Rachat du Groenland

22 août 2019 16:04; Act: 22.08.2019 16:28 Print

Trump se positionne dans la bataille arctique

La passe d'armes entre Washington et Copenhague sur le Groenland n'est qu'une pièce du vaste jeu stratégique qui se déroule en Arctique. Avis d'expert.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est à dessein que Donald Trump a proposé au Danemark de racheter le territoire autonome alors qu'il sait pertinemment qu'il n'est pas à vendre: ce faisant, il fait savoir aux puissances riveraines, mais aussi à la Chine, que les États-Unis ont des ambitions dans l'Arctique, région polaire riche en ressources naturelles et cruciale pour le contrôle des routes maritimes du nord ouvertes par le réchauffement climatique, indique le chercheur Mikaa Mered, professeur de géopolitique des pôles à l'Institut libre des relations internationales (ILERI) à Paris, à l'AFP.

S'agit-il d'un message à l'adresse des rivaux des États-Unis dans l'Arctique?

«Clairement s'agissant des Russes, la logique [de Trump] est de dire: vous ne continuerez pas à être la grande puissance de l'Arctique même si vous présiderez le Conseil de l'Arctique en 2021. Et par rapport aux Chinois, l'idée, de type doctrine Monroe, est: "on ne vous laissera pas prendre pied au Groenland. On recrée un consulat à Nuuk [la capitale groenlandaise], on va repositionner des diplomates, on va cofinancer les nouveaux aéroports, financer des programmes d'éducation et sociaux". L'objectif ultime, c'est d'acquérir non pas le Groenland, mais au moins de nouveaux territoires, de nouvelles parcelles de terre. Ils ont peut-être déjà jeté leur dévolu sur la base navale de Gronnedal, dans le sud du Groenland, base que les Danois avaient renoncé à vendre fin 2017 parce que les seuls acheteurs déclarés étaient chinois».

Quid des Européens dans cette bataille arctique?

«Il est possible que tout ce tintamarre soit un ballon d'essai politique, médiatique et économique pour voir à quel degré les Européens sont attachés au Groenland qui a un statut de territoire d'outre-mer. Ce n'est que le début, ça va continuer, il faut que les Danois s'attendent à ce que Trump continue à utiliser ce cas pour pousser les pions des États-Unis dans l'Arctique. Il y a une dynamique très claire. Il va continuer à utiliser le cas du Groenland, d'autant plus que le Danemark est un allié assez servile qui ne va pas non plus se mettre à dos les États-Unis à cause de ça.»

Quel est l'intérêt de Trump dans cette affaire?

«Le cas du Groenland permet à Trump de gagner des avantages aussi bien en Arctique que sur le plan national. Dans le cadre de la présidentielle, il a tout intérêt à continuer: il sort les démocrates de l'actualité alors qu'ils sont dans un moment critique parce que c'est le lancement de la campagne des primaires et lui-même lance un certain nombre de meetings. Aux États-Unis, le Groenland, personne ne sait où c'est, comment c'est gouverné. Dans le meilleur des cas, ils pensent que le Père Noël y vit. Il y a tellement de tiroirs qu'il peut continuer à "feuilletonner" pendant quelques semaines».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Neluifaitepasconfiance le 22.08.2019 21:19 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne faut clairement pas lui faire confiance, il ne joue que pour son porte feuille. Son montage photo le prouve encore. Si il était le président des usa sur la tour il serait marqué usa et non Trump...

  • WhaleWhisperer le 22.08.2019 19:00 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a essentiellement une raison pourquoi il avait essayé d'acheter le Groenland aux Danoix: Il y a peut-être (?) du pétrole et des "minéraux rares" sur le Groenland. Les minéraux rares sont actuellement importés de Chine, mais la guerre économique déclenchée par le potus45 pourrait amener la Chine à répliquer contre l'agression économique par un embargo d'exportation des "minéraux rares" chinois aux USA. Alors il serait intéressant pour les USA d'avoir une source altérnative dans une région "stable" du monde...

  • Entourloupe le 23.08.2019 10:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Danemark gagnera , les USA aussi .Un petit jeu diplomatique de réseaux publiques , c'est une manière comme une autre de préparer le terrain. Si je ne me trompe,contrairement aux Usa, en Europe le faite d'être propriétaire d'une terre ne l'est que pour sa surface. En tous cas les ressources souteraines restent la proprieté de l'état d'origine,d'ou un business qui satisfera en somme les deux pays, si c'est ce que vise cette affaire. il ne ment peut être pas quand il dit qu'il ne construira pas...peut être qu' il creusera.

Les derniers commentaires

  • Entourloupe le 23.08.2019 10:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Danemark gagnera , les USA aussi .Un petit jeu diplomatique de réseaux publiques , c'est une manière comme une autre de préparer le terrain. Si je ne me trompe,contrairement aux Usa, en Europe le faite d'être propriétaire d'une terre ne l'est que pour sa surface. En tous cas les ressources souteraines restent la proprieté de l'état d'origine,d'ou un business qui satisfera en somme les deux pays, si c'est ce que vise cette affaire. il ne ment peut être pas quand il dit qu'il ne construira pas...peut être qu' il creusera.

  • Norm Bates le 23.08.2019 07:39 Report dénoncer ce commentaire

    Au final, le Donald obtiendra ce qu'il veut sans payer.

  • Neluifaitepasconfiance le 22.08.2019 21:19 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne faut clairement pas lui faire confiance, il ne joue que pour son porte feuille. Son montage photo le prouve encore. Si il était le président des usa sur la tour il serait marqué usa et non Trump...

  • WhaleWhisperer le 22.08.2019 19:00 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a essentiellement une raison pourquoi il avait essayé d'acheter le Groenland aux Danoix: Il y a peut-être (?) du pétrole et des "minéraux rares" sur le Groenland. Les minéraux rares sont actuellement importés de Chine, mais la guerre économique déclenchée par le potus45 pourrait amener la Chine à répliquer contre l'agression économique par un embargo d'exportation des "minéraux rares" chinois aux USA. Alors il serait intéressant pour les USA d'avoir une source altérnative dans une région "stable" du monde...

    • Thaqib Ebba le 23.08.2019 07:15 Report dénoncer ce commentaire

      Je pense plutot que c'est pour un avoir un oeil sur les bases russes qui se retouveraient à bonne portée de canons. Thulé (Groenland) ne leur suffit plus.