En Australie

03 décembre 2019 08:29; Act: 03.12.2019 09:21 Print

Secourus après deux semaines dans le désert

Un homme et une femme ont été secourus après avoir survécu deux semaines dans l'Outback, l'aride arrière-pays australien où leur voiture était tombée en panne.

storybild

Le groupe de trois amis avait initialement survécu en consommant leurs bouteilles de premix vodka et leurs biscuits, et en buvant l'eau d'un trou creusé pour le bétail. (photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

Trois amis étaient partis le 19 novembre explorer une zone proche d'Alice Springs, dans le Territoire du Nord, quand leur véhicule s'est embourbé dans le lit d'une rivière. Après avoir passé trois jours près de leur voiture en attendant d'être secourus, le groupe a décidé de partir chercher de l'aide, voyant ses vivres diminuer. Deux ont décidé de longer le grillage d'une propriété dans l'espoir de tomber sur quelqu'un.

La police a annoncé mardi qu'un éleveur local avait découvert l'homme de 40 ans, qui s'appelle Phu Tran, à deux jours de marche de son véhicule. Il était «légèrement désorienté» mais «en bonne santé». Dimanche, Tamra McBeath-Riley, 52 ans, a été découverte à moins de deux kilomètres de la voiture. Elle souffrait de déshydratation. Elle a raconté à la chaîne publique ABC que le trio - qui était accompagné de Raya, un staffordshire terrier - avait initialement survécu en consommant leurs bouteilles de premix vodka et leurs biscuits, et en buvant l'eau d'un trou creusé pour le bétail. Ils s'abritaient dans un trou aménagé sous leur voiture.

La troisième personne, Claire Hockridge, 46 ans, n'a plus été revue depuis qu'elle s'est séparée de M. Phu il y a deux jours. Les recherches, impliquant notamment des moyens aériens, se poursuivent, a déclaré Pauline Vicary, une responsable de la police.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • baboun le 03.12.2019 11:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La route est en parfait état pour y être déjà allé. Mais pour s'aventurer en brousse il faut 2 véhicules.

  • Unicorn le 03.12.2019 10:35 Report dénoncer ce commentaire

    Et bien voilà, ils ont eu l'aventure humaine qu'ils cherchaient

Les derniers commentaires

  • baboun le 03.12.2019 11:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La route est en parfait état pour y être déjà allé. Mais pour s'aventurer en brousse il faut 2 véhicules.

  • Unicorn le 03.12.2019 10:35 Report dénoncer ce commentaire

    Et bien voilà, ils ont eu l'aventure humaine qu'ils cherchaient