Syrie

10 février 2020 15:48; Act: 10.02.2020 15:55 Print

Près de 700 000 déplacés en deux mois

Les violences dans les provinces voisines d'Idleb et d'Alep ont déplacé 689 000 personnes depuis décembre, selon un bilan de l'ONU, publié ce lundi.

storybild

Des Syriens arrivent dans un camp pour personnes déplacées près de Dayr Ballut (9 février 2020). (photo: archive)

Sur ce sujet
Une faute?

Près de 700 000 personnes ont été déplacées depuis décembre dans le nord-ouest de la Syrie, où le régime soutenu par l'aviation russe mène une offensive contre le dernier grand bastion djihadiste, et rebelle, selon un nouveau bilan fourni lundi par l'ONU.

Les violences dans les provinces voisines d'Idleb et d'Alep ont déplacé 689 000 personnes, a indiqué à l'AFP David Swanson, porte-parole du Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha).

(L'essentiel/afp)