États-Unis

05 septembre 2021 17:59; Act: 05.09.2021 18:03 Print

Pollution au pétrole dans le golfe du Mexique

Des systèmes d’écumage et de contention ont été mis en place dimanche dans le golfe du Mexique, pour répondre à une pollution au pétrole suite au passage de l’ouragan Ida.

storybild

L’ouragan Ida a frappé les côtes de la Louisiane il y a une semaine, causant des dégâts catastrophiques. (photo: Getty Images via AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La zone concernée se trouve au large de Port Fourchon, un port de Louisiane (sud) situé à environ 160 kilomètres de La Nouvelle-Orléans, qui se consacre principalement au stockage et à l’acheminement de pétrole. Les gardes-côtes de Louisiane «ont été informés d’une pollution» dans ce secteur et «y répondent», selon un communiqué publié dimanche.

Une entreprise texane spécialisée dans les plateformes pétrolières en mer, Talos Energy, doit envoyer dimanche une équipe de plongée pour tenter de déterminer la source de la fuite de pétrole, selon les gardes-côtes. «L’enquête n’a pas encore déterminé l’origine de la fuite; néanmoins, des observations approfondies sur les lieux indiquent que les structures de Talos n’en sont pas la source», a fait savoir l’entreprise dans un communiqué, assurant qu’il n’y avait «pas d’impact» sur les côtes ou sur la faune à ce stade.

Talos Energy précise avoir cessé en 2017 la production dans la zone concernée par la fuite de pétrole, en bouchant les sources et en enlevant son réseau de tuyaux.

La plus grave marée noire de l’histoire

Charriant des vents de 240 km/h, l’ouragan Ida a frappé les côtes de la Louisiane il y a une semaine, causant des dégâts «catastrophiques» selon les autorités locales. Ida, devenue tempête, a ensuite poursuivi son chemin et en particulier touché New York et sa région.

Le golfe du Mexique, riche en hydrocarbures, est l’une des grandes zones de production pétrolière des États-Unis. C’est là qu’avait explosé en 2010 la plateforme Deepwater Horizon, déclenchant une marée noire généralement considérée comme la plus grave de l’histoire.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • michel23 le 06.09.2021 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mes amis Cajuns ne sont pas gâtés par Mère Nature ces temps-ci. Je suis fort triste pour eux mais ils ont l’habitude et ne lâchent rien.

Les derniers commentaires

  • michel23 le 06.09.2021 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mes amis Cajuns ne sont pas gâtés par Mère Nature ces temps-ci. Je suis fort triste pour eux mais ils ont l’habitude et ne lâchent rien.