En Méditerranée

09 août 2019 14:36; Act: 09.08.2019 15:20 Print

Richard Gere sur un navire en aide aux migrants

L'acteur américain Richard Gere est venu soutenir les migrants et bénévoles bloqués depuis une semaine sur le navire humanitaire Open Arms.

Sur ce sujet
Une faute?

Vendredi matin, l'acteur américain Richard Gere est monté à bord du navire humanitaire Open Arms bloquée en méditerranée pour rencontrer l'équipage et les migrants, dont une trentaine sont mineurs.

«Nous sommes ici sur le navire Open Arms, a annoncé l'acteur dans une vidéo où on le voit entouré de migrants, vidéo diffusée par l'ONG espagnole Proactiva Open Arms. «Je viens d'arriver depuis Lampedusa, nous avons apporté autant d'eau et de nourriture que possible pour tout le monde à bord». Le ministre italien, Matteo Salvini, ne souhaite pas voir l'embarcation et ses 121 migrants bloqués à bord à débarquer en Italie. L'Open Arms fait donc quasiment du sur-place au large de l'île italienne de Lampedusa depuis une semaine.

«L'Italie n'est pas juridiquement tenue, ni disposée à accueillir les immigrés clandestins non identifiés»

Le ministre italien tient le même discours envers les 85 migrants bloqués à bord du navire humanitaire Ocean Viking. Ce nouveau navire de SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF), a secouru une embarcation partie de Libye il y a plus de 48 heures.

Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, qui a fait éclater jeudi la coalition populiste en Italie, a immédiatement adressé un courrier au gouvernement de la Norvège, dont le navire bat pavillon. «L'Italie n'est pas juridiquement tenue, ni disposée à accueillir les immigrés clandestins non identifiés, se trouvant à bord de l'Ocean Viking», a-t-il écrit.

Au total, le navire humanitaire a recueilli 85 personnes à bord, dont cinq femmes et quatre enfants. Le plus jeune a seulement un an. Les secouristes restaient en alerte, à la recherche d'une autre embarcation partie en même temps que la première.

(L'essentiel/dj/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • go back le 09.08.2019 17:09 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi Richard n'irai pas a la frontiere mexicaine pour faire de même et denoncer Trump?

  • Guerre politique le 09.08.2019 15:49 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi on accuse toujours l'Italie ?

  • Albert le 09.08.2019 17:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi tous ces millionnaires ne les accueillent pas chez eux. Salvini a 1000 fois raison : l'Italie ne peut malheureusement pas accueillir toute la misère du monde alors qu'elle compte des millions d'italiens dans le besoin.

Les derniers commentaires

  • Révolté le 10.08.2019 11:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi les millionaires et Richard viennent en Europe ; ils devraient plutôt aider les migrants à la frontière mexicaine, au lieu de venir foutre la zizanie en Europe . Salvini a raison de ne pas les accueillir tous , car ils n’ont pas les moyens ; et si ça continue , l’Europe va couler . Les passeurs ont encore de beaux jours devant eux .

  • frederic le 10.08.2019 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si la terre appartient à tous le monde ton jardin ta maison aussi, du coup je peux venir quand je veux avec des copains ?

  • petitevoix le 10.08.2019 09:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça suffit de prendre de décision politiques avec la souffrance humaine !! Oui on fait un appel mais à leurs respectifs pays !!! C’est leur dirigeants qui doivent rapatrier les citoyens

  • blabla le 10.08.2019 06:52 Report dénoncer ce commentaire

    richard, fais leur plutôt 1 cheque

  • Gemini le 09.08.2019 23:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Xana. Savez-vous que la démographie explose en Afrique ? A en suivre votre raisonnement, il faudra accepter un flux migratoires de millions de personnes. Qui vous garantit que les horreurs que ces gens fuient ne seront pas importées en Europe ?