Aux États-Unis

16 juillet 2020 08:41; Act: 16.07.2020 09:44 Print

Un alligator charge son kayak, il s'en sort indemne

Un kayakiste en balade sur une rivière de Caroline du Nord a filmé sa terrifiante rencontre avec un alligator.

Sur ce sujet
Une faute?

Peter Joyce se souviendra longtemps de sa sortie en kayak de dimanche dernier. Équipé d’une caméra fixée à hauteur de poitrine, l’homme avançait tranquillement sur la rivière Waccamaw (Caroline du Nord) quand il lui a semblé percevoir un petit bruit sur sa gauche. «J’ai cru avoir entendu un poisson sauter… il s’est avéré que ce n’était pas un poisson», raconte le miraculé à WECT 6.

En effet. Un alligator avait repéré le kayakiste et préparait son attaque. Le temps que Peter comprenne ce qui se passait, il était déjà trop tard. «Je n’ai pas pu réagir. Quand j’ai aperçu la tête de l’alligator à l’avant du kayak, j’étais en état de choc», témoigne-t-il. Sous la violence du choc, l’embarcation de l’Américain s’est retournée et le malheureux s’est retrouvé sous l’eau.

Pas une première

Par chance, Peter a pu s’agripper à un arbre et remonter à la surface. «S’il n’y avait rien eu à attraper sur ma droite, cela aurait pu être bien pire», raconte-t-il. Dans cette vidéo saisissante, on peut entendre la respiration affolée du kayakiste, qui scrute les alentours pour s’assurer que l’animal n’est plus dans les parages. La voie étant libre, Peter a pu décamper à vive allure.

Ce n’était pas la première fois que le kayakiste rencontrait un alligator. «En général, ils font des éclaboussures ou s’agitent dans l’eau. Mais là, il s’agissait d’une charge lancée d’une distance d’environ six mètres. Cela m’a certainement fait voir leurs capacités d’un autre œil», assure Peter. Le kayakiste pense que le reptile s’est montré agressif parce que la période de reproduction est en cours et qu’il protégeait peut-être sa progéniture. Peter a l’intention de retourner se promener à cet endroit, mais à un autre moment de l’année.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • aucun danger le 16.07.2020 11:04 Report dénoncer ce commentaire

    c'est un bébé alligator....

  • Jean II le 16.07.2020 13:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben oui il vient sur son territoire , donc il le défend . En tout cas le retour est rapide .

Les derniers commentaires

  • Jean II le 16.07.2020 13:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben oui il vient sur son territoire , donc il le défend . En tout cas le retour est rapide .

  • aucun danger le 16.07.2020 11:04 Report dénoncer ce commentaire

    c'est un bébé alligator....