Carnet noir

26 mai 2020 08:47; Act: 26.05.2020 13:53 Print

Stanley Ho, le roi des casinos de Macao, est mort

Le milliardaire hongkongais, largement considéré comme l'artisan de l'insolent essor de l'ex-colonie portugaise, est décédé ce mardi, à l'âge de 98 ans.

storybild

Stanley Ho, lors de l'ouverture d'un nouveau casino à Lisbonne, le 19 avril 2006. (photo: AFP/Francisco Leong)

Sur ce sujet
Une faute?

Le roi des casinos de Macao, le milliardaire Stanley Ho, largement considéré comme l'artisan de l'insolent essor de l'ex-colonie portugaise, est décédé mardi, à Hong Kong, à 98 ans, a annoncé sa famille. Connu comme le "parrain" des casinos macanais, le magnat né à Hong Kong avait vu sa fortune décoller de concert avec la spectaculaire transformation de Macao qui, alors qu'elle était une grosse bourgade endormie il y a quelques décennies, est devenue la capitale mondiale du jeu, avec un chiffre d'affaires dépassant celui de Las Vegas.

«Mon père vient de mourir paisiblement vers 13h au Hong Kong Sanatorium and Hospital», a déclaré aux journalistes sa fille Pansy. «En tant que membre de la famille de Stanley Ho, nous sommes vraiment tristes de vous l'annoncer». De son côté, la chaîne d'État chinoise CCTV a présenté M. Ho comme «un entrepreneur patriote». Stanley Ho a construit son empire en obtenant le monopole de l'exploitation des casinos de Macao de 1962 jusqu'en 2002, date à laquelle le marché a été ouvert à la concurrence.

Le milliardaire aux 17 enfants était au moment de son départ à la retraite en 2018 la 13e fortune hongkongaise selon le magazine Forbes. Son empire, la Sociedade de Jogos de Macau Holdings (SJM), reste un des principaux acteurs du secteur du jeu dans l'ex-colonie portugaise.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • AFC le 26.05.2020 19:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon débarras , il à fait énormément des dégâts avec ces Casinos ,surtout au Portugal

  • censuré le 26.05.2020 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    17 enfants, félicitations, apparemment il n'y avait pas que le jeu qui l'intéressait.

  • Taka le 26.05.2020 18:08 Report dénoncer ce commentaire

    Ho! Pas vrai!

Les derniers commentaires

  • AFC le 26.05.2020 19:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon débarras , il à fait énormément des dégâts avec ces Casinos ,surtout au Portugal

  • Taka le 26.05.2020 18:08 Report dénoncer ce commentaire

    Ho! Pas vrai!

  • Frida Humpapa le 26.05.2020 17:43 Report dénoncer ce commentaire

    Ca nous fait une belle jambe. Pourriez-pas plutôt nous dire quand les frontières seront ouvertes? Cela commence à bien faire...

  • censuré le 26.05.2020 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    17 enfants, félicitations, apparemment il n'y avait pas que le jeu qui l'intéressait.