Aux États-Unis

20 septembre 2020 08:24; Act: 21.09.2020 15:22 Print

Quelqu'un a tenté d'empoisonner Trump

Le FBI et les services secrets américains ont ouvert une enquête, après l’interception d’une enveloppe envoyée au bureau du président américain.

storybild

La lettre contenant le poison était adressée à la Maison-Blanche. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Une enveloppe contenant de la ricine, un poison très puissant, a été adressée à la Maison-Blanche cette semaine et interceptée avant d’atteindre le président Donald Trump, rapportent samedi les médias américains.

«Le FBI, les services secrets américains et les services d’inspection de la Poste enquêtent au sujet d’une lettre suspecte reçue à un centre de courrier gouvernemental», selon la police fédérale. «À l’heure actuelle, il n’y a aucune menace pour la sécurité», a ajouté le FBI dans un échange avec l’AFP. Selon des sources anonymes, citées par le New York Times et CNN, deux tests menés sur le produit retrouvé dans ce courrier suspect ont établi qu’il s’agissait de ricine.

La ricine est le poison le plus violent du règne végétal, 6 000 fois plus puissant que le cyanure. Il s’agit d’une substance mortelle en cas d’ingestion, d’inhalation ou d’injection, et contre laquelle il n’existe pas d’antidote. D’après le quotidien new-yorkais, les enquêteurs pensent que le courrier venait du Canada et ils auraient identifié une femme comme suspecte. D’autres agences fédérales, situées au Texas, ont également été destinataires de plis contenant ce poison, selon le journal.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Yousdulux le 20.09.2020 09:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut vraiment être dégénéré pour croire qu'une lettre empoisonnée, parmi le courrier que reçoit le président, tombe directement sur le bureau oval, et que c'est lui même qui s'occupe du dépouillement. Une tentative pour booster sa campagne et faire croire qu'on veut l'éliminer à tout prix.

  • Charlotte le 20.09.2020 11:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme si c’était lui qui ouvrait son courrier!! C’est encore un des ses plans machiavéliques pour accuser son adversaire et semer le doute dans l’esprit des gens!! Car c’est comme ça qu’il procède !

  • Stan le 20.09.2020 09:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On va apprendre qu’il se l’ait fait envoyer pour se faire réélire...

Les derniers commentaires

  • jenesaispas le 20.09.2020 21:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelqu'un m'a envoyé un pizza aux spaghetti et dès réception je l'ai mangée! Il y a aussi des gens gentil sur cette planète!

  • frontalierwilldig le 20.09.2020 21:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui ça tombe à pique pour les élections

  • Vakanz doheem le 20.09.2020 13:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La personne qui lui a envoyé ce courrier a été très,très méchante.

  • Palamunitan le 20.09.2020 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C‘est le PREMIER (et le seul) qui OSE dire la VERITE.

    • NoComent le 20.09.2020 16:08 Report dénoncer ce commentaire

      Oui c'est vrai, il a dit que le virus n'était qu'une gripette, qu'une injection d'eau de javel pourrait l'éradiquer, qu'un vaccin allait être trouvé pile avant les élections, et maintenant on veut l'empoisonner avec une lettre qui tout le monde le sait n'aurait jamais pu atterrir sur son bureau... Sa mythomanie est pathétique

    • @Palam le 20.09.2020 16:13 Report dénoncer ce commentaire

      Et quel vérité, donc ???

    • Adeline le 20.09.2020 16:49 Report dénoncer ce commentaire

      Quelle vérité ? La sienne, exclusivement.

  • Charlotte le 20.09.2020 11:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme si c’était lui qui ouvrait son courrier!! C’est encore un des ses plans machiavéliques pour accuser son adversaire et semer le doute dans l’esprit des gens!! Car c’est comme ça qu’il procède !