Irak

27 décembre 2018 19:39; Act: 28.12.2018 10:45 Print

Trump aurait révélé l'identité de Navy Seals

Le président américain aurait commis une bourde lors de sa visite surprise à Bagdad, en dévoilant l'identité de membres d'une unité d'élite.

Sur ce sujet
Une faute?

Donald Trump pourrait avoir dévoilé par inadvertance l'identité de membres des Navy Seal, unité d'élite des forces spéciales américaines, lors de sa courte visite surprise dans une base américaine en Irak, mercredi. Les mouvements de cette unité sont d'ordinaire un secret jalousement gardé. S'il arrive que ses membres soient filmés dans des zones de combat, leurs visages et autres éléments permettant de les reconnaître sont floutés.

Mais après sa visite à la base aérienne d'Al-Assad, dans la province d'Al-Anbar, M. Trump a partagé sur Twitter une vidéo de lui posant avec des militaires américains. À un moment, il lève le pouce près d'un groupe semblant être composé de membres des forces spéciales américaines.

«Dans ce cas, prenons une photo»

Lors de l'événement, qui s'est tenu dans le réfectoire de la base, un homme appelé Kyu Lee a dit au président américain qu'il était l'aumônier de la Team Five des Navy Seal. Le militaire a rapporté que M. Trump lui avait alors dit: «Dans ce cas, prenons une photo». Bien que le président américain ait le pouvoir de déclassifier des informations et que son tweet n'ait donc vraisemblablement pas enfreint de règles, certains observateurs l'ont malgré tout accusé d'avoir commis une infraction.

«Même s'il est le commandant en chef des forces armées», révéler l'identité de ces soldats pourrait devenir «un énorme succès de propagande si l'un de ces militaires était détenu par un gouvernement hostile ou capturé par un groupe terroriste», estime ainsi Malcolm Nance, un expert en renseignement cité par Newsweek.

Contacté par l'AFP, le Special Operations Command (SOCOM) n'a pas réagi dans l'immédiat. Le président américain a également été critiqué pour avoir de nouveau affirmé qu'il avait pu obtenir une augmentation pour les militaires pour la première fois en dix ans, alors que le Pentagone a augmenté ces salaires chaque année.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rigolo le 28.12.2018 08:10 Report dénoncer ce commentaire

    On ne compte plus les bourdes et les humiliations que Trump inflige à son pays.

  • Zimboum le 27.12.2018 21:14 Report dénoncer ce commentaire

    Bref je ne vais pas faire des remarque au sujet de ce Monsieur...c'est réellement pitoyable.

  • moi le 27.12.2018 21:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et dire qu'il y a des personnes qui disent que c'est une lumière......

Les derniers commentaires

  • Superpapa le 28.12.2018 10:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore une charge contre Trump...un aumônier ne vas pas sur le terrain. Rien ne prouve que les gars sur la.photos sont des seals, et si c'est le cas alors la faute leur reviens, c'est aussi à eux de se protéger.

  • zozo le 28.12.2018 08:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Maintenant tout le monde est au courant . Merci Donald ;)

  • g3s le 28.12.2018 08:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est vraiment malin ce président :(

  • Rigolo le 28.12.2018 08:10 Report dénoncer ce commentaire

    On ne compte plus les bourdes et les humiliations que Trump inflige à son pays.

  • Lestrollsrusses le 27.12.2018 23:10 Report dénoncer ce commentaire

    C'est vraiment très dangereux et il ne devrait jamais faire ça car les infos et les photos tomberont dans des mauvaises mains finalement et ça pourrait être terrible pour les USA