États-Unis/ Afghanistan

13 février 2020 22:19; Act: 14.02.2020 10:24 Print

Un accord avec les talibans est «très proche»

Donald Trump a assuré ce jeudi, qu'un accord avec les talibans était en très bonne voie, alors que Washington a obtenu une trêve partielle d'une semaine, en Afghanistan.

storybild

«Cela ne veut pas dire que nous en aurons un, mais nous saurons d'ici les deux prochaines semaines», a précisé M. Trump. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Un accord entre les États-Unis et les talibans est «très proche», a assuré jeudi, le président américain, Donald Trump, alors que Washington a obtenu une trêve partielle d'une semaine en Afghanistan pendant les pourparlers. «Je pense que nous en sommes très proches. Je pense qu'il y a de bonnes chances que nous ayons un accord, et nous verrons», a-t-il indiqué à l'émission Roadkill With Geraldo. «Cela ne veut pas dire que nous en aurons un, mais nous saurons d'ici les deux prochaines semaines», a précisé M. Trump.

L'annonce de la trêve partielle a été faite jeudi à Bruxelles par le chef du Pentagone, Mark Esper, au cours d'une réunion des ministres de la Défense de l'OTAN. Le président afghan Ashraf Ghani avait annoncé la veille avoir été informé par le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, de «progrès notables» dans les négociations avec les talibans, ce que l'Américain a confirmé devant des journalistes, dans l'avion l'emmenant à la conférence sur la sécurité de Munich.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Grand Maître le 13.02.2020 23:32 Report dénoncer ce commentaire

    Un accord avec les talibans, dangereux terroristes? Haha oui, après un accord avec Kim Jong Un, le pire dictateur de la planète? Par contre l'agent Trump s'attaque au Canada, à l'UE, à tous ses alliés, il faut qu'il soit battu cette année!!!

  • Lamentable le 14.02.2020 09:31 Report dénoncer ce commentaire

    Aujoud'hui l'Amérique négocie avec les terroristes, mais qu'elle est tombée bien bas.

  • nostradamus inside le 14.02.2020 11:57 Report dénoncer ce commentaire

    Après la grande nouvelle qui annonce que la grippe serait finie en Mai. Il annonce que l'eau.Quel visionnaire.

Les derniers commentaires

  • Cassius le 14.02.2020 13:48 Report dénoncer ce commentaire

    Le principal ce n'est pas la trêve mais bien l’obtention d'éléments prouvant l'implication et la complicité des candidats démocrates avec les Terroristes.

  • nostradamus inside le 14.02.2020 11:57 Report dénoncer ce commentaire

    Après la grande nouvelle qui annonce que la grippe serait finie en Mai. Il annonce que l'eau.Quel visionnaire.

    • Genius inside le 14.02.2020 12:23 Report dénoncer ce commentaire

      Sauf qu'un peu d'information ou de notions basiques en science voue permettrez de savoir qu'il a raison. D'ailleurs c'est le coronavirus covid-19, pas la grippe. Et oui avec la chaleur il faiblit, et presque tous les virus respiratoires ont une saisonnalité.

  • Zebra3 le 14.02.2020 10:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel accord ? Avec des crasseux de la sorte n'importe quoi, décidément les conneries se laissent écrire et tous les jours, ces criminels en habit de carnaval en vivant encore pire qu'au moyen âge, accord ha ha a mourir de rire !!!!

  • Lamentable le 14.02.2020 09:31 Report dénoncer ce commentaire

    Aujoud'hui l'Amérique négocie avec les terroristes, mais qu'elle est tombée bien bas.

  • Rigoberta Menchu le 14.02.2020 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    c'est un premier pas, mais il faut aussi fermer le réseau de bases d'occupation partout dans le monde, surtout en Europe, comme promis dans la campagne.

    • Roboberta Menchu le 14.02.2020 12:51 Report dénoncer ce commentaire

      Bien dit Rigoberta !