Aux États-Unis

21 avril 2019 20:07; Act: 21.04.2019 20:09 Print

Mystérieux incident sur la capsule de SpaceX

Une «anomalie» s'est produite lors d'un test de la capsule Crew Dragon de Space X, qui est censée transporter des astronautes américains dans l'espace d'ici la fin de l'année.

storybild

Un photographe du site Florida Today a photographié un nuage de fumée noire au-dessus de Cap Canaveral.

Sur ce sujet
Une faute?

Un mystérieux incident s'est produit samedi lors d'un test au sol de la capsule Crew Dragon de SpaceX, ont annoncé l'entreprise et la Nasa. Cette capsule est censée transporter des astronautes américains dans l'espace d'ici la fin de l'année. «SpaceX a mené une série de tests de moteurs sur notre véhicule d'essai Crew Dragon sur notre site d'essai de Cap Canaveral», a indiqué un porte-parole de SpaceX. «Les essais initiaux se sont déroulés normalement, mais l'essai final s'est terminé en anomalie sur le site d'essai».

S'agit-il d'une explosion? Le porte-parole, tout comme la Nasa, se sont refusés à tout autre commentaire. Mais un photographe du site Florida Today a photographié un nuage de fumée noire au-dessus de Cap Canaveral samedi. Une vidéo (voir ci-dessous) de ce qui semble être l'explosion de la capsule circule néanmoins sur les réseaux sociaux, sans toutefois que sa source soit vérifiée. Le patron de la Nasa, Jim Bridenstine, a pour sa part seulement indiqué que la Nasa avait été informée de «l'anomalie». «C'est pour cette raison que nous faisons des tests. Nous en tirerons les leçons et ferons les ajustements nécessaires afin que le programme de vols commerciaux avance en toute sécurité», a-t-il ajouté dans un tweet.

Crew Dragon a effectué un test grandeur nature dans l'espace en mars, réalisant un aller-retour non habité de près d'une semaine vers la Station spatiale internationale (ISS). Ce succès semblait assurer que le premier vol habité aurait lieu avant la fin de cette année. La capsule est équipée de huit propulseurs qui servent de système de secours en cas d'urgence: par exemple, si la fusée qui la lance a un problème, la capsule s'en détache à grande vitesse grâce à ses propulseurs, afin de faire revenir les astronautes sur Terre sains et saufs. Les moteurs sont imprimés en 3D. La Nasa compte sur la capsule Dragon de SpaceX et celle de Boeing, Starliner, pour assurer le transport de ses astronautes vers l'ISS, confiés depuis 2011 à la Russie.

(L'essentiel/nxp/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Léon le 22.04.2019 07:56 Report dénoncer ce commentaire

    Et combien de pollution

Les derniers commentaires

  • Léon le 22.04.2019 07:56 Report dénoncer ce commentaire

    Et combien de pollution