Au Mexique

26 février 2021 08:41; Act: 26.02.2021 10:49 Print

Poignardée 30 fois, personne ne lui vient en aide

Une Espagnole de 33 ans a miraculeusement survécu à l’attaque de son ex-compagnon, mi-février, dans un bus, à Culiacan. Personne n’a tenté de l’aider.

storybild

Sur ce sujet
Une faute?

Une effroyable agression est survenue le 15 février dernier, dans un bus, à Culiacan (nord-ouest). À l’arrière du véhicule, un homme s’est acharné sur son ex-compagne de 33 ans, la poignardant à plus de trente reprises. La caméra de surveillance du bus a immortalisé cette scène insoutenable. Comme on peut le voir sur les images, tous les passagers et le conducteur ont pris la fuite au lieu de venir en aide à la trentenaire.

Par miracle, la victime originaire de Tenerife (Espagne) a survécu à l’attaque, écrit «The Sun». La veste très épaisse qu’elle portait a en effet empêché la lame d’atteindre des organes vitaux. L’Espagnole a cependant été sévèrement coupée aux bras et aux mains. Certains passagers ne sont remontés à bord pour venir en aide à la victime qu’une fois que son agresseur avait tenté de prendre la fuite.

L’individu a été maîtrisé en attendant l’arrivée des forces de l’ordre. Après avoir tenté de mettre fin à ses jours, l’homme a reçu des médicaments et a été mis en examen pour tentative de meurtre.

(L'essentiel/joc)