Aux États-Unis

21 février 2021 14:11; Act: 22.02.2021 10:02 Print

«Tu vas bien, bébé? Tu as chaud. Ça va aller, bébé»

La police de Floride a rendu publique une vidéo montrant le moment où une patrouille retrouve une voiture volée avec une petite fille d’un an à l’intérieur.

Sur ce sujet
Une faute?

Le cauchemar d’une famille de Floride a connu une fin heureuse, mardi en banlieue de Tampa. Le temps d’aider sa belle-mère à décharger ses courses, Chelsea West avait garé sa voiture dans une allée et laissé sa fille endormie à l’arrière. «Moins d’une minute. C’est tout ce qu’il faut, moins d’une minute. Parce qu’elle ne voulait pas réveiller son bébé et la faire sortir de la voiture, quelqu’un en a profité, a sauté dans le véhicule et l’a volé avec le bébé à l’intérieur», explique à WREG Chad Chronister, shérif du comté de Hillsborough.

Une alerte enlèvement a été diffusée et les forces de l’ordre de la région se sont lancées aux trousses du voleur. Le calvaire enduré par les parents de la petite Tinnley aura duré quelques heures. Des images enregistrées par la bodycam du caporal-chef John Seale montrent le moment où la police retrouve la voiture volée, avec le bébé en pleurs à l’intérieur. «Tu vas bien, bébé? Tu as chaud. Ça va aller, bébé», rassure le policier. La petite fille âgée d’un an a été retrouvée à côté d’une église, à environ 5 kilomètres de chez elle.

Selon le shérif, le véhicule était encore un peu chaud et l’enfant n’était pas blessée. Le voleur de voiture n’a pas encore été localisé. La police s’intéresse à des images enregistrées par la caméra de surveillance d’un habitant: elles montrent un homme se promener dans le quartier et demander aux gens s’ils peuvent l’emmener à quelque part en voiture. Bouleversés d’avoir retrouvé leur fille, les West se remettent doucement de leurs émotions. «Il vaudrait mieux pour toi que je ne retrouve pas», a lancé le père du bébé à l’auteur du vol.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • veritis le 21.02.2021 15:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bref on en a RAB

  • Heureusement.... le 21.02.2021 16:48 Report dénoncer ce commentaire

    La petite est saine et sauve, c'est le plus important

  • voyons voir ... le 21.02.2021 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    Sie lebt mir ihrer Familie in einer Kleinstadt nahe Berlin... Illustratorin, Kinderbuchautorin und Comiczeichnerin. Sie studierte an der Hochschule für Film und Fernsehen Potsdam-Babelsberg bon ... first profiling der dame ...

Les derniers commentaires

  • Heureusement.... le 21.02.2021 16:48 Report dénoncer ce commentaire

    La petite est saine et sauve, c'est le plus important

  • veritis le 21.02.2021 15:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bref on en a RAB

  • voyons voir ... le 21.02.2021 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    Sie lebt mir ihrer Familie in einer Kleinstadt nahe Berlin... Illustratorin, Kinderbuchautorin und Comiczeichnerin. Sie studierte an der Hochschule für Film und Fernsehen Potsdam-Babelsberg bon ... first profiling der dame ...