Scénario catastrophe

30 avril 2019 07:20; Act: 30.04.2019 09:16 Print

Un astéroïde fonce sur la Terre, que faire?

Dévier la trajectoire, évacuer une région... comment répondre à la menace d'un astéroïde qui pourrait se fracasser sur la Terre, le 29 avril 2027?

storybild

Deux semaines avant l'impact, on peut prédire le pays touché. (photo: Illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Le 15 février 2013, un astéroïde de 20 mètres est apparu de nulle part et a explosé en entrant dans l'atmosphère, 23 kilomètres au-dessus de la ville russe de Tcheliabinsk. Les habitants ont ressenti la chaleur de l'explosion à 60 km à la ronde. Les vitres de milliers de bâtiments ont explosé. Un millier de personnes ont été blessées par des éclats. Cet incident «a déclenché une prise de conscience», rappelle Detlef Koschny, codirecteur du bureau de défense planétaire de l'Agence spatiale européenne (ESA).

Cette semaine, près de 300 astronomes, scientifiques, ingénieurs et experts des situations d'urgence sont réunis aux États-Unis pour analyser un scénario imaginaire et potentiellement catastrophique du genre. Que faire face à un astéroïde qui pourrait se fracasser sur la Terre le 29 avril 2027? S'il fait moins de 50 mètres, le consensus international est d'évacuer la région susceptible d'être frappée. Deux semaines avant l'impact, on peut prédire le pays touché. Quelques jours avant, la précision est de quelques centaines de kilomètres.

Pour les plus gros objets, l'idée n'est pas d'envoyer une bombe atomique comme dans le film «Armageddon», car cela pourrait créer des morceaux tout aussi dangereux. L'idée consisterait à lancer un appareil vers l'astéroïde pour le dévier... comme une autotamponneuse cosmique. La Nasa testera l'idée sur un vrai astéroïde de 150 mètres, en 2022, avec la mission DART.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Francky le 30.04.2019 08:17 Report dénoncer ce commentaire

    Mais ça peut pas arriver vu que la terre est plate, il suffira de la réorienter pour laisser passer le gros caillou, avec des réacteurs d'avions

  • PINO le 30.04.2019 08:24 Report dénoncer ce commentaire

    j'ai du vin que je conserver jusqu'en 2035....Je vais de suite en ouvrir une....

  • sauvés le 30.04.2019 10:47 Report dénoncer ce commentaire

    On fait transiter l'astéroïde par la gare de Bettembourg, impossible que ça passe ;)

Les derniers commentaires

  • Don Raton le 30.04.2019 18:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On doit bien mourir de quelque chose un jour ou l’autre. Autant considérer chaque jour comme le dernier et profiter de la vie et ainsi partir sans regrets ni remords !

  • Jean II le 30.04.2019 17:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faire une prière courte .

  • benj2808 le 30.04.2019 16:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Haha je confirme que c’est une bonne idée ;))

  • Lefou le 30.04.2019 15:17 Report dénoncer ce commentaire

    Un astéroïde fonce sur la Terre??? C'st quoi un astéroïde ???

  • GxxG le 30.04.2019 14:54 Report dénoncer ce commentaire

    On dégage la zone, on laisse l'asteroide se crasher sur la terre. Et ensuite on va collecter le précieux minerai pour s'en mettre plein les poches. La question c'est sur quel pays va tomber le gros lot?