Institutions

31 août 2020 07:47; Act: 14.09.2020 15:20 Print

Qui postule au poste de patron de l'OMC?

Huit candidats - cinq hommes et trois femmes - sont en lice pour reprendre la tête de l’OMC, une institution attaquée par Washington, en plein marasme économique mondial.

storybild

Image d’illustration. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Liam Fox, Royaume-Uni

Cet Écossais pro-Brexit de 58 ans, ancien médecin de famille, a dirigé le ministère du Commerce extérieur de 2016 à 2019 dans le gouvernement de Theresa May. Il a également été à la tête du ministère de la Défense (2010/2011). Il s’est engagé à ce qu’au moins la moitié des membres de l’équipe de hauts responsables de l’OMC soient des femmes.

Citation: «Le libre-échange ne doit jamais signifier une mêlée générale»

Abdel-Hamid Mamdouh, Égypte

Ce diplômé en droit de 68 ans, qui a obtenu la nationalité suisse, est arrivé à Genève en 1985 comme diplomate commercial, avant de rejoindre le GATT (ancêtre de l’OMC) en 1990, en tant que conseiller juridique puis assistant du directeur général adjoint. Il a ensuite passé plus de 20 ans à différents postes à l’OMC, et travaille depuis deux ans pour le cabinet d’avocats King & Spalding à Genève.

Citation: «L’Afrique n’a jamais occupé ce poste (DG de l’OMC) auparavant et il est temps, car toutes les autres régions l’ont occupé»

Amina Mohamed, Kenya

L’ancienne ministre kényane des Sports (58 ans) est bien connue à Genève: ancienne ambassadrice auprès de l’OMC, elle a présidé les trois organes les plus importants de l’organisation par le passé. Déjà candidate en 2013 face à Roberto Azevedo, qui quitte son poste lundi, elle a également présidé la ministérielle de l’OMC de 2014.

Citation: «Nous devons briser le cycle du désespoir et entrer dans une nouvelle phase d’espoir et de réalisme»

Ngozi Okonjo-Iweala, Nigeria

Première femme de son pays à avoir dirigé les ministères des Finances et des Affaires étrangères, cette économiste de formation de 66 ans a également été directrice des opérations de la Banque mondiale. Elle préside l’Alliance mondiale pour les vaccins et vaccinations (Gavi) et pilote l’un des programmes de l’Organisation mondiale de la santé dans la lutte contre le Covid-19.

Citation: «Le commerce est pour moi une passion et une mission»

Jesus Seade Kuri, Mexique

Cet ancien directeur général adjoint de l’OMC, également de nationalité libanaise, est le plus âgé des candidats (73 ans). Il a travaillé à la Banque mondiale, au Fonds monétaire international et pour le gouvernement mexicain. Il a dirigé la délégation mexicaine lors des négociations commerciales avec les États-Unis et le Canada. Ingénieur chimiste de formation, il a également étudié l’économie à Oxford.

Citation: «L’OMC est comme un vélo qui est tombé par manque d’élan»

Mohammed Al-Tuwaijri, Arabie saoudite

Cet ancien pilote de l’armée de l’air de 53 ans a effectué de nombreuses missions pendant la guerre du Golfe. Également banquier, il a dirigé les opérations de JPMorgan en Arabie saoudite avant de rejoindre HSBC.

Citation: «Si toutes les roues ne tournent pas comme il le faut, le tricycle ne pourra pas faire avancer les membres» de l’OMC

Tudor Ulianovschi, Moldavie

Cet ancien ambassadeur à l’ONU et à l’OMC à Genève, devenu ministre des Affaires étrangères (2018-2019), est le plus jeune des candidats (37 ans). Son projet de candidature est axé sur une «approche en 3 D: accès direct aux ministres, dialogue avec les ambassadeurs et direction efficace de l’OMC».

Citation: «Le moment est venu de faire ce qui est juste. Gagnons ensemble!»

Yoo Myung-hee, Corée du Sud

À 53 ans, elle est la première femme de son pays à avoir dirigé le ministère du Commerce. Elle a consacré sa carrière au commerce, prenant en charge en 1995 le dossier OMC au ministère du Commerce puis en dirigeant les négociations sur des accords de libre-échange, notamment celui liant la Chine à la Corée du Sud. Elle a également travaillé auprès de l’ambassade sud-coréenne en Chine (2007-2010).

Citation: «Appelez cela une coïncidence, mais je suis née en 1967, l’année où la Corée a adhéré au GATT, et j’ai commencé ma carrière dans le commerce lorsque l’OMC est née en 1995».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lolle le 31.08.2020 08:30 Report dénoncer ce commentaire

    Et le professeur Raoult?

  • RECHERCHEemploi le 01.09.2020 14:46 Report dénoncer ce commentaire

    ou postuler ? j'ai été a l'ANPE j'ai pas trouver le document ? j'ai pas oser demander a la personne au guichet (qui était vide??pourtant il y as 3 millions de chômeurs!!NON) mais je pense que j’ai trouver la réponse là ==>ils sont certainement tous en vacances

  • externe le 31.08.2020 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    aucun des candidats, pas un vrai économiste a l'age de travailler, c'est triste. il faut faire un appel a candidature externe, sur la planete il y a tellment d'experts et de specialistes en economie.

Les derniers commentaires

  • Coco le 01.09.2020 15:32 Report dénoncer ce commentaire

    Moi, je veux bien! On gagne combien par mois?

  • RECHERCHEemploi le 01.09.2020 14:46 Report dénoncer ce commentaire

    ou postuler ? j'ai été a l'ANPE j'ai pas trouver le document ? j'ai pas oser demander a la personne au guichet (qui était vide??pourtant il y as 3 millions de chômeurs!!NON) mais je pense que j’ai trouver la réponse là ==>ils sont certainement tous en vacances

  • le canard enchaîné d'URSS/Russie le 01.09.2020 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et pourquoi pas des candidats de mon pays ou de nos grands alliés les Chinois ?

  • luis le 31.08.2020 16:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je suis pour le prof.raoult et oui pourquoi pas.

  • externe le 31.08.2020 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    aucun des candidats, pas un vrai économiste a l'age de travailler, c'est triste. il faut faire un appel a candidature externe, sur la planete il y a tellment d'experts et de specialistes en economie.

    • @externe le 31.08.2020 17:45 Report dénoncer ce commentaire

      L'egyptien me semble le plus compétent.