Aux États-Unis

08 janvier 2019 10:47; Act: 08.01.2019 11:38 Print

Son exécution est reportée, il se suicide

Un Américain dans le couloir de la mort a mis fin à ses jours, en apprenant que son exécution avait été reportée une deuxième fois.

storybild

L'exécution de Scott Raymond Dozier, 48 ans, a été reportée deux fois. (photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

Scott Raymond Dozier, 48 ans, condamné à la peine capitale dans le Nevada, s'est pendu dans sa cellule samedi, fait savoir le Nevada Independent. Il venait d'apprendre que son exécution avait été renvoyée une seconde fois. Il avait déjà tenté de se donner la mort le mois dernier.

Le quadragénaire avait manifesté plusieurs fois son envie de mourir plutôt que de passer le restant de ses jours en prison. «Faites-le rapidement», avait-il déclaré en août dernier à un juge. En 2017, le magistrat avait renvoyé une première mise à mort à cause de doutes sur les souffrances qu'un mélange de produits pharmaceutiques aurait pu causer sur le condamné avant de mourir. «J'ai été très clair sur mon désir d'être exécuté, même s'il est impossible d'éviter la souffrance», avait alors écrit Dozier.

Condamné une première fois en 2005 à perpétuité en Arizona pour avoir tué un dealer de drogue en 2001 à Phoenix, Scott Raymond Dozier avait finalement été condamné à mort en 2007. Il avait été jugé coupable d'avoir exécuté et découpé en morceaux un trafiquant de Las Vegas, dans le Nevada. Les faits s'étaient déroulés en 2001.

(L'essentiel/utes)