Détention au Paraguay

22 mars 2020 12:46; Act: 23.03.2020 15:59 Print

Ronaldinho reste prisonnier et confiné

L'ancien footballeur a fêté ses 40 ans seul en prison. Son isolement est accentué par les mesures prises pour éviter la propagation du coronavirus.

storybild

Ronaldinho voit le minimum de personnes, à cause de la propagation du coronavirus. (photo: AFP/Norberto Duarte)

Sur ce sujet
Une faute?

Ballon d'or aux fers, Ronaldinho, en détention depuis deux semaines au Paraguay, dans le cadre d'une enquête pour usage de faux passeport, a passé le cap des quarante ans samedi dans la solitude de sa cellule de fortune, soumis à une quarantaine stricte, pour cause de Covid-19. Reclus au moins jusqu'à la mi-journée dans sa cellule improvisée, le bureau d'une caserne de police, le Brésilien n'a sans doute pas pu lire le message d'anniversaire de Ronaldo, champion du monde avec lui et la Seleção en 2002. «Tous mes vœux Xará (homonyme en portugais)! Je te souhaite de surmonter cette étape difficile de la vie avec la même joie que tu affiches toujours!», tente de le réconforter le Fenomeno sur Instagram.

Plus seul que jamais à cause du coronavirus, Ronaldinho ne croise «qu'environ 25 prisonniers spéciaux» dans son détachement. Pour adoucir la captivité de l'ex-ailier gauche, un syndicat de joueurs paraguayens lui a fourni un lit et un climatiseur. Et pour occuper ses journées, trop monotones derrière les barreaux, l'ancien joueur a remis il y a quelques jours un trophée à l'équipe de détenus qui a remporté un tournoi de futsal. Un moment capturé par des photographies qui a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux. «Certains médias ont menti en disant que Ronaldinho jouait aussi», tient à corriger Rogelio Delgado, président du syndicat de joueurs paraguayens.

Les «vraies raisons» de sa présence au Paraguay

Pour cet ancien international, sa détention est incompréhensible: «Il aurait pu calmement suivre la procédure depuis l'extérieur de la prison, estime-t-il. Je le crois quand il dit qu'il est venu pour un événement caritatif et qu'on lui a donné les documents d'identité paraguayens avec lesquels il est entré dans le pays». Selon lui, la clé de l'histoire est la femme d'affaires qui a invité Ronaldinho au Paraguay: Dalia Lopez, qui dispose de la fondation «Fraternité angélique», agissant en faveur d'enfants démunis, et de connexions politiques locales.

En comptant Ronaldinho, 16 personnes ont été appréhendées dans cette mystérieuse affaire de faux papiers. Mais Dalia Lopez reste dans la nature, malgré un mandat d'arrêt international lancé vendredi. Leurs trois demandes de libération rejetées, le Ballon d'or 2005 et son frère Roberto, accusés d'avoir utilisé des documents d'identité paraguayens falsifiés, sont maintenus en détention, la justice locale craignant un «risque de fuite». L'enquête cherche à «connaître les véritables raisons de leur présence» au Paraguay, selon le juge Gustavo Amarilla. «Il pourrait y avoir d'autres choses, comme une association de malfaiteurs ou du blanchiment d'argent», dessine-t-il.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Grand Maître le 22.03.2020 13:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très bonne mesure !Si nos pays traités comme tout le monde ces personnes deliquantes footeux ou pas !

  • Galoman1976 le 22.03.2020 23:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tombé de très haut ... Mr Ronaldinho!! Quel dommage! Une icône du foot, et dire qu’autant d’enfants à l’époque l’admiraient tellement...!?

  • Trop top le 23.03.2020 07:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on a ce qu on mérite il joue avec tout ,les règles sont pour lui ,puis un jour ,tu paies ...et c est normal

Les derniers commentaires

  • Trop top le 23.03.2020 07:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on a ce qu on mérite il joue avec tout ,les règles sont pour lui ,puis un jour ,tu paies ...et c est normal

  • Galoman1976 le 22.03.2020 23:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tombé de très haut ... Mr Ronaldinho!! Quel dommage! Une icône du foot, et dire qu’autant d’enfants à l’époque l’admiraient tellement...!?

  • Grand Maître le 22.03.2020 13:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très bonne mesure !Si nos pays traités comme tout le monde ces personnes deliquantes footeux ou pas !