En Russie

23 août 2019 07:45; Act: 23.08.2019 10:55 Print

Sa petite voix s'élève dans la nuit, et c'est l'euphorie

Une enfant de 5 ans a été secourue mercredi dans le centre de la Russie après avoir passé trois nuits en pleine forêt, où un ours brun rôdait.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est un véritable miracle que les secouristes de la région de Nijni Novgorod (centre de la Russie) ont accompli, mercredi. Ils sont en effet parvenus à sauver la petite Zarina, 5 ans, disparue alors qu'elle cherchait des champignons avec sa grand-mère. Les espoirs de retrouver la fillette en vie étaient très minces: les autorités craignaient qu'elle ne se soit noyée dans une rivière ou qu'elle ait fait une chute mortelle dans l'un des nombreux ravins que compte cette région boisée.

En fouillant la zone, les secouristes avaient repéré les empreintes de pas de Zarina, non loin de marques fraîchement laissées par un ours brun. «Leurs chemins s'étaient croisés», a raconté un homme ayant participé aux opérations. Craignant le pire pour l'enfant, des volontaires se sont joints aux secouristes et plusieurs femmes se sont déployées à droite à gauche en criant le prénom de la petite. Les proches de Zarina avaient en effet expliqué aux autorités que la fillette avait peur des hommes. Des enregistrements de la voix de sa maman, qui arrive au terme d'une grossesse, ont même été utilisés pour rassurer la disparue.

Gravement déshydratée

Des chasseurs ont également été appelés pour tenir éloignés les ours et les loups qui arpentent la région, rapporte le Mirror. Et finalement, au quatrième soir de la disparition de Zarina, la petite a répondu aux appels des secouristes, ce qui a provoqué l'euphorie. Et l'équipe de sauveteurs qui suivait les empreintes de pas de l'enfant a vu une paire d'yeux bruns effrayés les observer derrière des branches.

Des images montrent la petite fille être secourue saine et sauve, mais exténuée et sévèrement déshydratée. La fillette, qui ne portait qu'un short et un T-shirt avait par ailleurs été dévorée par les moustiques. Lorsqu'un secouriste a demandé à Zarina si elle avait peur, la petite a répondu: «Non! J'ai juste soif et je veux manger du gâteau. Et rentrer à la maison!» L'enfant a été retrouvée à un peu plus d'un kilomètre de Stepanovka, le village où elle avait été vue pour la dernière fois. Ses empreintes de pas montrent qu'elle a longtemps tourné en rond dans la région avant d'être secourue. Zarina a été hospitalisée. D'après un porte-parole du ministère local de la Santé, la fillette est dans un état sérieux mais stable.

(L'essentiel/joc)