Afghanistan

18 septembre 2021 14:40; Act: 18.09.2021 19:07 Print

Seuls les garçons afghans retournent en cours

La rentrée scolaire afghane de ce samedi était 100% masculine. Aucune mention des enseignantes ou des collégiennes et lycéennes n’a été faite par les talibans.

storybild

Seuls les garçons ont pu reprendre les cours. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Une rentrée 100% masculine: seuls les collégiens et lycéens afghans étaient autorisés à reprendre le chemin de l’école samedi, une mesure déplorée par l’Unicef qui a exhorté le nouveau régime taliban à ne pas «laisser les filles de côté». Dix jours après la réouverture des universités privées du pays, le ministère de l’Éducation a annoncé vendredi que «tous les professeurs hommes et les élèves» du secondaire allaient retrouver leur établissement, sans faire aucune mention des enseignantes ou des collégiennes et lycéennes.

Ce flou risque d’alimenter un peu plus encore l’inquiétude d’une partie de la population afghane et de la communauté internationale qui redoutent de voir se reproduire le même scénario que lors du premier passage au pouvoir des fondamentalistes, entre 1996 et 2001.

«Les filles ne doivent pas être laissées de côté»

Le mouvement islamiste avait mené une politique particulièrement brutale à l’égard des femmes, qui n’étaient pas autorisées à travailler, étudier, faire du sport ou encore sortir seules dans la rue. Après le départ des talibans chassés par une coalition internationale emmenée par les États-Unis, les femmes avaient progressivement pu récupérer leurs droits fondamentaux et accéder à des métiers qui leur avaient été interdits, comme juge, parlementaire ou encore pilote.

«L’Unicef se félicite de la réouverture des écoles secondaires en Afghanistan, mais souligne que les filles ne doivent pas être laissées de côté», a réagi vendredi la directrice exécutive de l’agence onusienne, Henrietta Fore.

«Il est essentiel que toutes, y compris les plus âgées, puissent reprendre leur éducation sans plus de retard, et que les enseignantes puissent elles aussi continuer à enseigner», a insisté l’Unicef dans un communiqué, rappelant les «progrès considérables dans le pays au cours des deux dernières décennies». En l’espace de vingt ans, le nombre d’écoles a triplé et le nombre d’enfants scolarisés est passé de 1 million à 9,5 millions, selon l’agence onusienne.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bite le 18.09.2021 14:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à l’Europe qui envoie des milliards!

  • Lamouette le 18.09.2021 15:42 Report dénoncer ce commentaire

    Et alors ? C est bien malheureux mais ça ne nous regarde pas. Arrêtons de vouloir imposer partout notre mode de vie tout en laissant les autres imposer le leur chez nous au détriment de notre culture et de notre identité.

  • joie de vivre le 18.09.2021 16:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils font ce qu ils veulent cela ne nous concerne pas

Les derniers commentaires

  • @@@ le 18.09.2021 18:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est le cas aussi pour l'école de pilotage ?

  • netserieux le 18.09.2021 17:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et ce n est que le début …..

  • A quoi ça va servir ? le 18.09.2021 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lire durant 8h sur un livre en hochant la tête, dont personne ne soit capable d'en faire une même interprétation concrète pour tous, Mieux rester au lit !

  • joie de vivre le 18.09.2021 16:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils font ce qu ils veulent cela ne nous concerne pas

  • pffff le 18.09.2021 16:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’est-ce qu’ils en ont à faire de ce que les autres états leurs disent de faire franchement c’était avant qu’il fallait réellement faire quelque chose et pas faire semblant