!

Les derniers commentaires

  • Palamunitan le 23.05.2020 14:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chine... aucun nouveau... permettez-moi de me tordre de rire... comme avec Poutine, Kim de la Corée du Nord, Bolsonaro & Co... Il semble que le Corona a peur des dictatures...

  • vimilu le 22.05.2020 13:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les Français aux urnes le 28 Juin !!! Voilà une chose sure mais pour les restaurants là nous ne sommes pas sur !!

  • loulou le 16.05.2020 18:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors arrêtons le monde à cause de 2% de la population. Retournons à l’âge de la pierre et faisons la révolution en allant avec les fourches dans la rue.

  • nickname le 16.05.2020 16:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi lufthansa et swiss reprennent leur vols européens sauf pour le luxembourg?

  • Jean le 16.05.2020 16:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Problème de stock? ...