Brésil

06 novembre 2021 19:57; Act: 07.11.2021 20:06 Print

Massacré par des piranhas en voulant fuir des abeilles

Un trentenaire qui pêchait samedi avec des amis a perdu la vie dans des circonstances atroces, dans un lac du sud-est du Brésil.

Sur ce sujet
Une faute?

Un terrible drame s’est produit samedi sur les rives d’un lac à Brasilandia de Minas, dans une région rurale du sud-est du Brésil. Un homme de 30 ans était en train de pêcher avec deux amis, quand le groupe a été attaqué par un essaim d’abeilles. Les trois copains ont sauté dans l’eau pour échapper aux insectes, mais l’un d’entre eux n’a pas réussi à remonter à la surface. Quand ils ont retrouvé la victime le lendemain, des plongeurs ont constaté qu’elle présentait des lacérations sur son visage, ses oreilles et son poignet droit: des piranhas s’en étaient pris à elle.

On ignore si les poissons voraces ont provoqué la noyade du trentenaire ou s’ils l’ont attaqué après son décès, écrit Folha de S. Paulo. Les autorités brésiliennes rappellent qu’il vaut mieux éviter les lacs calmes aux eaux troubles, présentant de la végétation sur les rives. Une trentaine d’espèces de piranhas habiteraient les lacs et les rivières d'Amérique du Sud. Leurs morsures sont parmi les plus fortes que l’on puisse trouver chez les poissons osseux. Leurs impressionnants muscles maxillaires sont étroitement attachés à l’extrémité de leur mâchoire.

(L'essentiel/joc)