En Afghanistan

05 août 2018 10:53; Act: 06.08.2018 09:47 Print

Trois soldats de l'Otan tués dans un attentat

Trois soldats membres de l'opération Resolute Support (RS) déployée par l'Otan en Afghanistan ont été tués dimanche dans un attentat suicide contre leur patrouille au nord de Kaboul, a annoncé le commandement de la force.

storybild

Trois soldats de l'Otan tués dans un attentat-suicide en Afghanistan. An improvised explosive device exploded near a foreign forces armoured vehicle but no casualties have been reported. / AFP PHOTO / WAKIL KOHSAR (photo: AFP/Wakil Kohsar)

Sur ce sujet

Un soldat américain a été blessé ainsi que deux soldats afghans dans la même attaque, ajoute RS dans un communiqué, qui ne mentionne pas la nationalité des trois victimes décédées. Les talibans ont revendiqué sur Twitter «une explosion contre les forces de l'envahisseur américain à Charikar ce matin qui a tué et blessé huit Américains», se rapportant possiblement à cet attentat. «L'attentat s'est produit près de Charikar dans la province de Parwan» à environ 70 km au nord de Kaboul, a précisé à l'AFP le lieutenant-colonel Martin O'Donnell, officier de presse de RS. «Trois membres de Resolute Support ont été tués par un kamikaze au cours d'une patrouille conjointe avec les forces afghanes dans l'est de l'Afghanistan», précise RS dans son communiqué - la capitale afghane est située dans la moité est du pays.

Le gouverneur de la province de Parwan a ajouté que l'attentat s'est produit «vers 6H00 ce matin près de la ville de Charikar». «Un kamikaze à pied a visé un convoi des forces américaines à Charikar mais nous n'avons aucune information sur leurs victimes» a indiqué à l'AFP Wahida Shahkar, porte-parole du gouverneur provincial. Les responsables de l'Otan «reconnaissent que le membre de RS blessé est Américain» mais rappellent que «Resolute Support a pour politique de ne jamais publier la nationalité des victimes avant qu'elles ne soient rendues publiques par les autorités nationales concernées». Mi-juillet, les forces américaines avaient perdu deux hommes en une semaine, portant à quatre le nombre de militaires américains tués en Afghanistan cette année.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Un "bel" avenir le 05.08.2018 22:33 Report dénoncer ce commentaire

    L'homme ne vivra jamais en paix, car il n'est pas fait pour cela.

  • torolkozo le 05.08.2018 19:30 Report dénoncer ce commentaire

    C'est vrai @hunt que beaucoup de militaires américains sont morts en Afghanistan mais les premiers à avoir envahi le pays, c'est bien l'Union soviétique en 1979 et les Russes ont perdu des dizaines de milliers d'hommes là-bas ...

  • Le Chouan le 06.08.2018 10:22 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas que des Américains, il y a surtout l'OTAN!

Les derniers commentaires

  • Le Chouan le 06.08.2018 10:22 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas que des Américains, il y a surtout l'OTAN!

  • Un "bel" avenir le 05.08.2018 22:33 Report dénoncer ce commentaire

    L'homme ne vivra jamais en paix, car il n'est pas fait pour cela.

  • torolkozo le 05.08.2018 19:30 Report dénoncer ce commentaire

    C'est vrai @hunt que beaucoup de militaires américains sont morts en Afghanistan mais les premiers à avoir envahi le pays, c'est bien l'Union soviétique en 1979 et les Russes ont perdu des dizaines de milliers d'hommes là-bas ...

    • El Toro le 06.08.2018 00:41 Report dénoncer ce commentaire

      Les Russes ont perdu plein d'hommes là-bas ok, mais c'était une autre époque! Rien ne dit que Poutine veut vraiment reprendre la politique impérialiste de l'URSS, finalement c'est une politique coûteuse, il l'a compris ...

    • Alfi le 06.08.2018 08:49 Report dénoncer ce commentaire

      Poutine n'a aucun intérêt à envahir ce pays. Cela ne lui apporterait absolument rien. Tous ceux qui s'y risquent tombent dans un bourbier, même les talibans ne réussiront à contrôler le pays. D'ailleurs la géographie même du pays ne le permet pas, tous ceux qui se rebellent contre le pouvoir ont un avantage très fort!

    • N'est ce pas? le 06.08.2018 09:58 Report dénoncer ce commentaire

      Effectivement, beaucoup de gens semblent ignorer l'histoire! Merci pour cette mise au point oh torolkozo, lumière céleste et puits d'eau douce dans le désert! Merci pour nous informer du bon et du mauvais, mais aussi DES bons et DES mauvais, puisque nous n'en sommes pas capables par nous mêmes. Nous sommes presque toujours du côté du mauvais, mais pas par méchanceté mais tout simplement par ignorance! Grâce à vous nous voyons plus clair. Merci encore!

    • Le Chouan le 06.08.2018 10:21 Report dénoncer ce commentaire

      Torol, les Soviets ont perdu des dizaines de milliers d'hommes, pas seulement les Russes. Vous avez très bien combine d'Ukrainiens ou Baltes ont laissé leur vie pour l'URSS. Autre mise au point: L'URSS n'était pas le premier à envahir ce pays. L'histoire de ce pays nous dit qu'il a été envahi presque tout le temps. Alexandre le Grand y était déjà, il y avaient des combats farouches entre Moghols et Perses pour le contrôle, plus tard les Anglais etc. etc.

  • Le Belge le 05.08.2018 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    193 militaires morts dans le monde dans des accidents de voiture au mois de juin 2018...

  • hunt le 05.08.2018 12:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore une réussite de la géo politique américaine!! Intéressant de voir ou revoir le film ‘ la guerre de Charlie Wilson ‘ ce sénateur US qui a permis la vente d’armes de type stinger aux moudjahidines!!! Maintenant, ce sont les mêmes armes qui sont utilisées contre les forces de l’OTAN.

    • Yoda Master le 05.08.2018 12:53 Report dénoncer ce commentaire

      Yep, les missiles AA Stinger et en forçant quelque peu la main aux français, des missiles ATk Milan ! Très beau film !

    • Le Belge le 05.08.2018 14:13 Report dénoncer ce commentaire

      @Hunt: cela existe depuis que l'homme a inventé la massue...cela fait déjà un bail.C'est un sujet sans fin ne vous fatiguez pas...