Zimbabwe

20 novembre 2017 10:23; Act: 20.11.2017 12:23 Print

Mugabe a accepté les termes de sa démission

Le président zimbabwéen et sa femme devraient bénéficier d'une immunité complète, selon la chaîne américaine «CNN».

storybild

Robert Mugabe a accepté de démissionner en échange de l'immunité pour lui et son épouse Grace. (photo: AFP/Ben Curtis)

Sur ce sujet
Une faute?

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a accepté les conditions de sa démission. Et sa lettre de démission a été rédigée, rapporte lundi la chaîne CNN en citant une source au fait des tractations. En vertu de l'accord sur sa démission, Robert Mugabe et son épouse Grace ont obtenu de bénéficier d'une immunité complète, ajoute CNN.

Selon deux sources politiques haut placées, Robert Mugabe a bien accepté de démissionner, dimanche, mais son parti, la Zanu-PF, ne voulait pas qu'il l'annonce devant les militaires, car cela aurait fait passer l'intervention de l'armée pour un coup d’État. «Cela aurait fait très mauvais effet s'il avait démissionné devant ces généraux (NDLR: présents à l'écran). Cela aurait semé une énorme pagaille», a dit l'une de ces sources au sein de la Zanu-PF.

Procédure de destitution

Le délai de midi heure locale (11h au Luxembourg) fixé à Robert Mugabe pour démissionner est passé lundi sans que le président ait fait de nouvelle déclaration publique quant à son avenir. Les députés du parti au pouvoir, la Zanu-PF, vont de ce fait se réunir dans l'après-midi pour parler d'une procédure de destitution contre Robert Mugabe, a déclaré le chef de leur groupe parlementaire.

Robert Mugabe, 93 ans, ancien héros de l'indépendance devenu dictateur, dirigeait le Zimbabwe d'une main de fer depuis 1980.

(L'essentiel/nxp/ats)