Coronavirus en Chine

23 janvier 2020 07:09; Act: 23.01.2020 11:39 Print

Pékin a placé deux villes en quarantaine

La Chine prend les grands moyens contre le nouveau coronavirus qui a commencé à se répandre dans le reste du monde. Wuhan et Huanggang sont coupés du reste du pays.

Sur ce sujet
Une faute?

La Chine prend les grands moyens contre le nouveau coronavirus qui a commencé à se répandre dans le reste du monde, mettant de facto en quarantaine, à compter de jeudi, la métropole de Wuhan, au cœur de l'épidémie, ainsi que la ville de Huanggang. Depuis 10h locales (3h au Luxembourg), plus aucun train ni avion ne doit en principe quitter Wuhan, cité de 11 millions d'habitants située en plein centre de la Chine. La ville des bords du Yangtsé est au cœur de l'épidémie qui, depuis décembre, a contaminé plus de 500 personnes et fait 17 morts, selon un dernier bilan communiqué mercredi soir. Toutes les personnes décédées ont succombé à Wuhan ou dans sa région. «Les habitants ne doivent pas quitter Wuhan sans raison spécifique», a annoncé le Quartier général, chargé de la lutte contre l'épidémie au niveau municipal.

Cette décision est prise afin «d'enrayer efficacement la propagation du virus», a-t-il expliqué, alors que la Chine s'apprête à entrer, vendredi, dans son long congé du Nouvel An, qui occasionne chaque année des centaines de millions de voyages. La décision ayant été annoncée pendant la nuit, les habitants de Wuhan (NDLR: prononcer «Wou-ranne») n'ont pas pu planifier un éventuel départ. En début de matinée, il restait possible de quitter la ville en voiture, selon un reporter du site Internet d'information The Paper. Aux sorties autoroutières de la ville, des policiers stoppaient certains véhicules afin de prendre la température corporelle des occupants, selon cette source.

Une deuxième ville concernée

Des queues se formaient devant certaines stations-services, tandis que beaucoup d'autres étaient à court de carburant. Il était encore possible de gagner la ville par le train ou en avion, même si de nombreux vols étaient supprimés. Mais à l'intérieur même de Wuhan, les transports publics étaient à l'arrêt et les festivités du Nouvel An ont été annulées. La mairie a aussi imposé le port du masque respiratoire, que la plupart des habitants avaient de toute façon commencé à arborer depuis le début de la semaine. Le branle-bas de combat a commencé lorsqu'un scientifique chinois a admis que la transmission du virus pouvait se faire d'humain à humain et pas seulement de l'animal à l'homme.

Un peu plus tard dans la journée, les autorités chinoises ont étendu la mesure de quarantaine à la ville de Huanggang. Le but est là-aussi d'enrayer l'épidémie de nouveau coronavirus. La circulation des trains à Huanggang, une ville de 7,5 millions d'habitants située à 70 km à l'est de Wuhan, sera interrompue jusqu'à nouvel ordre en toute fin de journée, a annoncé la mairie.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • qu'on se le dise le 23.01.2020 10:59 Report dénoncer ce commentaire

    De nombreux amis étant déjà allé visiter ce pays m'ont parlé d'un manque d'hygiène flagrant, ça crache en rue etc.... alors porter des masques (même quand ils visitent le Luxembourg) me fait doucement rire.... ceci dit, c'est quand même curieux que ces maladies toutes plus sympas les unes que les autres, viennent pour la plupart si pas toutes de ce pays là....

  • Mathilde Picard le 23.01.2020 12:43 Report dénoncer ce commentaire

    Tout est dans la vitesse de propagation, on devrait être fixés dans 48-72 heures.

  • Palamunitan le 23.01.2020 14:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je biens d'annuler mon voyage en Chine prévu pour Avril... On a eu de la chance avec les annulations - Vive l'Amérique du Sud (à la place)...

Les derniers commentaires

  • Palamunitan le 23.01.2020 14:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je biens d'annuler mon voyage en Chine prévu pour Avril... On a eu de la chance avec les annulations - Vive l'Amérique du Sud (à la place)...

  • Mathilde Picard le 23.01.2020 12:43 Report dénoncer ce commentaire

    Tout est dans la vitesse de propagation, on devrait être fixés dans 48-72 heures.

  • qu'on se le dise le 23.01.2020 10:59 Report dénoncer ce commentaire

    De nombreux amis étant déjà allé visiter ce pays m'ont parlé d'un manque d'hygiène flagrant, ça crache en rue etc.... alors porter des masques (même quand ils visitent le Luxembourg) me fait doucement rire.... ceci dit, c'est quand même curieux que ces maladies toutes plus sympas les unes que les autres, viennent pour la plupart si pas toutes de ce pays là....

  • je dis ca je dis rien le 23.01.2020 10:56 Report dénoncer ce commentaire

    Sérieux la Chine a un gros problème pour gérer les crises.... pourquoi avoir attendu aussi longtemps, c'est du terrorisme de la santé, on aurait dû fermer les frontières dès l'annonce du premier cas.... y'a vraiment un souci là