Mauvais élève

29 mai 2018 22:10; Act: 29.05.2018 22:31 Print

Trump corrigé après sa lettre pleine de fautes

Une sexagénaire, enseignante à la retraite, a renvoyé à l'expéditeur une lettre corrigée qui était remplie de fautes.

storybild

La lettre de la Maison blanche a été corrigée telle un travail d'écolier.

Sur ce sujet
Une faute?

Yvonne Mason a vu rouge début mai. Ce professeur d'anglais, à la retraite depuis un an, a reçu une lettre de la Maison-Blanche. Il s'agissait d'une réponse à une missive qu'elle avait envoyée à Donald Trump. Elle y traitait notamment de la sécurité dans les écoles et demandait au président américain d'aller rendre visite aux familles des 17 victimes de la tuerie du lycée de Parkland, en Floride, survenue le 14 février dernier.

Mais la réponse reçue le 3 mai sur le papier à en-tête officiel de la Maison-Blanche et signé par Donald Trump lui-même ne lui a pas vraiment fait plaisir. Et plus sur la forme que sur le fond. «C'était une lettre mal écrite. Je ne supporte pas l'écriture pauvre. Si on est capable de faire mieux alors on devrait faire mieux», s'est offusquée la dame au «New York Times». Sans compter que le courrier ne répondait même pas à ses questions, mais se contentait d'une liste laconique de mesures prises par le commander in chief.

Face à tant de mépris, cette habitante d'Atlanta ne s'est pas gênée et a corrigé l'orthographe et la grammaire de la lettre avant de la renvoyer, avec les corrections, directement à son expéditeur. Elle a aussi mis une copie sur Facebook.

(L'essentiel/atk)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Annie le 29.05.2018 22:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo...

  • torolkozo le 30.05.2018 10:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si Trump écrivait tout seul @mimi normalement ce serait pire ...

  • a fmst le 30.05.2018 21:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez lu les corrections? Je trouve que c'est pas dramatique. La plupart des fautes sont Nation avec un N majuscule. Elle voulait juste faire le buzz et ça a marché.

Les derniers commentaires

  • a fmst le 30.05.2018 21:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez lu les corrections? Je trouve que c'est pas dramatique. La plupart des fautes sont Nation avec un N majuscule. Elle voulait juste faire le buzz et ça a marché.

  • TuRigoles le 30.05.2018 17:29 Report dénoncer ce commentaire

    eh bien, meme les "présidents" se Trumpent !

  • ladeux le 30.05.2018 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    d'habitude les secrétaires sont compétants. mais dans un gouvernement Trump....

    • millie le 30.05.2018 22:02 Report dénoncer ce commentaire

      compétents...

  • Spartacus le 30.05.2018 13:49 Report dénoncer ce commentaire

    Complètement d'accord avec mimi, ça n'est surement pas trump (oui, t minuscule) qui l'a rédigée. Et dire ceci n'est absolument pas du respect pour l'ignorance, c'est juste logique.

  • AlainS le 30.05.2018 12:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Demandez à un directeur de rédiger une lettre !