Aux États-Unis

20 juin 2018 18:10; Act: 21.06.2018 10:19 Print

Trump s'engage à éviter la séparation des familles

Le président américain a promis de signer un texte pour éviter la séparation des familles de migrants qui ont franchi illégalement la frontière avec le Mexique.

storybild

«Nous voulons garder les familles ensemble», a expliqué Donald Trump, depuis la Maison-Blanche.

Sur ce sujet
Une faute?

Le président américain Donald Trump a annoncé mercredi, dans un spectaculaire retournement, qu'il allait signer un décret pour éviter la séparation des familles de migrants ayant franchi illégalement la frontière avec le Mexique. L'administration américaine est sous le feu des critiques, tant au niveau national qu'international, alors que plus de 2 300 mineurs ont été séparés de leurs parents en cinq semaines.

«Nous voulons que les familles restent ensemble. C'est très important», a affirmé M. Trump lors d'une rencontre avec des élus républicains à la Maison-Blanche. «Je vais signer un décret dans un petit moment», a-t-il poursuivi, sans autres précisions sur le contenu exact de ce texte. Le président et son équipe répètent depuis plusieurs jours qu'ils ne font qu'appliquer la loi et que seule une modification de cette dernière par le Congrès permettrait de mettre fin aux séparations très critiquées, aux États-Unis mais aussi à travers le monde.

Un peu plus tôt mercredi, le chef des républicains à la Chambre des représentants, Paul Ryan, avait annoncé qu'il soumettrait au vote jeudi une loi mettant un terme aux séparations de familles de migrants franchissant illégalement la frontière et «résolvant» le statut des jeunes arrivés sans papiers aux États-Unis.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Aristoteavéraisin le 21.06.2018 07:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stratégie C’est évident

  • torolkozo le 20.06.2018 18:34 Report dénoncer ce commentaire

    Garder les familles ensemble ne veut rien dire vraiment et il pourrait décider d'expulser tout le monde dans ce cas avec les enfants également ... La pression est forte mais c'est bien connu qu'il est imprévisible et impulsif ...

  • petitevoix le 20.06.2018 22:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui il s’engage à garder les familles ensemble !!! Tous d hors !!!

Les derniers commentaires

  • Josée le 21.06.2018 11:30 Report dénoncer ce commentaire

    Quoiqu'on dise, séparer les enfants de leurs parents, c'est de la cruauté. Il a intérêt à faire marche arrière !

  • Rigoberta Menchu le 21.06.2018 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    Cette politique de séparation avait commencé avec Clinton. On comprends les Démocrates qui paniquent car l'économie se porte mieux que jamais, bientôt il y aura des preuves de la conspiration du FBI contre Trump et l'amélioration des rélations avec la Corée du nord a fait diminuer le risque de guerre.

    • Katya le 21.06.2018 12:11 Report dénoncer ce commentaire

      Non non et non !! Vérifiez les faits avant d affirmer ce genre de choses. Le texte de ces lois sont accessibles sur le net à tous ... La tolérance zéro est du fait de Trump et de son gouvernement uniquement ... ils ont interprété la loi à leur convenance et maintenant que cela gronde de partout ils rétropédalent en essayant de se la jouer grand seigneur ... Le hic cest que pendant ce temps le problème posé par ces familles d immigrants n est pas résolu ...

  • Daniel Emery Dede le 21.06.2018 09:52 Report dénoncer ce commentaire

    On mettra les enfants dans les mêmes camps de concentration que leurs parents.

    • @daniel emery dede le 21.06.2018 10:46 Report dénoncer ce commentaire

      "camp de concentration",attention, les mots ont un sens

  • La Mouche le 21.06.2018 09:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Simple, du coup il va expulser toute la famille... même la grand mère qui a travaillé pendant 40ans aux US... Incroyable ce qu'est devenu la "plus grande démocratie du monde"... et le pire, c'est qu'ils vont le réélire !

  • ITA le 21.06.2018 09:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c’était une supercherie contre Trump de la part d’un photographe, en réalité les enfants sont restés renfermés le temps de réaliser le service photo/video ! mais ça personne ne vous le dit !

    • Eattherich le 21.06.2018 12:49 Report dénoncer ce commentaire

      Ah bon, et comment se fait il qu'il a vite signé un décret pour annuler ce qu'il avait dit avant comme par hasard? Mais oui et les enfants et parents sont tous des acteurs n'est-ce-pas ?