En Somalie

25 mars 2020 17:19; Act: 25.03.2020 17:31 Print

Quatre morts dans un attentat à Mogadiscio

Au moins quatre personnes ont été tuées et sept blessées, mercredi, quand un kamikaze a fait détonner la bombe qu'il portait dans un salon de thé, proche d'un poste de contrôle, dans Mogadiscio, a-t-on appris de source policière.

Sur ce sujet
Une faute?

«Il y a des investigations qui sont menées, mais nous pensons que l'explosion a été causée par un kamikaze shebab qui s'est fait sauter dans un salon de thé bondé près de l'intersection Sayidka. Quatre civils, dont le propriétaire de l'établissement, ont été tués dans l'explosion et sept autres sont blessés», a indiqué Ibrahim Mohamed, un haut commandant de la police.

Les militants islamistes shebab ont revendiqué l'attaque. Des témoins ont décrit des scènes de chaos dans cet établissement fréquenté par de nombreux civils et membres des forces de l'ordre. «Les forces de sécurité ont bouclé la zone. J'ai vu des ambulances emmener plusieurs morts et blessés. Les gens paniquaient et c'était le chaos partout», a déclaré un témoin, Sayid Ali, qui se trouvait à proximité du lieu de l'attentat.

Affiliés à Al-Qaïda, les shebab ont juré la perte du gouvernement somalien, soutenu par la communauté internationale et les 20 000 hommes de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom). Chassés de Mogadiscio en 2011, ils ont perdu l'essentiel de leurs bastions mais contrôlent toujours de vastes zones rurales, d'où ils mènent leurs opérations.

(L'essentiel/afp)