Washington

10 août 2020 08:15; Act: 10.08.2020 12:47 Print

Pompeo en route pour une tournée en Europe

Le secrétaire d’État américain visitera plusieurs pays d’Europe centrale et de l’Est dès mardi afin de discuter notamment de la nouvelle technologie de communication 5G.

storybild

Mike Pompeo se rendra en République Tchèque, en Slovénie, en Autriche et en Pologne lors de sa tournée européenne de cinq jours. (photo: KEYSTONE)

Sur ce sujet
Une faute?

Au moment où Donald Trump, en froid avec l’Allemagne, veut fortement y réduire la présence militaire américaine, le chef de la diplomatie Mike Pompeo se rend sous les cieux plus cléments de l'Europe centrale et de l’Est. Le secrétaire d’État américain entame mardi une tournée de cinq jours en Europe qui s’achèvera en Pologne, un allié proche du président américain qui est très désireux d’accueillir certaines des troupes qui doivent quitter l’Allemagne d’Angela Merkel, avec qui le courant ne passe pas.

La tournée le conduira également en République Tchèque, en Slovénie et en Autriche où il doit notamment encourager les alliés des États-Unis à s’éloigner du géant chinois des télécoms Huawei, leader mondial de la 5G. En Slovénie, où il sera le premier chef de la diplomatie américaine à se rendre depuis 2001, Mike Pompeo doit d’ailleurs signer un accord sur la 5G, ont fait savoir des responsables du département d’État sans plus de détail sur ses modalités.

«Impression de succès diplomatique»

Le voyage de Mike Pompeo est organisé quelques semaines après l’annonce du retrait de quelque 12 000 soldats américains d’Allemagne, dont 6 400 seront rapatriés aux États-Unis et 5 600 autres repositionnés dans d’autres pays de l’Otan, y compris la Belgique et l’Italie. «Ce qui est intéressant dans cette tournée, ce sont les endroits où (Mike Pompeo) ne va pas», note Ian Lesser, le vice-président du centre de réflexion transatlantique German Marshall Fund. «Si le secrétaire d’État voulait discuter des questions au cœur des relations transatlantiques en ce moment, il ferait étape à Bruxelles, Paris et Berlin».

Pour Ian Lesser, cette tournée est plutôt destinée à l’opinion publique américaine, à moins de trois mois du scrutin présidentiel du 3 novembre. Il est peu probable que les électeurs américains s’intéressent au repositionnement de forces américaines hors d’Allemagne, mais «ce qui a un impact politique, c’est la réception réservée à un haut responsable américain en Europe», ajoute-t-il.

La tournée en Europe de l'Est de Mike Pompeo est «un voyage peu risqué aux yeux de l’administration», conclut Ian Lesser. «Ils veulent donner une impression de succès diplomatique».

«Un de nos plus proches alliés»

Mike Pompeo s’est rendu le mois dernier au Royaume-Uni et au Danemark, et il a aussi effectué l’an dernier une visite en Pologne, où le président Andrzej Duda, un conservateur populiste, vient d’être réélu, après une campagne très polarisante au cours de laquelle il a notamment été reçu à la Maison Blanche par Donald Trump. Le Pentagone a annoncé début août que les États-Unis allaient déployer par rotations 1 000 soldats supplémentaires en Pologne, grâce à un accord conclu avec Varsovie sur leur statut dans le pays.

«Je pense qu’on peut dire que la Pologne est l’un de nos plus proches alliés», a indiqué à la presse Phil Reeker, le responsable de l’Europe au département d’État. La Pologne est l’un des rares alliés de l’Otan à remplir son objectif de 2% du PIB consacré à la Défense, ce qui n’est pas le cas de l’Allemagne, a-t-il souligné.

Gazoduc Nord Stream 2

Selon Phil Reeker, Mike Pompeo a aussi l’intention de soulever la question de la dépendance énergétique de l’Europe envers la Russie. Le chef de la diplomatie américaine a ouvert la voie le mois dernier à des sanctions plus dures pour empêcher la mise en service du projet de gazoduc Nord Stream 2 entre la Russie et l’Allemagne.

La Pologne s’oppose au projet, craignant qu’il ne renforce l’influence de la Russie sur l’Europe, mais plusieurs sociétés européennes co-financent le projet, notamment une société autrichienne. La tournée de Mike Pompeo sera lourde de symboles historiques. En République Tchèque, il doit notamment se rendre à Pilsen pour commémorer la libération de la Bohème occidentale en 1945 par les troupes du général américain George Patton.

Il y a une rencontre qui pourrait être tendue au menu du chef de la diplomatie américaine: celle avec le président tchèque Milos Zeman, un homme connu pour ses opinions prorusses et prochinoises. Mike Pompeo aura «un court entretien» avec Milos Zeman, a indiqué Phil Reeker.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sergent Piper le 10.08.2020 10:04 Report dénoncer ce commentaire

    La Pologne devrait exporter le dumping social vers les USA et non en Europe. Ils embauchent des routiers ukrainiens et philippins et les font circuler en Europe pratiquant le Dumping social avec des salaires défiant toutes concurrences.

  • Corruption le 10.08.2020 09:45 Report dénoncer ce commentaire

    Une bonne tête de mafieux

  • coronna le 10.08.2020 09:17 Report dénoncer ce commentaire

    Il va filer le covid a tout le monde surtout ne pas faire rentrer des américains

Les derniers commentaires

  • Étrangère le 11.08.2020 03:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi les Américains vient toujours en Eurasie ? Ils n'ont pas assez des affaires en 2 Amériques ?

  • Cinéphilus le 10.08.2020 22:54 Report dénoncer ce commentaire

    Quelqu'un pourrait me rafraichir la mémoire et me dire dans quel film ou série il tenait le rôle principale ? Le Parrain peut-être ? Les Soprano ? Gomorra ? Zut, je l'ai sur le bout de la langue...

  • Lestrollsrusses le 10.08.2020 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parfaitement d'accord avec Hypocrite

  • Hypocrite le 10.08.2020 18:47 Report dénoncer ce commentaire

    Les Polonais mangent à tous les rateliers, Bruxelles s'étonne ensuite que les gens ne veulent pas de cette Europe ,la Pologne s'est gavé comme une Oie sur le dos de Bruxelles et achète ensuite des F16. Pourquoi nous ne sommes pas resté à 7 .

  • catherine le 10.08.2020 18:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    a quoi ça sert que l'Europe ferme ses frontière à l Amérique si les américains qui font le tour de leur pays et rencontre de centaines de personnes en quelques jours peuvent venir librement ici avec leurs employés..?